10 manières de lutter contre le froid au bureau, avec classe et naturel [guide de survie]

Le bout de vos doigts commence à virer glaçon, vos jambes tremblent nerveusement pour compenser, vous regardez le sol de l’open-space avec anxiété en vous demandant si allumer un feu de camp au milieu serait bien prudent et légal (non).

Rédigé par Alan Van Brackel, le 28 Nov 2016, à 14 h 15 min

Lutter contre le froid dans la maison ou au bureau

Maintenant que vous avons vu comment réchauffer son corps, voyons comment optimiser notre environnement.

8. Baissez le chauffage

Une pièce surchauffée n’est jamais bonne : elle favorise le développement de microbes et, en sortant d’une pièce chaude, la différence de température sera très difficile à accepter. Selon vos habitudes et votre corps, ces conseils seront à adapter, mais l’ADEME recommande 17°C pour une chambre et 19°C dans une pièce à vivre.

Il faut par contre prendre en compte un élément important : l’humidité. Contrairement aux idées reçues, il est nécessaire d’aérer convenablement son bureau ou son logement en hiver, au moins autant que l’été car, chose à laquelle nous ne pensons pas forcément de façon naturelle. Aérer permet de faire baisser le niveau de pollution intérieure et de renouveler l’air, mais également de faire baisser le taux d’humidité. Il fera alors meilleur dans la pièce. Les courants d’air, par contre, sont à éviter, maintenez donc les ouvertures fermées le reste du temps.

9. Faites-vous des amis

On ne vous demande pas forcément de vous coller les uns aux autres, mais le manque de contacts sociaux peut « rendre frileux ».

lutter contre le froid conseils astuces intérieur au bureau à la maison

Fréquenter des amis et sortir dans le froid rendent un peu de chaleur © petrunjela Shutterstock

C’est le résultat d’une étude très sérieuse menée à l’université de Toronto(5) : en cas d’exclusion sociale, la température n’est pas plus basse mais nous la remarquons plus. Être avec des amis nous distrait, et si la conversation est agréable et porte sur de bons souvenirs communs, le sentiment de confort est renforcé et la résistance au froid devient alors plus forte.

10. Faut-il un environnement chaud pour avoir chaud ?

C’est que le mental a une importance considérable, ce qui pousse même les adeptes du yoga du froid dit toumo à se balader presque nus dans le froid ou à encaisser des températures très hautes. Cela peut être dangereux, bien sûr, mais prouve bien le pouvoir du mental. Parfois, à une température équivalente, on va considérer qu’il fait trop froid ou trop chaud uniquement parce qu’on craint un écart.

Vous pouvez aussi décider de très concrètement brouiller les pistes en sortant, pas trop couvert, dans le froid et rentrer. Cela ne dure pas, mais l’exercice et l’écart vous donneront chaud pour un petit moment.

Illustration bannière : Ce n’est pas le manque de chaleur qui vous rend malade mais voici comment lutter contre le froid © frenky362 Shutterstock

Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Chercheur dans l'âme, partagé entre l'Europe et les Etats-Unis. Parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis