Et si on avait tout faux en marchant 10.000 pas par jour ?

Inventé dans les années 1960 au Japon, le concept de marcher 10.000 pas par jour est toujours conseillé pour la santé. Mais certains scientifiques ont démontré que les preuves manquaient quant à son efficacité.

Rédigé par MEWJ79, le 8 Sep 2018, à 10 h 15 min

Le fait de marcher 10.000 pas par jour est devenu une norme au fil des années. Mais certains scientifiques se demandent pourquoi, expliquant qu’aucune étude n’a prouvé un réel impact positif sur la santé.

Marcher 10.000 pas par jour est devenu une norme

Au milieu des années 1960, les Japonais ont développé un podomètre appelé manpo-kei qui signifie « mesure de 10.000 pas ». La campagne publicitaire de ce gadget a mis l’accent sur le fait de marcher 10.000 pas par jour.

Un objectif qui a été rapidement adopté par la suite par les clubs de marche au Japon puis un peu partout dans le monde, y compris par des non-marcheurs, comme une norme idéale à atteindre !

10000 pas par jour

10.000 pas par jour, une norme adoptée par la plupart des clubs de marche dans le monde © takayuki

Les concepteurs du manpo-kei affirment ne pas avoir choisi le nombre 10.000 par hasard. Ils se sont appuyés sur les théories du Dr Yoshiro Hatano qui affirmait qu’en marchant 10.000 pas par jour, on peut brûler quelques 500 calories quotidiennes, améliorer la santé et même perdre du poids.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et l’American Heart Association font elles aussi partie des groupes qui recommandent de marcher 10.000 pas par jour. Pour eux, cet objectif correspond aux normes de santé publique qui préconisent au moins 30 minutes d’activité modérée 5 jours par semaine.

Un chiffre remis en cause au fil du temps

Mais selon le professeur David Bassett, chef de la kinésiologie à l’université du Tennessee, interviewé dans The Guardian : « Il n’y avait pas vraiment de preuves à ce sujet à l’époque ». Avant de poursuivre : « Ils ont juste senti que c’était un nombre qui indiquait un style de vie actif et devait être sain ». Il pourrait en effet s’agir d’un effet d’aubaine pour la marque nippone qui aurait voulu profiter des Jeux olympiques à Tokyo en 1964.

Car si on disait s’appuyer sur des études scientifiques dans les années 1960, au fil du temps, les fondements autour du nombre de 10.000 pas ont été de plus en plus remis en question. Selon le journal britannique, Mike Brannan, responsable national de l’activité physique à la Public Health England, a déclaré qu’aucune preuve scientifique sur de potentiels bienfaits pour la santé n’avait été apportée pour soutenir cette thèse.

Des études scientifiques arbitraires

En effet, la plupart des études scientifiques menées pour tenter de déterminer si ces 10.000 pas quotidiens seraient optimaux pour la santé, sont arbitraires.

10000 pas par jour

Des études sur la marche arbitraires ? © Bignai

Ces études comparent simplement les personnes qui ont effectué 10.000 pas par jour avec d’autres qui n’en ont fait que 3.000 ou 5.000, puis mesurent les calories brûlées, la pression artérielle et la glycémie. « Ce nombre continue d’être renforcé en raison de la façon dont les études de recherche sont conçues », confirme le professeur Catrine Tudor-Locke de l’université du Massachusetts.

Pour ceux qui souffrent d’une maladie chronique comme un diabète de type 2, ou encore pour des personnes âgées habituées à un mode de vie plus sédentaire, on craint que ce passage rapide à 10.000 pas par jour n’ait des conséquences néfastes. Pour d’autres, ce chiffre peut sembler intimidant et bloquer leur intention d’augmenter leur activité physique quotidienne.

Au final, certains scientifiques, se basant sur les 30 minutes d’activité quotidienne recommandées, ont calculé qu’idéalement, le nombre de pas à réaliser chaque jour tournerait plutôt autour de 7.500(1).

Illustration bannière : Faut-il vraiment faire 10.000 pas par jour ? – © Daxiao Productions
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, je fais le grand écart entre football et littérature jeunesse.

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis