Le lagom ou l’art de vivre à la suédoise

Et si pour commencer cette nouvelle année, on s’inspirait du lagom, cet art de vivre du « ni trop, ni trop peu » qui nous vient tout droit de Suède ?

Rédigé par Marie Mourot, le 14 Jan 2018, à 8 h 10 min

Suivant de près la tendance danoise du hygge, le lagom (prononcer lar-gom) vient désormais inspirer notre quotidien. Ce mode de vie typiquement scandinave est en parfaite adéquation avec la tendance « slow » observée depuis quelques temps dans nos modes de vie. Il va à contre-courant des excès de la vie moderne et c’est pour ça qu’on l’aime !

Le lagom, une philosophie empreinte de modération et de conscience

Le mot « lagom » est difficile à traduire mais ce qui s’en approche le plus est « ni trop, ni trop peu » ou alors « ce qui est juste ». Les Suédois l’utilisent pour qualifier quelque chose de suffisant, de tout juste bien. Ce petit mot est aussi le symbole de leur art de vivre. Selon Anne Thoumieux, auteure de l’ouvrage Le livre du Lagom, les Suédois n’ont pas besoin de le cultiver car ils évoluent dans ce modèle sans même s’en rendre compte depuis leur plus jeune âge. Un mode de vie éthique, mesuré, minimaliste et épanouissant qui nous fascine…

Une consommation raisonnée

En Suède, consommer « lagom » est la norme. L’idée, c’est avant tout de consommer peu mais bien. Pas de dépenses impulsives et inutiles ! Les Suédois savent se faire plaisir sans se priver mais évitent les excès en tout genre. Pour leurs achats, ils privilégient les commerces locaux plutôt que les gros centres commerciaux et mettent un point d’honneur à équilibrer leurs envies et leurs véritables besoins.

Ce qui compte pour eux, ce n’est pas la possession, mais bien la valeur de chaque chose. Toujours en quête du « ni trop, ni trop peu », ils n’achètent d’ailleurs ni les premiers prix ni les produits de luxe. Ils sont guidés par la volonté de consommer intelligemment et durablement. Preuve que consommer n’est pas du tout leur loisir préféré, les boutiques ferment très tôt en Suède, surtout les week-ends car leur vraie priorité, c’est la famille !

Une mode minimaliste

Le style vestimentaire des Suédoises et des Suédois est minimaliste et sobre. Mais il est aussi très chic et branché. Ils privilégient avant tout des coupes tendances, sans excentricité ni couleurs criardes afin de pouvoir se fondre dans la masse. Les suédois détestent se faire remarquer ou susciter de la jalousie chez les autres. Ils choisissent notamment des basiques qu’ils portent avec style et qui leur donnent une apparence décontractée. Toujours dans l’esprit lagom, ils préfèrent acheter leurs vêtements à des créateurs éthiques et responsables. Impossible pour un Suédois de contribuer à la pollution de l’environnement ! la population préfère privilégier la qualité à la quantité, les penderies ne sont donc pas surchargées. La slow fashion c’est tout à fait lagom !

lagom

© Photographee.eu

Une déco apaisante

La décoration scandinave a le vent en poupe depuis quelques années dans nos intérieurs. Il faut  dire qu’elle a tout pour nous séduire : épurée, chaleureuse et moderne à la fois. Décorer lagom c’est imaginer un véritable cocon où il fait bon vivre et où le mobilier contemporain cohabite avec des pièces vintages. Les Suédois privilégient ainsi les couleurs claires, le blanc notamment et les matières nobles comme le bois. Ici pas d’accumulation d’objets, chaque chose est à sa place et l’ambiance zen. Comme pour tout, ils choisissent des pièces de qualité qu’ils mettront en valeur grâce à une déco minimaliste. Les rangements sont donc essentiels ! Pour réchauffer la déco, ils misent tout sur les coussins, les tapis moelleux, les plaids ou encore les bougies et les guirlandes lumineuses. Ambiance cocooning garantie !

Un juste équilibre entre travail et famille

En Suède, l’équilibre entre vie de famille et vie professionnelle est primordial. Les Suédois sont libres de quitter leur travail à 17h pour aller retrouver leur famille et ne seront jamais mal vu pour ça. Les managers l’ont bien compris : en passant plus de temps auprès de leurs proches, les employés sont plus heureux donc plus productifs !

Les Suédois sont ainsi plus épanouis dans leur travail et beaucoup moins sujets au fameux burn-out ! Faire des heures sup’ n’est d’ailleurs pas très bien vu aux yeux de la hiérarchie car il est signe d’une mauvaise organisation. Cela n’empêche pas pour autant les entreprises suédoises d’être créatives et hyper compétitives. Bien au contraire, elles n’ont rien à envier à personne et elles nous prouvent qu’un management qui respecte l’équilibre personnel est possible !

Lire page suivante : la nature au coeur de l’art de vivre suédois

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Rédactrice web freelance et maman de deux enfants, je me suis toujours sentie très concernée par l'écologie et le développement durable. Constamment en...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis