Le lagom ou l’art de vivre à la suédoise

Et si pour commencer cette nouvelle année, on s’inspirait du lagom, cet art de vivre du ‘ni trop, ni trop peu’ qui nous vient tout droit de Suède ?

Rédigé par Marie Mourot, le 18 Jan 2020, à 18 h 05 min
Le lagom ou l’art de vivre à la suédoise
Précédent
Suivant

Le lagom, une pratique ennuyeuse ?

Il nous est bien impossible de résumer l’esprit lagom en un article, tant il y aurait à dire encore sur ce style de vie qui s’apparente davantage à une réelle philosophie de vie. Vous trouvez le lagom ennuyeux ? Nous sommes pourtant nombreux à avoir envie de ralentir pour se consacrer un peu plus à l’essentiel. Si le lagom peut paraître monotone au premier abord, c’est parce qu’il est tout le contraire de ce qui est revendiqué dans notre société française… Alors, et si on changeait un peu notre perception des choses ?

Une perception différente de l’excès dans notre société

Anne Thoumieux le dit extrêmement bien dans son livre, il n’est pas étonnant que le lagom s’apparente à quelque chose de terriblement ennuyeux pour certains d’entre nous : « Quoi de plus naturel dans une société où l’on voue un culte aux grandes gueules, aux personnalités qui dérangent et aux frasques de pop stars toujours plus jeunes et plus provoc’… ».

© Svetlana Cherruty

Si ce mode de vie pondéré peut déplaire dans un premier temps, c’est tout simplement parce que nous n’y sommes pas habitués. Elle nous rappelle, à juste titre que « Chez nous, l’excès est souvent valorisé et considéré comme une qualité : manger avec appétit, c’est convivial ; boire beaucoup, c’est être un bon vivant ; avoir un intérieur surchargé, un signe de personnalité… ». Pas étonnant donc que le lagom nous semble rasoir !

Un mode de vie libérateur ?

Pourtant, il se pourrait bien qu’il soit la clé de notre épanouissement personnel. Nous sommes déjà nombreux aujourd’hui à essayer de changer notre mode vie et à suivre la tendance lagom sans même le savoir. Consommer mieux en achetant que le nécessaire, respecter l’environnement, prendre du temps en famille, n’est ce pas libérateur ?

lagom suédois vivre en suède

Le lagom c’est aussi la prise en compte des ressources naturelles – © Shyntartanya

S’inspirer du mode de vie des Suédois c’est commencer à vivre plus sainement et plus simplement. Pour cela, il faut avant tout être capable de mettre de côté les codes sociaux ! Apprécier les choses pour ce qu’elles sont vraiment, arrêter de vouloir toujours plus sans ce soucier des ressources de la planète est également primordial. Vivre lagom, c’est savoir profiter de ce que l’on a déjà en pleine conscience. C’est aussi trouver le bonheur dans la simplicité. Et ça fait tellement de bien !

masque naturel visage, coup de coeurspirulineLagom (Le juste équilibre) – Le nouvel art de vivre suédois

Créatrice du très populaire My Scandinavian Home, la blogueuse suédoise Niki Brantmark vit à Malmö avec sa famille. Elle propose dans son livre des conseils pour vivre lagom en pratique, à la fois côté consommation, mode de vie, opter pour le développement durable.

 

À découvrir sur Cultura

 

Article mis à jour et republié

Illustration bannière : Lagom, ou l’art de vivre suédois – © polinaloves

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Rédactrice web freelance et maman de trois enfants, je me suis toujours sentie très concernée par l'écologie et le développement durable. Constamment en...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis