Recette bio : La soupe aux poireaux et aux coings

Une jolie robe claire pour ce classique revisité en version sucré-salé. L’originalité du coing vous surprendra !

Rédigé par Hugo Quinton, le 5 Nov 2016, à 12 h 30 min

Découvrez cette délicieuse soupe qui réchauffera vos soirées d’automne mais qui ne manquera pas non plus de vous surprendre avec ce mélange de sucré-salé.

Une soupe bienvenue pour réchauffer les soirées d’automne

Temps de préparation : 20 minutes

Temps de cuisson : 25 minutes

Difficulté : facile

Prix : raisonnable

Pour 4 personnes

Ingrédients

  • deux blancs de poireau émincés
  • deux petits coings
  • un cube de bouillon végétal
  • une700 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • une demi-cuillère à café de curry doux en poudre ou de gingembre selon votre goût
  • 5 g de gros sel
  • 700 ml d’eau
  • sel, poivre

recette-bio-poireaux-coing-soupePréparation

  • Lavez et émincez les poireaux. Lavez et évidez les coings puis coupez-les en morceaux.
  • Dans un faitout ou une grande casserole, faites chauffer l’huile.
  • Faites ensuite blondir les blancs de poireaux de la même manière qu’avec des oignons.
  • Ajoutez les morceaux de coings.
  • Versez l’eau, et jetez-y le gros sel.
  • Couvrez et laissez cuire environ 15 minutes à feu vif.
  • Mixez. Ajoutez les épices.
  • Servez.

Découvrez toutes les recettes bio de consoGlobe.com

Vous pouvez bien entendu varier les épices suivant vos préférences. Il est également possible d’incorporer à la soupe des noix ou des marrons. Bon appétit.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je suis passionné par le web et tout ce qui entoure, de près ou de loin, les réseaux sociaux. A ce titre, j'ai contribué à plusieurs media en ligne, en...

4 commentaires Donnez votre avis
  1. Je propose aussi d’ajouter seulement six bonnes cuillerées de purée de pomme de terre à la recette initiale; Cela fera une soupe sans changer le goût.

  2. On peut y ajouter des graines de courges cuites cinq minutes dans un plateau à tarte du four à 175 degrés ou y ajouter des noisettes concassées ou une cuillerée de poudre d’amandes en fin de cuisson.

  3. Je vais l’essayer aussi cette soupe toute nouvelle qui arrive bien car j’ai quelques coins du pays Lorrain. Merci. Maryline

  4. je suis une grande fervente de soupe été comme hiver, je varie en suivant les saisons, mais celle là je connaissais pas, je vais pas tarder à essayer !
    merci pour votre site
    slts

Moi aussi je donne mon avis