Cuisinez les fruits et légumes de saison en octobre : le panier AMAP

En automne les récoltes sont bien entendu plus modestes qu’en été mais, après les fruits et légumes du soleil, on découvre les différentes variétés de courges ou encore de champignons. L’automne, en somme, promet de beaux plaisirs culinaires !

Rédigé par Alan, le 6 Oct 2016, à 17 h 00 min

Guide par région de ce que vous allez trouver ce mois-ci dans votre panier AMAP et conseils pour en profiter au mieux.

Région Nord : un panier AMAP du Nord

Dans la région Nord, voici quelques légumes que vous risquez bien de retrouver dans votre panier AMAP du mois d’octobre.

Du potiron / de la courge spaghetti

Côté cuisine : de la même famille que la citrouille, le potiron se reconnaît par sa couleur jaune-orangée. Pour le consommer, il faut enlever peau et graines pour ne garder que la chair. Cette dernière peut être cuisinée en purée, à la poêle, en soupe, pour des accompagnements ou des desserts. Les graines de potiron peuvent être consommées si elles sont grillées ! En ce qui concerne les autres courges, c’est au cas par cas. Dans certains cas on pourra consommer la peau, dans d’autres cas il faudra l’enlever. Difficile d’être exhaustif vu le nombre de courges existant, mais renseignez-vous au moment de l’achat.

potiron-cucurbitacee-banCôté bienfaits : le potiron, comme toutes les courges, est peu calorique et contient beaucoup d’eau. Mais il est surtout riche en potassium, très bon pour la pression artérielle. Parce qu’il contient peu de sodium, le potiron convient parfaitement aux personnes régulant leur consommation de sel. Comme le laisse présager sa chair orangée, le potiron est riche en vitamines A et est donc un excellent antioxydant.

Des navets

Côté cuisine : si le navet en lui même peut se conserver 10 à 20 jours, les fanes du légume doivent être consommées dans les 3 à 4 jours suivant l’achat, si elles ont été placées au frigo. Le navet doit être cuit à l’eau ou à la vapeur pour conserver sa texture. Il peut ensuite être saisi à la poêle si on le souhaite. Il s’agit d’un accompagnement très sain, et il est aussi utilisé dans les purées et le pot-au-feu.

recette bio soupe potage navets pomme sirop d'érable

Les navets sont de saison une bonne partie de l’année © Shutterstock

Côté bienfaits : le navet est très peu calorique du fait de sa haute teneur en eau. Riche en vitamine C et en fibres, le navet stimule le transit intestinal. Riche en minéraux, le navet assure une bonne santé à notre organisme.

Carottes

Voir panier AMAP de Seine-Saint-Denis

Courgettes

Côté cuisine : vous pouvez faire ce que vous voulez avec de la courgette ! Crue, il vous suffit de la laver et de la couper pour agrémenter vos salades. Cuite, préférez-la au four ou à la vapeur mais vous pouvez aussi la consommer poêlée. Découpée en petits morceaux, la courgette agrémente vos quiches et vos cakes, mais aussi vos ratatouilles. Si la courgette est bio, mangez-la avec sa peau, même en soupe, afin de garder plus de vitamines et de fibres.

légumes de saison courgettes du marché panier AMAP

Courgettes fraîches du marché © Shutterstock

Côté bienfaits : gorgée d’eau, la courgette apporte très peu de calories (moins de 20 pour 100 grammes). Elle est également riche en minéraux et nutriments comme le potassium, bénéfique au système cardio-vasculaire. La courgette est très digeste grâce à ses fibres.

Pommes de terre

Côté cuisine : la pomme de terre n’est pas considérée comme un légume par les nutritionnistes mais plutôt comme un féculent, notamment pour sa richesse en amidon. Elle est un aliment de consommation courante, souvent utilisée comme accompagnement. On peut la cuire à l’eau, à la vapeur, à la poêle, au four et l’utiliser nature, dans des soupes, en purée ou en gratin.

cuisson-pommes-de-terre-eau-bouillonCôté bienfaits : la pomme de terre n’est pas un mauvais aliment à condition de ne pas la consommer que sous forme de frites ! Riche en minéraux, la pomme de terre contient également des vitamines. Certaines sortes de pommes de terre sont riches en antioxydants, notamment celles à chair violette, ce qui pourrait prévenir les maladies cardiovasculaires.

Tomates

Voir panier AMAP de Bretagne

Mesclun

Côté cuisine : crue ou cuite à l’eau, à la vapeur ou à la poêle, la salade est l’alliée des régimes alimentaires équilibrés. Très peu calorique, la salade peut facilement accompagner un repas et s’adapte à toutes les envies. Attention : elle se conserve très peu de temps au frigo.

mesclun salade saison légume

La mesclun n’est pas une variété à part entière mais un mélange de pousses variées © Shutterstock

Côté bienfaits : la salade est riche en fibres et absorbée en début de repas, elle facilite la digestion des autres aliments. Très rassasiante, elle est aussi riche en vitamines K qui facilite la densité osseuse. La salade est aussi bonne pour la vue, limite les carences en magnésium et vous permet de rester en meilleure santé.

Oignon

Voir panier AMAP des Bouches-du-Rhône

Lire page suivante : région Nord-Ouest, un panier AMAP de Bretagne

Illustration bannière : Soupe d’automne : carottes, poireaux, champignons, herbes fraîches © Shutterstock

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis