Le kale, une histoire de chou débarque en France

Rédigé par Eva Souto, le 3 Oct 2014, à 16 h 39 min

La nouvelle peut paraître surprenante et pourtant, les Américains raffolent d’un légume nommé le kale. Ce dernier, vanté pour ses multiples mérites, arrive doucement sur le marché français. Zoom sur un légume très en vogue et qui va nous prendre le chou. Quelle histoire !

Le kale : une consommation de masse Outre-Atlantique

Actuellement, les Américains vivent une véritable passion avec un légume pour le moins étrange. J’ai nommé le kale. En quelques années, il a remplacé les épinards, la fameuse salade César, allant même jusqu’à détrôner la chips de pomme de terre.

Kale

Le kale, une passion qui rend fous les Américains !

A tel point, que sa consommation a augmenté de près de 30 % depuis 2007. Le nombre de fermes cultivant le kale est ainsi passé de 954 en 2007 à 2500 en 2012. Des grandes marques profitent donc de l’aubaine et n’hésitent pas à surfer sur la tendance. Ainsi, Heinz propose par exemple, une soupe assaisonnée à la kale.

fleche-La kale, un légume aux milles vertus qui débarque en FranceLe produit est donc devenu un légume grand public. Sa consommation exponentielle a d’ailleurs fait craindre une pénurie cet été. Heureusement, le fournisseur principal de graines Bejo Seeds a démenti l’information, apaisant l’hystérie qui commençait à s’emparer des amoureux du chou fétiche.

La kale : un chou miracle ?

Le kale est un légume bon marché, cultivable partout à loisir et très riche nutritivement. Il s’apparente, par sa forme, sa couleur et sa consistance à une sorte de chou.

Le plus gros atout du kale ?

Il est très pauvre en calories et constitue un excellent dépuratif. Il est également décrit comme imbattable pour son apport en vitamines A et K et constituerait une des meilleures armes contre le cancer.

Kale 1

D’après le docteur Ramsey, professeur assistant à l’université de Columbia à New-York, ce « super-légume » est capable de réduire les risques de dépression, d’angoisse et même d’Alzheimer.

Il souligne « la nourriture que nous choisissons d’absorber constitue notre marge de manoeuvre la plus importante en matière de santé mentale. Ce que nous enseigne la kale, c’est que bien manger permet d’augmenter la résistance de notre cerveau ».

Etats-Unis : du kale à toutes les sauces

Smoothie Kale

Smoothie vert à la kale

Aux Etats-Unis, le kale est cuisinée à toutes les sauces. On le retrouve en smoothie avec du kiwi, en chiffonnade zestée au citron vert ou encore en « kale-onaise » pour accompagner les fruits de mer.

L’engouement est tel qu’un psychiatre new-yorkais en a même fait un livre de recettes !

Dans cette sorte de délire érotique, il explique comment se débarrasser des feuilles amères de l’épaisse côte centrale du kale, avant de les masser avec de l’huile ou du citron pour adoucir leur croquant charnu.

Dans son chapitre « Naughty and Nice » (comprenez « bon et coquin »), il y décline des recettes de cocktail tous plus sains les uns que les autres, tels que le « Kalejito » (variante du mojito) ou encore le « Bloody Mary Vert ».

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Eva est passionnée d’écriture. Elle est sensible aux sujets de société, et en particulier, à ceux qui touchent au développement durable, au commerce...

18 commentaires Donnez votre avis
  1. Pourquoi le nom “Choux frisé non-pommé” est-il peu ragoutant???
    Parce que c’est français ???

  2. Pourquoi le nom “Choux frisé non-pommé” est-il peu ragoutant???
    Parce que c’est français ???

  3. Pas plus tard que ce midi j’ai fait une salade de chou kale avec des tomates cerises et des œufs durs .C’était très bon .Il suffit d’enlever la membrane du chou après l’avoir lavé et essoré , de le couper en fines lamelles et assaisonner la salade avec une bonne vinaigrette une demi heure avant de de la consommer.Bon app!!!!!!!!!!

  4. pas besoin de massage, en alsace-lorraine, nous on attend, depuis toujours le premier coup de gel avant de le manger, cela l’attendrit considérablement. Si vous ne le cultivez pas, un tour au congélateur et letour est joué

  5. j aimerai bien aprendre a cultiver le kale………..je suis tres etonne de ses avantage

  6. je pense que le kale est un element indisponsable contre les maladie graves tel que le cancer….mais aussi une bonne facon de remplir le corps de belle bonne chose

  7. Bonjour,
    En fait ce kale est une variété de choux frisé, connu en France depuis de très nombreuses années. Je le cultive dans mon jardin et suis désagréablement surpris de lire dans l’article qu’il est “peu ragoutant”. Ce qui n’est pas mon avis ni celui de ma famille. En fait pour le consommer et qu’il ai très bon gout, il faut simplement attendre, au jardin que la gelée soit passée dessus ou le congeler.
    Les américains n’ont rien inventé, si les OGM !!

  8. bonjour,
    le Kale c’est un choux qui est connu de tous les portugais depuis plus de 100ans c’est avec ce choux que l’on fait le fameux potage si savoureux qui nous donne un coup de fouet quand on arrive en hiver, o caldo verde que l’on boit au moins une fois par semaine et qui permets de passer l’hiver sans être fatigué. Oui je témoigne que ce choux est délicieux et plein de surprises pour la santé.

  9. JE SUIS BELGE (LIEGEOISE )et ce “kale ” est très bien connu chez nous sous le nom de “chou frisé”.Surtout CULTIVé par des jardiniers amateurs car peu vendu dans les grandes surfaces sauf au moment du carnaval car il est une coutume qui recommandait d’en consommer sous peine d’être “dévoré” des mouchettes au printemps .Ma mère en cuisinait au moins une fois par semaine en hiver car il est meilleur après avoir un peu enduré le gel.On le cuisait une fois (débarrassé des grosses côtes !)puis on le pressait en boulettes que l’on recuisait avec des pommes de terre et du lard fumé ou non,puis on écrasait comme une purée grossière le tout (après l’avoir égoutté !)C’ était un mets de “pauvre “,une cuisine de ménagère pas du tout de la gastronomie !.

  10. il me semble qu’on le donnait l’hiver aux animaux dans mon enfance mais que personne n’en mangeait à cause de ses qualités peu gustatives

  11. Est-ce que Monsanto a déjà pris un brevet sur ce chou kaie?
    Si c’est le cas, il risque bientôt d’être dangereux pour la santé et pour les petits agriculteurs

  12. Effectivement, beaucoup de bruit pour un chou déjà cultivé chez nous et ailleurs en Europe depuis longtemps. M’y étant intéressée depuis près de deux ans maintenant, j’ai pu constater qu’en région parisienne, il reste néanmoins encore difficile à trouver ailleurs qu’en boutiques un peu spécialisées et à des prix élevés pour un légume vert ne demandant pas de conditions de productions spécifiques (selon mes différentes lectures, mais peut être que je me trompe?)… J’en ai récemment trouvé dans une boutique bio à Ivry sur Seine (94) à un prix relativement élevé selon moi (environ 7 €/Kg)…Notons qu’un seul aliment ne nous sauvera pas de la surconsommation et d’excès alimentaires en tous genres. Cet engouement extrême pour le Chou Kale semble faire partie de cette tendance de recherche de l’aliment magique capable de soulager beaucoup sinon tous nos maux. Le choix éclairé doublé de la variété et de la qualité des produits que nous mettons dans nos assiettes au quotidien me semblent être les conditions minimales à mettre en oeuvre pour tendre vers une meilleure santé.
    Donc pourquoi pas un peu de kale mais pas exclusivement !-)

  13. J’ai trouvé des graines chez biogerme et ça pousse super bien sans attaque d’insectes le plus dur c’est de varier les recettes pour sortir de la salade et des soupes

  14. Cet article m’a fait sourire… “Le kale débarque en France”…
    Moi, j’en ai mangé pendant toute mon enfance, en France, plus précisement en Lorraine. Et j’adorais la façon dont ma mère le préparait. Cultivé dans notre jardin, comme à peu près tout ce que nous mangions (peu d’argent à la maison…)

    • Et notre maraicher en AMAP sur Grenoble nous en proposait déjà depuis plus de 4 ans pour changer des choux “classiques” en hiver

    • Je suis née en Lorraine ,mon père cultivait beaucoup de légumes.
      Mais je n’ai jamais vu ce chou là de ma vie!!!
      Et je n’apprends que maintenant ce qu’est le chou kale ,car ayant vu une recette composée de ce légume, il m’a fallut regarder sur google ,pour savoir ce que c’était !!!

  15. Oui j’en ai acheté de temps en temps (cultivé en France). C’est un genre de compromis entre le brocolis et la salade verte. Facile à cuisiner, mais pas de quoi en faire un plat…Je pense qu’il a les mêmes propriétés et bienfaits que les autres choux, ni plus ni moins.
    Perso, je trouve très bien, cette appellation :chou frisé non pommé,(c’est parlant, quoi) que vous décrivez comme “peu ragoûtante”.

  16. Pousse très bien, plus facilement que les autres choux, car il est peu attaqué par les escargots.
    Très décoratifs aussi. On trouve les graines sous le nom de choux frisé.
    Très courant en Allemagne où on le trouve sur tous les marchés

Moi aussi je donne mon avis