Cultiver des tomates sur son balcon… On s’y met cette année ?

Quoi de meilleur en plein été que les salades de tomates… maison ! Pas beaucoup de place ? Pas de problème, un balcon offre bien plus de possibilités qu’on ne l’imagine pour faire pousser des tomates.

Rédigé par Julien Hoffmann, le 27 Apr 2020, à 16 h 15 min

La culture des tomates est parfois tatillonne, mais dès que l’on respecte quelques règles de base on peut espérer une production correcte. C’est également vrai sur un balcon où la tomate peut trouver toute sa place.

Cultiver des tomates : comment s’y prendre sur un balcon ?

Vous avez le choix entre faire vos propres semis de tomates ou acheter des plants prêts à planter… En tous cas pour un balcon, choisissez des variétés de tomates naines, retombantes ou, encore plus facile, des variétés de tomates cerises. Toutes ces variétés sont adaptées à la culture avec peu de place et n’envahiront pas votre balcon tout en restant productives.

Le choix de votre contenant

Les plants de tomates quels qu’ils soient ont besoin de pouvoir étendre leur système racinaire en profondeur. Pour cela il vous faudra viser des pots ou bacs qui ont au minimum 30 cm de profondeur sachant que 40 cm seraient un plus.

faire pousser des tomates sur son balcon

Avec un peu de pratique et une belle exposition, on peut assurer une belle production sur son balcon © ChiccoDodiFC

L’élaboration du substrat

Commencez par placer une couche drainante de 3 à 5 centimètres au fond de votre pot et recouvrez le tout d’un terreau riche de préférence spécialement élaboré pour la culture de légumes.

Remplissez le pot complètement, car même si les premiers arrosages seront un peu compliqués, la terre se tassera rapidement.

Vous pouvez apporter une couche de compost sur le dessus sans en mettre trop non plus, disposez tout de suite le tuteur si vous comptez en mettre un (cela évitera de blesser les racines une fois le plant en terre). Ensuite, paillez le tout pour limiter l’évaporation.

Astuce pour cultiver des tomates en pots

Les tomates sont des plantes qui affectionnent la chaleur et qui peuvent être boostées si elles en ont aussi la nuit. Sur votre balcon et si vous en avez la possibilité, n’hésitez pas à les positionner près d’un mur qui leur restituera la chaleur durant la nuit !
Une treille en bois fixée au mur et sur laquelle vous feriez grimper vos tomates serait en cela idéale.

Quand planter les tomates ?

Une fois passées les dernières gelées, vous pouvez planter votre pied de tomates en veillant à bien le fixer pour qu’il ne casse pas à cause du vent. Installez un tuteur dès à présent, ce qui évitera d’abimer les racines du plant en essayant de la planter plus tard.
Arrosez abondamment à la plantation et ne lésinez pas par la suite tout en faisant attention à ne pas mouiller les feuilles de votre plant (cela permettrait à certaines maladies comme le mildiou de s’installer).

faire pousser des tomates sur son balcon

Les débuts de vie de vos plants sont importants, bichonnez-les ! © vaivirga

L’entretien des tomates sur balcon

Les tomates cultivées sur balcon ne demandent pas plus d’entretien que les tomates cultivées en pleine terre au potager à quelques détails prêts.

Le premier réside dans l’arrosage qui doit être régulier. Il faut vraiment être attentif à ce que vos tomates ne manquent jamais d’eau même sur une courte période et surtout si elles portent déjà des fruits. En effet si vos plants de tomates ont soif alors qu’ils portent des fruits, ces derniers peuvent attraper le « cul noir » ou même aller jusqu’à tomber avant de mûrir.

Le deuxième consiste à gérer les « gourmands », ces pousses qui apparaissent au niveau des feuilles et qui vont former de nouvelles tiges. Si le débat « laisser ou enlever » fera certainement rage jusqu’à la fin des temps pour ce qui est de la culture en pleine terre, en pot il y a moins de discussions à avoir.
Les enlever permettra d’une part de gérer le plan en évitant qu’il ne prenne toute la place sur votre balcon et cela vous offrira une meilleure production. En pot, les possibilités de croissance sont plus limitées alors autant faire en sorte que votre pied de tomates produise des tomates plutôt que des tiges et des feuilles qui n’auront pas le temps de porter des fruits !

Et une fois les tomates arrivées ? Et bien un petit commentaire ici pour partager votre expérience…

Illustration bannière : Belle production de tomates sur balcon © dezignstudio
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. Bernard Pierré

    Et surtout plantez des variétés anciennes dites fixées dont on peut récolter les graines pour faire ses propres semis. On peut ensuite les échanger et contribuer à diffuser la biodiversité potagère et l’incroyable variété des gouts et des couleurs de ce légume-fruit…
    Pour la culture en pots, certaines variétés à port dit « déterminé » sont particulièrement recommandées. Le développement du plant est naturellement moindre, ce qui permet de limiter à la fois l’encombrement donc le besoin de tailler qui malgré tout peut fragiliser le plant.

Moi aussi je donne mon avis