Comment surmonter la peur de l’orage ?

Vous avez peur de l’orage et réagissez de manière excessive lorsqu’il survient ? Des solutions existent pour vaincre votre phobie.

Rédigé par Marie Mourot, le 27 Jul 2018, à 18 h 30 min

Si vous avez une peur panique de l’orage et du tonnerre, vous souffrez certainement de brontophobie. Le terme est peu connu mais la phobie est très fréquente, et pas seulement chez les enfants. En effet, de nombreux adultes ont peur de l’orage et n’arrivent pas à se raisonner lorsque le tonnerre se met à gronder. Cette phobie qui résulte bien souvent d’une mauvaise expérience dans l’enfance, peut être maîtrisée et même totalement disparaître. Découvrez nos conseils.

Surmonter la peur de l’orage : nos conseils

Certaines personnes ont tellement peur de l’orage qu’elles n’arrivent pas à garder leur sang froid lorsque le ciel s’assombrit. Il est fréquent alors qu’elles cherchent à se cacher, sous la table, dans un placard ou encore sous un lit.

De nombreux adultes ont peur de l’orage © Antonio Guillem

Si c’est votre cas, inutile d’en avoir honte car cette phobie peut se vaincre.

Comprendre le phénomène

Vous êtes-vous déjà intéressé à la réalité scientifique de l’orage ? Parfois, il suffit de comprendre pourquoi et comment il se manifeste pour ne plus en avoir peur.

L’orage est toujours lié à la présence d’un nuage d’orage, c’est à dire un nuage de type cumulonimbus. Bien souvent, il s’accompagne de fortes rafales de vent ou de fortes pluies voire de grêle. Tout cela est normal.

Un orage va alors se former lorsque l’atmosphère est instable, c’est à dire lorsque l’air est chaud près du sol et froid en altitude. Des décharges électriques vont alors chauffer des colonnes d’air qui en explosant provoquent un bruit, c’est le tonnerre. Généralement, l’orage est un phénomène de courte durée et se manifeste rarement plus d’une heure. Il peut parfois être impressionnant mais il est rarement dangereux, à condition de bien connaître les règles de sécurité à respecter pour ne courir aucun risque.

Admirer le spectacle du ciel

L’orage est un phénomène spectaculaire vraiment fascinant. Avez-vous déjà pris le temps de vous asseoir à la fenêtre pour contempler les éclairs dans le ciel  ?

L’orage, un spectacle fascinant © Tamas Kadar

Armez-vous de courage et essayez de vaincre votre peur. Donnez-vous un objectif dès le départ pour vous aider à rester. Cela peut être un objectif de temps : rester au moins 2 minutes puis au prochain orage 3 minutes.

Cela peut aussi être un objectif plus palpable comme essayer de prendre quelques photos des éclairs par exemple. Cet exercice, assez difficile, vous permettra de vous concentrer sur autre chose et d’oublier un peu votre peur.

Essayer de dormir

Les orages surviennent souvent la nuit. Même si vous êtes réveillé par le tonnerre, essayez de garder votre calme et de rester dans votre lit. Si la lumière des éclairs vous effraye, fermez votre volet si ce n’est pas déjà fait.

Essayez de respirer calmement et de vous détendre. C’est le moment de pratiquer quelques exercices de méditation ou de sophrologie si vous y êtes adeptes. Prenez conscience que vous êtes à l’abri chez vous et que vous ne risquez rien du tout alors pourquoi vous inquiéter ? Si vous n’y arrivez pas, n’hésitez pas à mettre des bouchons d’oreille pour atténuer le bruit ou à écouter un peu de musique. Cela ne vous permettra pas d’affronter votre peur mais c’est un moyen comme un autre de vous sentir mieux lorsque l’orage gronde.

Lire page suivante : suite des conseils pour vaincre la brontophobie

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Rédactrice web freelance et maman de deux enfants, je me suis toujours sentie très concernée par l'écologie et le développement durable. Constamment en...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis