Comment faire pousser du gingembre chez soi

Produire son propre gingembre est plus facile qu’il n’y parait et est une solution pour éviter des importations de l’autre bout du globe. ConsoGlobe vous donne les clés pour comprendre comment planter du gingembre et réussir la culture de cette plante vivace tropicale sous nos latitudes.

Rédigé par Julien Hoffmann, le 14 Feb 2020, à 8 h 00 min

Originaire d’Inde, le gingembre est utilisé dans bon nombre de plats mais aussi dans une large pharmacopée à travers le monde entier. S’il est cultivé à grande échelle en Asie, il est cependant possible de faire pousser une racine de gingembre chez soi… en respectant quelques règles.

Comment planter du gingembre en pot ou au jardin ?

Comme pour toutes les plantations il y a un risque que, selon la racine de gingembre que l’on choisit dans le commerce, celle-ci ne prenne pas. Acheter une racine bio donnera déjà plus de chances, en évitant les éventuels traitements anti-germination.

Quel rhizome choisir ?

Choisir une racine vigoureuse, bien bombée et remplie d’eau, avec des noeuds aux extrémités, comme les pommes de terre peuvent en avoir. C’est de là que la racine se développera, il est donc essentiel qu’elle en ait.

planter du gingembre

Couper le gingembre en tranches avant de la planter © dedek

Couper la racine en plusieurs morceaux de 3 à 4 cm en utilisant un couteau ou un sécateur propre aide à multiplier ses chances de réussite. Laisser ensuite les morceaux sécher à l’air libre pendant 48 heures avant de les planter.

Cultiver du gingembre à la maison : les pré-requis

Pour que le gingembre pousse sous nos latitudes et en avoir chez soi plutôt que de le faire venir des régions tropicales où il est habituellement cultivé, il lui faudra beaucoup de soleil, autant de chaleur et des nutriments pour bien pousser.

Quand planter du gingembre

Si on peut tenter la culture du gingembre à n’importe quel moment de l’année, la meilleure époque de plantation est en fin d’hiver, vers mars.

Le gingembre en pot

Comme pour toutes les plantes à rhizomes ou presque, le gingembre a besoin de surface pour s’épanouir. Plutôt qu’un pot il préférera une jardinière de bonne taille même si le pot n’est pas à exclure. Compter 35 cm de long ou de diamètre dans les deux cas.

Système racinaire du gingembre © drical

Disposer des billes d’argile ou des graviers au fond pour être sûr que l’eau ne stagnera pas sans quoi les racines de gingembre risqueront de pourrir avant germination.

Arroser abondamment de la plantation jusqu’à la sortie des premiers germes tout en faisant en sorte qu’il ne reste jamais d’eau dans la coupelle disposée en dessous.

Le gingembre en pleine terre

Le gingembre n’est pas grand fan des sols calcaires même s’il arrive à s’en accommoder, ne pas hésiter à utiliser un peu de tourbe pour rectifier le sol au moins le temps de la germination.

Planter les morceaux de racine de gingembre à au moins 20 cm d’intervalle pour éviter qu’ils ne se concurrencent les uns les autres.

Comme pour la plantation en pot, arroser abondamment à la plantation jusqu’à la sortie des premiers germes tout en faisant attention à ne pas non plus gorger la terre d’eau.

Entretenir un plant de gingembre

En pot comme en pleine terre, il est nécessaire d’apporter quelques nutriments de préférence une fois par mois pour ce végétal pousse correctement. On peut utiliser des engrais azotés de tous types comme des purins d’orties ou de consoude par exemple.

Quand l’hiver arrive, il faudra rentrer le gingembre en pot ou jardinière à l’intérieur dans un endroit frais (bien en dessous de 19°C) pour qu’il fasse son hibernation. Dans le jardin, le couvrir abondamment d’un paillage pour le protéger du gel.

Le gingembre et notre santé 

Tonifiant, le gingembre lutte contre les maux de ventre et autres troubles digestifs ou encore contre les nausées et les maux de tête. Le gingembre a également de fortes propriétés antioxydantes en plus d’être anti-inflammatoire.

Récolter le gingembre

La récolte du gingembre se fait une fois que les tiges aériennes flétrissent. Le phénomène intervient environ 8 à 10 mois après la mise en terre et si les conditions de culture sont bonnes.

Il est possible d’en récolter avant. Mais ce ne seront que quelques petits morceaux en périphérie  pour éviter de tuer le pied entier : la chose est à réaliser avec des pincettes en ne prenant que de quelques centimètres à chaque fois.

Illustration bannière : Gingembre tout juste germé © Poring Studio

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




2 commentaires Donnez votre avis
  1. Séverine Bascot

    Bonjour,

    Merci de votre fidélité à consoGlobe, ça nous fait toujours plaisir de recevoir des encouragements !
    Vous êtes désormais enregistré dans nos abonnés aux newsletters
    Vous pouvez vous désabonner à tout moment depuis les liens de désabonnement présents dans chaque newsletter et aussi depuis la page de gestion de vos abonnements ici
    Encore merci

  2. Bonjour, j’aime beaucoup votre site et j’essaie désespérément de m’inscrire à la newletter mais voilà on me dit que mon mail n’est pas valide alors que j’ai déjà pu m’inscrire il y a un an environ ? ??

Moi aussi je donne mon avis