Trucs et Astuces. Que faire de l’ortie qui pousse dans nos jardins ?

‘Qui s’y frotte s’y pique !’ : cette expression peut parfaitement s’appliquer à l’ortie si cette plante verte reste dans les esprits la responsable de quelques piqûres et démangeaisons lorsqu’on se baladait enfant à la campagne ou dans une forêt. Pourtant c’est également une plante à tout faire que l’on peut utiliser dans le jardin, dans la salle de bain et même en cuisine !

Rédigé par Aurore, le 24 Jul 2017, à 14 h 50 min

Plante herbacée à feuilles velues de la famille des Urticacées, l’ortie jouit souvent d’une réputation si mauvaise qu’elle est victime la plupart du temps d’un arrachage systématique dans nos jardins. Pourtant utilisée depuis des millénaires pour tous les bienfaits qu’elle a à offrir, il est temps de recommencer à la cueillir avec le respect qu’elle impose.

L’ortie dans le jardin, une précieuse alliée !

L’ortie est souvent qualifiée de mauvaise herbe et de nombreux Français tentent de s’en débarrasser à coups de désherbants chimiques. Pourtant, l’ortie peut être un sérieux allié si vos plantes sont envahies de pucerons.

Le purin d’orties est en effet un répulsif naturel contre les acariens et pucerons, tout en étant un engrais naturel. Sa recette est toute simple et requiert juste un peu de patience…

utilisation de l'ortie

Le purin d’ortie © Grimplet

La recette du purin d’orties

Pour fabriquer vous-même du purin d’orties (100 % naturel !)

Munissez-vous de :

  • 150 g de feuilles d’orties (des jeunes pousses, non-montées en graines)
  • un litre d’eau
  • un seau

Découper finement les feuilles d’orties et les placer au fond du seau. Ajouter un litre d’eau de pluie et mélanger le tout.

Laissez macérer le mélange de 7 à 21 jours en fonction de la température extérieure : 7 jours pour une température moyenne extérieure de 30°C, 14 jours si la température moyenne extérieure est de 20°C, 3 semaines si elle est de 5°C.

Brasser le mélange chaque jour. De petites bulles d’air apparaissent à la surface. Quand ces bulles ne sont plus présentes, filtrer le mélange, garder la solution liquide que l’on peut conserver au sec, à l’abri de la lumière, dans une bouteille pendant plusieurs mois.

Lire aussi : Fabriquer son désherbant naturel

Les usages du purin d’orties

Le purin d’orties a plusieurs usages. Utilisé pur, le purin d’orties peut servir d’accélérateur de compost

Pour utiliser le purin d’orties comme engrais, diluez un volume de purin pour 10 volumes d’eau et pulvérisez le mélange sur les tiges de la plante et le sol.

Pour utiliser le purin d’orties comme répulsif à pucerons, diluez un demi-volume de purin pour 10 d’eau et pulvérisez sur les feuilles infestées.

Lire page suivante : l’ortie en cuisine : une plante méconnue

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

4 commentaires Donnez votre avis
  1. Pour ne pas être piqué par l’ortie(Urtica dioïca ssp. dioïca), il y a Urtica dioïca ssp. galeopsifolia, elle n’est pas piquante à partir de 50 cm de hauteur, absence de poils urticants mais attention, elle peut être hybridée avec ssp. dioïca.

  2. a la place de l’orthie vous avez comme potentiel en potasse le consoude a voir sur internet ? engrais naturel ?

  3. L’ortie est un essentiel pour le jardin , faites comme moi je l’utilise depuis plus de 20 années il apporte un engrais naturel pour le jardin et les plantes d’intérieur , et non seulement ont peux l’utiliser pour l’hépathique , mais en recettes de façons combinatoires ? un trésor de bienfaits pour nous méme a ne pas négliger si vous étes du genre bio ou culture nature ? merci de répondre ?

  4. merci pour vos precieux conseils bye.

Moi aussi je donne mon avis