Trucs et Astuces. Que faire de l’ortie qui pousse dans nos jardins ?

‘Qui s’y frotte s’y pique !’ : cette expression peut parfaitement s’appliquer à l’ortie si cette plante verte reste dans les esprits la responsable de quelques piqûres et démangeaisons lorsqu’on se baladait enfant à la campagne ou dans une forêt. Pourtant c’est également une plante à tout faire dont on peut se servir au jardin, en cuisine et même dans la salle de bain ! Petit passage en revue des utilisations de l’ortie…

Rédigé par Aurore, le 19 Jul 2019, à 14 h 40 min

Orties et santé

Depuis de très nombreuses années, l’ortie est reconnue comme une plante pouvant soulager les douleurs liées aux rhumatismes. Ainsi, certains adeptes de l’ortie n’hésitent pas à appliquer des feuilles d’ortie sur leurs jambes ou sur les parties du corps douloureuses pour activer la circulation sanguine et soulager les douleurs.

Si vous souffrez d’arthrose ou d’arthrite, vous pouvez également réaliser un cataplasme sur les articulations qui vous font souffrir.

Le cataplasme d’orties et d’argile

Procurez vous en pharmacie ou magasin spécialisé de l’argile verte en poudre. Préparez de l’argile en mélangeant la poudre à de l’eau jusqu’à obtenir une pâte épaisse.

Hachez des feuilles d’orties que vous mélangez à l’argile. Placez la préparation sur la zone douloureuse et maintenez le cataplasme à l’aide d’un linge propre. Gardez ce dispositif au moins deux heures, ou toute la nuit. Répétez l’opération régulièrement.

l'ortie en tisane

La tisane d’ortie © Adrian_am13

La tisane d’orties

Dans une casserole, faites bouillir trois litres d’eau. Quand l’eau est à ébullition, jetez 500 grammes d’orties fraiches et laissez réduire jusqu’à ce que la casserole ne contienne plus qu’un litre d’eau.

Filtrez le tout, la tisane d’orties vous permettra de soulager les douleurs liées aux règles, les douleurs liées à la constipation ou les crampes intestinales. Du fait de ses propriétés dépuratives, la tisane d’orties peut également accompagner un traitement contre la cystite.

Si vous souffrez de boutons d’acné, vous pouvez également utiliser la tisane d’orties pour vous rincer le visage.

Les compléments et gélules de racines d’orties seraient également très efficaces pour les hommes souffrant de troubles de la prostate.

L’ortie est donc une plante qu’il ne faut pas négliger. Depuis longtemps, nos grand-mères connaissaient les multiples bénéfices de cette plante, il est donc temps d’utiliser leur savoir !

Illustration bannière : Que faire de l’ortie ? – © Jinga
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

5 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour, pour pulvériser sur le feuillages contre les pucerons ou insecticides et fongicide, je préconiserai de diluer 20 fois au lieu de 10 pour éviter de bruler la plante. Et dans tous les cas pas sur les fruits car cela peu altérer le goût et quand on sent l’odeur du purin d’ortie … Et pure, très efficace comme désherbant même contre l’ortie.

  2. Pour ne pas être piqué par l’ortie(Urtica dioïca ssp. dioïca), il y a Urtica dioïca ssp. galeopsifolia, elle n’est pas piquante à partir de 50 cm de hauteur, absence de poils urticants mais attention, elle peut être hybridée avec ssp. dioïca.

  3. a la place de l’orthie vous avez comme potentiel en potasse le consoude a voir sur internet ? engrais naturel ?

  4. L’ortie est un essentiel pour le jardin , faites comme moi je l’utilise depuis plus de 20 années il apporte un engrais naturel pour le jardin et les plantes d’intérieur , et non seulement ont peux l’utiliser pour l’hépathique , mais en recettes de façons combinatoires ? un trésor de bienfaits pour nous méme a ne pas négliger si vous étes du genre bio ou culture nature ? merci de répondre ?

  5. merci pour vos precieux conseils bye.

Moi aussi je donne mon avis