Pourquoi les poules arrêtent-elles de pondre ?

La ponte chez les poules, loin d’être un mécanisme infaillible, est un processus délicat et sensible. Si vos poules cessent de pondre, ne paniquez pas. Plusieurs raisons peuvent expliquer ce problème, mais heureusement, il existe des solutions adaptées à chaque situation.

Rédigé par Stéphanie Haerts, le 23 Dec 2023, à 11 h 00 min
Pourquoi les poules arrêtent-elles de pondre ?
Précédent
Suivant

Vos poules ont soudainement arrêté de pondre et vous vous demandez pourquoi ? De l’importance de la lumière à l’impact de l’alimentation, voici plusieurs raisons qui peuvent influencer la ponte des poules. Sachez qu’un environnement paisible et une nutrition adéquate peuvent faire toute la différence pour vos volailles.

Des raisons naturelles et environnementales

La lumière joue un rôle clé dans la ponte des poules. Pour produire des oeufs de qualité et rester en bonne santé, les poules requièrent suffisamment de lumière, de la chaleur, et un environnement sec. Ces animaux photopériodiques réagissent à la durée d’exposition à la lumière. Il est essentiel de leur en assurer au moins 12 heures chaque jour. En France, par exemple, les jours plus courts de l’hiver peuvent entraîner une diminution ou un arrêt de la ponte. Heureusement, avec le retour du printemps, les poules reprennent souvent leur rythme normal.

L’âge affecte également la fréquence de ponte. Une poule débute la ponte dès l’âge de 4 mois. Mais après 2-3 ans, une baisse naturelle se produit. De plus, les maladies et les parasites peuvent perturber la ponte. Surveillez les signes de maladie, comme la léthargie ou des changements dans les fèces, et intervenez rapidement pour protéger la santé de vos poules.

Quels pratiques et soins pour stimuler la ponte ?

Un environnement paisible est essentiel. Le stress causé par des bruits forts, des prédateurs, ou un espace insuffisant peut affecter négativement la ponte. Privilégiez un endroit au calme. Choisissez par exemple un endroit de votre jardin moins utilisé par votre famille mais aussi par vos autres animaux domestiques. Préférez un abri loin des bruits de la rue. Elles se sentiront bien dans un endroit avec de la végétation. Si vous avez un petit ruisseau ou une mare, placez-les à proximité ce qui devrait leur plaire. Assurez-vous que vos poules disposent d’un espace suffisant, de perchoirs, et de zones de nidification propres et confortables.

A lire aussi – Anti-gaspillage : et si vous osiez des poules à la maison ?

La ponte exige beaucoup d’énergie. Une alimentation riche en protéines, calcium, et autres nutriments est importante. Évitez les aliments toxiques comme les oignons ou les avocats. Des aliments pour pondeuses peuvent être un excellent choix pour maintenir une bonne santé et stimuler la ponte. Pour cela, il faudra leur offrir une alimentation variée avec du grain, de l’herbe, des fruits et des insectes. Vous pouvez également leur proposer un mélange de céréales adapté aux poules pondeuses.

Quelle intervention pour une ponte régulière ?

La santé de vos poules est primordiale pour une ponte régulière. Mettez en place un plan de vaccination adapté et des traitements antiparasitaires réguliers pour prévenir les maladies et les infestations de parasites. Ces mesures préventives sont essentielles pour maintenir vos poules en bonne santé et assurer une production d’oeufs constante.

L’hydratation est à surveiller pour la santé des poules. Assurez-vous qu’elles aient toujours accès à de l’eau propre et fraîche. De plus, ne négligez pas les compléments nutritionnels comme le grit, un mélange de graviers et de coquilles pilées, qui aide à la digestion, et les coquilles d’huîtres broyées, une excellente source de calcium. Ces compléments sont essentiels pour une ponte de qualité et pour renforcer la santé générale de vos poules.

Lire aussi
Poulailler et hiver : l’astuce imparable pour savoir si vos poules ont froid

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Rédactrice dans la finance, l'économie depuis 2010 puis l'environnement. Après un Master en Journalisme, Stéphanie écrit pour plusieurs sites dont...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis