Trucs et Astuces. Que faire de l’ortie qui pousse dans nos jardins ?

‘Qui s’y frotte s’y pique !’ : cette expression peut parfaitement s’appliquer à l’ortie si cette plante verte reste dans les esprits la responsable de quelques piqûres et démangeaisons lorsqu’on se baladait enfant à la campagne ou dans une forêt. Pourtant c’est également une plante à tout faire que l’on peut utiliser dans le jardin, dans la salle de bain et même en cuisine !

Rédigé par Aurore, le 24 Jul 2017, à 14 h 50 min

L’ortie en cuisine : une plante méconnue

Non, l’ortie n’est pas qu’une plante qui pique et qui prolifère aux abords des jardins. On peut aussi la retrouver en cuisine ! En effet, l’ortie dispose de propriétés nutritionnelles très intéressantes qui peuvent faire de la plante un véritable atout santé.

L’ortie est riche en fer (une bonne nouvelle alors que les femmes sont nombreuses à souffrir de carences en fer, sans même le savoir), en calcium, en magnésium, en phosphore et potassium.

La plante regorge également de vitamines, A, B et C, il s’agit donc d’un aliment à intégrer à votre alimentation si vous avez le sentiment de souffrir régulièrement de petits coups de fatigue. L’ortie est riche en protéines et a également des propriétés diurétiques et dépuratives : un aliment détox donc ! Ce serait dommage de ne pas en profiter !

l'ortie en cuisine

L’ortie est excellente en cuisine © mypokcik

L’ortie se consomme de multiples manières… Voici quelques recettes faciles :

La soupe d’orties

La soupe d’orties est facile à réaliser et idéale pour un repas chaud en soirée.

Les ingrédients nécessaires :

  • 250 grammes de feuilles d’orties
  • 250 grammes de pommes de terre
  • 1 oignon
  • 1 morceau de beurre ou deux cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 petit pot de crème fraiche épaisse
  • 1 litre d’eau

Dans le fond d’un faitout ou d’une marmite, faites fondre le beurre ou chauffer l’huile d’olive. Quand la matière grasse est chaude, versez l’oignon émincé au préalable ainsi que les feuilles d’orties lavées. Quand les oignons sont dorés et que l’ortie a « fondu », ajoutez le litre d’eau, ainsi que les pommes de terre coupées en cube.

Laissez cuire à feu doux jusqu’à ce que les pommes de terre soient cuites (piquez-les avec un couteau afin de vérifier la cuisson). Mixez le tout et ajoutez la crème fraiche : c’est prêt !

Vous pouvez accompagner votre soupe d’orties de pain à l’ail ou de croutons

Lire page suivante : d’autres recettes aux orties

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

5 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour, pour pulvériser sur le feuillages contre les pucerons ou insecticides et fongicide, je préconiserai de diluer 20 fois au lieu de 10 pour éviter de bruler la plante. Et dans tous les cas pas sur les fruits car cela peu altérer le goût et quand on sent l’odeur du purin d’ortie … Et pure, très efficace comme désherbant même contre l’ortie.

  2. Pour ne pas être piqué par l’ortie(Urtica dioïca ssp. dioïca), il y a Urtica dioïca ssp. galeopsifolia, elle n’est pas piquante à partir de 50 cm de hauteur, absence de poils urticants mais attention, elle peut être hybridée avec ssp. dioïca.

  3. a la place de l’orthie vous avez comme potentiel en potasse le consoude a voir sur internet ? engrais naturel ?

  4. L’ortie est un essentiel pour le jardin , faites comme moi je l’utilise depuis plus de 20 années il apporte un engrais naturel pour le jardin et les plantes d’intérieur , et non seulement ont peux l’utiliser pour l’hépathique , mais en recettes de façons combinatoires ? un trésor de bienfaits pour nous méme a ne pas négliger si vous étes du genre bio ou culture nature ? merci de répondre ?

  5. merci pour vos precieux conseils bye.

Moi aussi je donne mon avis