8 façons de cuisiner les navets pour ceux qui n’aiment pas

Le navet ne sera jamais élu légume préféré des Français. Pourtant, bien cuisiné, il pourrait devenir le chouchou des crucifères !

Rédigé par Annabelle Kiéma, le 23 Mar 2020, à 13 h 00 min

Le navet n’attire pas tellement les foules. On le trouve fade, ou au contraire, on lui trouve un goût bizarre. Et puis, il est difficile à digérer ou encore, on aimerait bien le cuisiner mais on ne sait pas comment. Bref. Avec le navet, on se complique la vie alors que c’est un légume qui ne demande pas grand chose pour être très bon !

Navet : recette idéale, d’abord bien choisir et préparer le navet

Avant de savoir comment préparer le navet, il faut déjà savoir le choisir. Sur les étals des marchés, c’est souvent le navet blanc globe à collet violet que l’on retrouve. À ses côtés, le navet jaune boule d’or, légume oublié mais plus tant que cela, revient en force. Rien qu’en France, il existe près d’une trentaine de variétés de navets.

Bien choisir le navet

Le navet violet doit être… violet ! L’intensité de sa teinte est un bon indicateur de fraîcheur. La peau doit être lisse. De plus, quand vous le soupesez, vous devez sentir qu’il est plutôt dense. Enfin, privilégiez les plus petits. Les navets de grosse taille ont tendance à être filandreux.

navet recette

Choisir les navets de petite taille – © Dani Vincek

Cuisson des navets et difficultés à digérer

C’est souvent ce que les détracteurs du navet lui reproche. Il serait un légume difficile à digérer. Alors c’est vrai que le navet contient des composés soufrés et des fibres insolubles qui irritent les intestins un peu sensibles ou provoquent des ballonnements. Dans ce cas là, on écoute sa grand-mère qui nous disait que blanchir des navets pour les rendre plus digestes, ça marche. Et elle avait raison Mamie : cinq minutes dans une casserole d’eau chaude font toute la différence.

Préparation du navet

Rien de plus simple : il suffit de le nettoyer sous l’eau avec une brosse. Ensuite, couper les deux extrémités. Le peler avec un couteau d’office de préférence, plutôt qu’un économe. Cela permet de faire des pelures épaisses pour bien enlever les parties ligneuses désagréables.

Ensuite, c’est au choix : le navet se taille en quartiers, en julienne, en brunoise, en tranches fines…

Quelques idées pour cuisiner le navet

Alors, comme diraient les fans d’émissions culinaires : comment sublimer le navet ?

Le navet sucré / salé

Un classique mais qui fonctionne toujours bien : les navets au miel, légèrement caramélisés. C’est en effet une recette navet classique mais très efficace quand il s’agit d’atténuer la légère amertume caractéristique de ce légume. Pour cela, taillez les navets en quartiers que vous disposez dans une sauteuse. Couvrez de bouillon de légumes. Attendez que toute l’eau s’évapore puis faites revenir dans du beurre. Ajoutez le miel et remuez bien pour enrober tous les morceaux. Une alternative délicieuse aux simples navets à la poêle.

navet recette

Enlever amertume navet en le caramélisant – © seeshooteatrepeat

En tarte

Les navets sont délicieux en tarte salée. N’hésitez pas à tester notre super recette bio de tarte aux navets. Vous nous en direz des nouvelles !

En version quiche, c’est pas mal non plus ! Cuisez quelques navets à la vapeur. Émincez également des champignons de Paris que vous ferez revenir à la poêle avec un oignon. Étalez tous les légumes sur une pâte brisée. Versez un appareil oeufs, crème, sel, poivre et épices de votre choix. Un peu de gruyère et hop, au four.

Les navets farcis

Commencez par les cuire à la vapeur ou dans de l’eau salée. Coupez les navets en deux et retirez un peu de chair. Comme ils vont très bien avec la viande ou les produits de la mer, vous pouvez préparer une farce à base de viande hachée, de thon ou même de moules. Pour la version végétarienne, on vous recommande une farce à base de ricotta, très douce, et ciboulette. Enfin, pour les végétaliens, avec une farce aux champignons et échalotes, vos navets seront un véritable délice.

Les recettes classiques de l’hiver

Il existe encore des centaines de façons de cuisiner le navet.
Vous n’appréciez que moyennement le navet en soupe ? Testez quand même cette recette de potage aux navets et aux pommes !

On déguste aussi la purée de navet, mélangée ou non avec de la pomme de terre. En version exotique, vous pouvez le mélanger à de la patate douce. Pour les plus gourmands, en ajoutant du beurre et de la crème épaisse, vous obtiendrez une belle mousseline de navets.

Vous pouvez aussi préparer un gratin de navet avec une bonne béchamel ou une sauce Mornay, les navets deviennent une véritable comfort food.

Illustration bannière : Des navets bien frais, colorés et fermes – © mnimage

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je fais partie de ce qu’on appelle désormais les « slasheurs » : je suis rédactrice / sophrologue / et j’enseigne le français comme langue...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis