Comment bien choisir son huile d’olive ?

Choisir son huile d’olive n’est pas toujours évident : quel goût, comment la conserver ? Et puis se pose aussi la question de savoir s’il s’agit d’une fraude.

Rédigé par Jean-Marie, le 9 Apr 2021, à 14 h 42 min
Comment bien choisir son huile d’olive ?
Précédent
Suivant

On a vu que le marché de l’huile d’olive n’est pas très fiable et qu’il vaut mieux ne pas acheter son huile les yeux fermés. Voici un recueil de conseils pratiques pour bien choisir son huile d’olive selon les préférences de chacun et bien la conserver.

Comment reconnaître une huile d’olive de qualité

Comme pour le vin ou les cigares par exemple, les prix de l’huile d’olive varient très fortement : de 3 à 60 euros la bouteille. Faut-il alors se fier au prix ?

choisir son huile d'olive

Produire une bonne huile d’olive demande beaucoup de travail © Valentyn Volkov

Non, car le prix n’est pas toujours un gage de qualité. C’est plutôt un critère de rareté. Il faut se méfier des huiles d’olive extra-vierges vendues à prix dérisoire. Alors, comment éviter d’acheter de l’huile mélangée, de basse qualité ou pire, de la fausse huile d’olive extra-vierge au contenu douteux ?

C’est quoi une huile d’olive frauduleuse ?

C’est une huile qui n’affiche pas clairement l’origine des olives et la région d’origine pour masquer un mélange de différentes huiles d’olive ou pire, de produits qui n’en sont pas.

Lire aussi : Une bouteille d’huile d’olive sur deux que vous achetez est non conforme !

Choisir son huile d’olive : comment s’y retrouver ?

Ne croyez pas qu’il est facile de distinguer une huile non trafiquée d’une huile trafiquée, à l’oeil ou même à l’odorat. Pour être sûr, il faut tester les huiles en laboratoire en calculant le taux d’acide oléique dans l’huile.

Les caractéristiques d’une huile dénotent son origine : on peut théoriquement se fier au goût, mais il faut être un spécialiste et puis en magasin comment faire ?

Une huile d’olive du sud de l’Espagne a souvent un goût de fruits rouges. Une huile d’olive verte (herbe, amande) ou noire (sous-bois, truffe) peut être une huile d’olive AOC des Baux.

Seule solution, lisez l’étiquette avec attention. Sur l’étiquette, cherchez la provenance de l’huile. L’indication de la provenance n’est pas obligatoire, mais il est bon de se renseigner, car si elle est indiquée, c’est souvent bon signe.

Pourquoi la provenance est importante ?

Jusqu’en novembre 2001, l‘indication de l’origine des olives sur les étiquettes n’était pas obligatoire : seule l’origine des moulins où elles étaient pressées devait être indiquée et non celles des olives. Pourtant, l’origine des olives et la provenance de l’huile d’olive constituent le premier critère de qualité.

huile d'olive

L’origine des olives et la provenance de l’huile d’olive constituent le premier critère de qualité © DUSAN ZIDAR

En effet, les caractéristiques d’une huile découlent d’un cumul « variété d’olives – mode de récolte – méthode d’extraction de l’huile » qui varie selon les conditions propres à chaque région et que seul un apport technologique peut brouiller. La provenance de l’huile est mentionnée quand elle est valorisante. Deux cas de figure :

  • L’aire géographique d’origine a le droit d’afficher une appellation (AOC, AOP, DOP, IGP) comme on le verra plus loin.
  • Sinon, seules sont autorisées les mentions du pays ou de la zone d’origine de l’huile  (France, Espagne, Italie, ou UE par exemple). La mention du département ou de la région (comme huile d’olive de Toscane) est interdite (sauf si elle correspond à une aire d’appellation enregistrée, cas n°1).

L’origine doit être indiquée, mais l’indication « Europe » suffit. Lorsqu’un revendeur conditionne le produit, il appose son nom et son adresse dans la région, jouant parfois de la confusion. Au fil du temps, chaque région de production élabore un équilibre connu des professionnels entre qualité et rendement dépendant des saisons.

Il arrive que la variété des olives soit indiquée sur l’étiquette, surtout quand on est en présence d’une huile pressée à partir d’une seule variété comme c’est parfois le cas en Espagne. Exemple : une huile faite avec des olives Picual offre « un goût fruité robuste, un peu amer et très intense avec un mordant final vraiment appuyé ».

Attention aux emballages flatteurs

Comme l’expliquait Corinne Christen du service de répression des fraudes des Bouches-du-Rhône : « Bien souvent, la fraude n’est pas flagrante, tout est dans la présentation, l’atmosphère. A priori, le touriste pense que tout ce qui est ici est local. Les revendeurs trichent beaucoup sur la provenance ».

Lire page suivante : les appellations d’origine contrôlée

Illustration bannière : Toutes les huiles d’olive ne se valent pas – © HQuality
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

45 commentaires Donnez votre avis
  1. J’ai personnellement assisté dans le SUD de l’ Italie, dans un pressoir, à la production de l’huile d’olive. J’ai demandé aux paysans qui sortaient du pressoir avec leur huile d’olive, si je pouvais en acheter une dizaine de litres, PAS UN SEUL N’A ACCEPTÉ !!!! après j’ai su le pourquoi….. dans leurs caves,(je l’ai vu de personne) l’huile d’olive PURE est mélangée avec de l’huile de tournesol et vendue ensuite comme de la pure huile d’olive vierge… aujourd’hui j’achète mon huile d’olive directement dans un pressoir près de chez moi et l’huile est vraiment délicieuse !!!!! rien à voir avec l’huile d’olive vendue dans les grandes surfaces……

  2. huile de grignon est il bon comme les hautres huiles

  3. huile de grignons d’holive est ce qu’il est bon pour le conssomé comme autres huiles

  4. Je suis venue sur ce site parce que je suis novice en huiles d’olives. C’est le régime paléo qui dissuade d’acheter de l’huile de colza (plante génétiquement modifiée). Je suis née dans un vignoble alors je sais qu’il est difficile de choisir du vin, mais là, avec l’huile d’olive c’est la même chose. Emile Noël vend des huiles à tous les prix (du litre) sans que les étiquettes expliquent le pourquoi. Enfin, j’écris cet article pour une autre raison, taboue celle-là mais gravissime. La nouvelle méthode de conservation est l’irradiation des aliments, autant dire qu’on tue les aliments. Ils appellent cela l’ionisation pour être discrets. Ils disent que c’est bon pour nous mais dit-on que les radios aux rayons X sont bonnes pour notre santé ? Concernant les huiles garanties bio et produites (non pas mises en bouteilles) dans l’union européenne (UE) sont censées ne pas avoir subi de traitement. A vérifier car aucun contrôle n’a lieu à l’entrée sur le territoire français. Donc si vous achetez de l’huile non-UE ou UE/non-UE, quel que soit le label, pour moi, c’est de la pure arnaque, et cela n’est pas spécial à l’huile d’olive. Les grandes chaînes ont aussi des équipements pour irradier leurs stocks. Vous achetez au prix fort un produit impropre à la consommation. Il faut publier largement cette info parce que trouver, même en bio, les produits de la cuisine élémentaire (herbes de Provence, moutarde de Dijon, basilic, sésame, graines de courge, sauce tomate, etc) est un parcours du combattant. L’omerta est tout autant de mise en magasins bio. Tous les épiciers ont peur mais ce n’est pas une raison pour se laisser voler notre santé.

  5. Pour moi les meilleures huiles viennent de Sicile ! c’est certainement du au climat! 😉

  6. Bonjour
    Comme je n’y connais rien en huile d’olive je l’achète chez Biocoop autour de 8-10€ le litre. A ce prix là c’est un mélange d’huiles européennes ou de Tunisie. Les huiles françaises coûtent ente 15 et 25€ le litre.
    A priori j’ai confiance en Biocoop, d’autres personnes ont-elles un avis différent ?

  7. Bonjour je voudrais savoir si ce n’est que les bonne huiles d’olive qui figent au frigo.
    Est-il possible qu’une bonne huile ne fige pas?
    J’ai une huile extra vierge pressée à froid, bio, de marque Émile Noël, et elle ne fige pas.

    • Bonjour Xiael
      Surtout ne vous inquiétez pas vous avez un des meilleur produit élaboré dans une maison sérieuse; le prix est peut-être un peu plus élevé qu’ailleurs mais personnellement je fais des kms pour trouver les produits Emile Noël, je sais comment cette maison travaille et il n’y a pas mieux.

  8. Un novice en la matière, merci pour cet excellent article qui permettra aux touristes de choisir avec quelques connaissances et leur évitera les arnaques dans le midi

  9. Bjr;

    Je suis un jeune marocain, nous avons une petite ferme à la région de zair, le bon lieu de Rabat.
    Mes parents à l’âge de la retraite décident d’investir leur épargne à implanter des oliviers.
    Aujourd’hui, nous avons pu faire l’autosuffisance en consommation d’huile pour nos 4 familles (parents et fils).
    L’année dernière nous avons même vendu une petite quantité.
    Cette année encore nous prévoyons de vendre. Si vous êtes intéressé de gouter une huile de qualité, je pourrais assurer une livraison vers la France!
    L’année dernière, j’ai envoyé à un ami une petite quantité (24 l). Il m’a confirmé qu’il n’a jamais gouté une telle huile en France.
    J’ai fait l’emballage moi-même d’une manière artisanal mais très chic! Deux caissons de 12 lire chacun dans des bouteilles de verre de 1 litre.

    Le prix est 100 euro le caisson (à peu près 8€ le litre). Transport et packaging inclut + des petits cadeaux surprise.
    Croyez-moi, vous ne le regrettez pas. Si vous êtes intéressé je laisse mes coordonnées:
    Téléphone: 00212660151631
    Email : machrafi.rifaat@yahoo.fr
    Pour info: c’est une huile vierge extrait d’olives crus, 100% naturel. Il y a aucun ajout chimique ni dans huile ni dans l’irrigation des olives (aucun pesticide utilisé, ni fortifiant….).
    Mon objectif n’est pas de vous faire vendre une huile pour faire des bénéfices mais plutôt pour vous montrer que c’est simple (sans tt ces lois, label…bla bla) on peut avoir une huile de qualité bonne.
    Je ne peux pas vous confirmer que notre huile est extraite par ce que mon père n’a jamais pensé à faire les tests d’acidité. Par contre nous somme sure qu’il est vierge et 100% naturel (pour ne pas dire bio car je n’aime pas ce mot bio fait pas les grandes entreprises pour faire encore plus de bénéfice!

    • ** Juste une correction par rapport à mon message precedents: La 3ème ligne compter de dessous merci de lire

      Je ne peux pas vous confirmer que notre huile est extra (au lieu de extradite!!!!!) par ce que mon père n’a jamais pensé à faire les tests…

      Merci! 🙂

  10. Bonjour,

    Actuellement, je prend de l’huile d’olive de la marque CARREFOUR BIO. Elle est pressée (extraite) à froid et originaire des pays Européens et non Européens. Comme ça a bien l’air d’un mélange, en quoi c’est un problème? Pour moi le plus important c’est qu’elle soit extraite à froid et Bio, l’idéal ! Son prix est accessible (5 euros et quelques)..

    Merci !

    • Bonjour Laura,
      Pour obtenir une huile de qualité (qui a gardé toutes ses qualités nutritionnelles et aromatiques) vous devez presser les olives dans les 24 heures suivant la récolte.
      Si les olives viennent de Tunisie par exemple et sont triturées en Espagne, il y a de grandes chances pour que le fruit ai subi de nombreux dommages lors du transport, stockage, etc. Une fois extraite ou pressée, même à froid, si le fruit est endommagé vous n’aurez pas un jus de la qualité maximum. Bonne journée, Cécile

  11. 2009 :
     » Les journalistes se sont rendus sur le marché de Saint-Rémy et ont pu y acheter des huiles conditionnées sous le label AOC Provence , produites en Espagne , témoigne-t-il . Après dégustation officielle , ces huiles se sont avérées impropres à la consommation .
    http://saintremydetoutesnosforces.over-blog.com/article-la-traque-aux-arnaques-a-l-huile-d-olive-en-provence-42204648.html
    Attention aux arnaques
    Les cas douteux les plus célèbres concernent l’huile d’olive de Provence, les jambons de Bayonne, la charcuterie corse ou encore le camembert de Normandie.
    http://gourmandisesansfrontieres.fr/2012/10/terroir-et-qualite-les-differences-entre-aoc-aop-et-igp/
    PUGET en prend un coup…
    http://www.rts.ch/emissions/abe/1368364-huiles-d-olive-du-fruite-au-rance-choisissez-la-bonne.html

  12. l’Italie vend plus d’huile qu’elle n’en produit, MERCI l’Espagne !
    Des tests sérieux donnent l’huile d’Olive de Lidl (même la moins chère) (Belgique) la meilleure et donc le prix…
    RIEN n’est respecté pour cette huile et donc il faut plus compter sur la puissance du magasin qui vend, pour imposer une qualité !
    problème TOUS voient le bénéf; et donc la composition peut changer avec une même étiquette

    Les soupes KNORR ont certainement un meilleur goût mais sa composition, les grands groupes voient le bénéfice pas la qualité !

    Je vous invite à vérifier la composition de la margarine FRUIT d’Or en emballage standard et en XXL….taux d’Omega 3
    Comparez la margarine St Hubert et VITA d’Or de Lidl Omega 3 à part un conservateur inoffensif…

  13. les huiles d’Europe ne sont pas de bonne qualité, pourtant très chères.
    Huiles d’Espagne et d’Italie sont très mauvaises, elle ont goûts de feuilles d’oliviers mélangés à de l’herbe, très acide bien que de couleur verte.
    Hiule de France est trafiquée et mélangé à l’huile d’Espagne ou d’Italie comme pour le vin. Aussi de mauvaise qualité et très acide.
    Normalement la couleur verte est un critère de qualité pour une huile pure et non mélangé. Mais l’hile pure n’existe presque pas sur le marché.
    La mafia de l’hile existe malheureusement et les pouvoirs publics corrompus ferme les yeux. Je peux affirmer avec certitude qu’il n’existe aucun contrôle en Europe ou ailleurs.
    Cependant il existe des contrôles très sévères pour les petits pays non Européens qui n’empruntent pas les circuits imposés par les grandes multinationales mafieuses. Par exemple il est très difficile d’exporter vers vers l’Europe des produits Algériens de qualité (trop de barrières déjà en Algérie et surtout en Europe).

    • Bonjour Awthem,

      Je me permets de nuancer votre commentaire.

      L’huile ne peut avoir un goût acide, car l’acidité est un paramètre chimique et non sensoriel. Par contre l’huile d’olive vierge extra peut être amer et piquante. Ce sont deux attributs positifs de l’huile, qui garantissent sa qualité et sa fraîcheur.

      La couleur n’est pas un critère de qualité. C’est pourquoi lors des dégustations les verres sont teintés pour ne pas être influencer par la couleur.

      Il existe des contrôles en Europe, sûrement trop peu, c’est vrai, mais la réglementation change et 98% de la production mondiale est aujourd’hui réalisée par des pays membres du COI (conseil oléicole européen) pour lutter entre autres contre les fraudes. Ces membres dont l’UE et l’Algérie font partie sont soumis aux mêmes réglementations et aux mêmes normes de qualité.

      Merci et bonne journée,
      Cécile

  14. Bonjour,
    L’huile d’olive kabyle est la meilleure au monde. Bon nombre de gens du sud, ayant vécu en Algérie vous le confirmeront. Lorsqu’on y a goûté, le problème c’est que les autres huiles d’olive perdent de leur intérêt. Il est difficile de s’en procurer.

  15. la tunisie est un grand producteur de l huile d olive

  16. Bjr pouvez vs expliquer aux gens comment vs vs débarrassez de la mouche de l olivier ainsi que de la cochenille. j evoudrais juste verifier la veracité de certains commentaires sur les huiles bio….

  17. Bjr a tous pouvez nous parler de la mouche de l olivier ,de la cochenille de l olivier qu elles sont les methodes « biologique » que vous utilisez;Personne n en parle c curieux …

  18. bonjour

    Mais que pensez des huiles d’olive bio des magasins du style marque repère etc…?

    Déjà il sont conditionné en bouteille transparente, donc non protégé de la lumière !

Moi aussi je donne mon avis