Ces substances que nous cachent… les frites McDonald’s

Rédigé par Alan, le 26 Jan 2015, à 18 h 01 min

Pour une fois, il n’y a pas eu à creuser outre mesure : McDonalds assume plutôt bien que ses frites dépassent les trois ingrédients.

Frites McDonalds : de vraies pommes de terre, et 17 additifs alimentaires

Vous aviez peut-être lu notre article sur les substances cachées dans le Big Mac. De la même manière que les coulisses sur la fabrication du pain des Big Mac ont été révélées, des vidéos ont été tournée pour présentées les conditions de fabrication des frites. Rassurons tout de suite le lecteur : oui, elles contiennent bien de la pomme de terre mais, vous pouvez vous en douter, pas seulement.

Une vidéo a particulièrement fait le buzz en janvier 2015, présentant les additifs alimentaires utilisés dans les pommes de terre frites de McDonald’s. Pour une fois, pas besoin de lire les petits caractères des emballages : l’entreprise assume pleinement tous les ingrédients. L’occasion pour nous de les passer en revue et de vous laisser juges.

Une recette différente en France

Une précision est importante : oui, le bad buzz est important, mais la recette varie selon les pays, suivant notamment les recommandations en terme de santé et les exigences des agences de surveillance de l’alimentation.

McDonald’s France a par exemple vivement réagi aux différents articles pour expliquer par le biais d’un communiqué que leurs « frites sont fabriquées en France et à partir de pommes de terre 100 % d’origine française. Elles proviennent principalement du Nord et de l’Est de la France.« 

La filiale française rappelle qu’ « aucun ajout d’agents de saveur, ni d’arômes artificiels, ni d’additifs d’origine animale, n’intervient dans la préparation de nos frites. Par ailleurs, l’huile de cuisson que nous utilisons dans nos restaurants et une huile végétale, composée de colza et de tournesol, qui garantit des frites savoureuses et croustillantes« .

frites-mcdonalds-composition-additifs-alimentaires-02

Elle reconnaît toutefois la présence d’additifs alimentaires, qu’elle justifie pour « assurer la qualité du champ au restaurant. Les additifs que nous utilisons font l’objet d’une évaluation stricte menée par les autorités scientifiques, et leur utilisation est autorisée par la Commission Européenne, conformément à la réglementation en vigueur. » Ce qu’autorise la Commission Européenne n’est pas forcément autorisé par les autorités américaines en matière d’alimentation, et inversement. Des additifs, donc, mais pas les mêmes. D’accord. On n’en saura pas plus sur la liste exacte, par contre.

18 substances, heureusement pas toutes toxiques

Il s’agit d’une vidéo promotionnelle, où Grant Imahara présente toute la liste des ingrédients, plus ou moins naturels. Voici la liste détaillée :

Dans les frites elles-mêmes…

1. des pommes de terre

Super, nous voilà ravis : de la pomme de terre dans les frites.

2. Huile de colza

Pas de précision sur le type de culture.

3. Huile de soja

Pas de précision sur le type de culture.

4. Huile de soja hydrogénée

L’huile de soja hydrogénée et toutes les huiles hydrogénées ont fortement été remises en question cette année. Le processus permet à l’huile d’éviter un goût de beurre rance. Dans les faits, il s’agit de graisse trans, facteur d’obésité. On y associe d’autres maladies comme celles du coeur ou le diabète de type II.

5. Arôme naturel de viande de boeuf

Cela ravira les végétariens.

6. Hydrolysats de protéines de blé

Concrètement, ces substances, des isolats de blé, sont des agents liants et émulsifiants. On les trouve notamment dans les viandes reconstituées ou autres produits industriels.

Cet ingrédient se retrouve aussi dans certains cosmétiques. A surveiller car l’allergie aux isolats de protéines de blé est de plus en plus courante.

7. Hydrolysats de lait, protéines de lait

De la même manière, l’allergie aux protéines du lait est plutôt courante.

8. Acide citrique

A la base, l’acide citrique est présent naturellement dans le corps humain, et dans le citron. On n’utilise cependant pas cette version. Le fameux E330 est très courant dans l’alimentation industrielle. On le prépare par fermentation fongique, bio-synthétisé par des moisissures. Pas très ragoûtant mais en plus, ces micro-organismes peuvent être OGM. On utilise pour cela du glucose ou de la mélasse, éventuellement d’origine transgénique. La signalisation n’est pas obligatoire (coucou Monsanto).

9. Le polydiméthylsiloxane antioxydant

Il s’agit d’un additif utilisé pour éviter le moussage de l’huile. On le trouve aussi dans les shampoings.

frites-mcdonalds-composition-additifs-alimentaires-01

10. La dextrose

La dextrose est un sucre naturel, parfaitement assimilable par le corps. Dans les faits, elle permet de conserver la couleur des frites. Rien de dramatique mais un sucre caché.

11. Le pyrophosphate de sodium

Le pyrophosphate de sodium est un additif utilisé comme conservateur. On l’utilise aussi dans des détergents. Il est considéré comme sans danger mais il ne faut pas en abuser et on lui associe des problèmes digestifs.

12. sel

Et avec ce sel, est-ce qu’on vous met des frites ? !

Pour la friture :

On retrouve :

13. l’huile de colza

14. l’huile de maïs

Éventuellement transgénique.

15. l’huile de soja

16. l’huile de soja hydrogénée

17. le butylhydroquinone tertiaire (BHQT)

On trouve aussi du butylhydroquinone tertiaire, un antioxydant. On le trouve aussi sous le numéro E319. La substance pure est considérée comme toxique mais les doses pour l’usage alimentaire sont supposées inoffensives.

18. de l’acide citrique

19. du dimethylpolysiloxane

Cette huile de silicone n’est pas considérée comme toxique en petites quantités.

A noter que la vidéo suit une première explication par le même représentant sur le processus de fabrication des frites :

*

A suivre : le point sur les additifs alimentaires

*
Je réagis

Lisez également sur McDonald’s :

illustrations : © McDonald’s

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

32 commentaires Donnez votre avis
  1. Pourquoi vous ne parlez pas de l’acrylamide ?

  2. Je ne vais jamais chez mac et cie. Une fois j’y suis passé, je demande un grand cornet de frites, payée assez cher et vu le peu de frites, je me suis dis jamais je ne reviendrais.
    17 additifs sont-ils réellement utiles ?

    • tu as parfaitement raison, ils mettent peu de frites et pas assez cuits,en plus c’est cher chez eux, je préfère manger chez un un snack du coin, et surtout pas d’additifs, ils ont des répercussions sur le corps, à savoir, fatigue, migraines, problèmes vasculaires, de cœur, et la liste est longue, j’en consomme dans d’autres produits mais pas trop!!Les frites de préférence les préparer chez soi!!

  3. Et qu’en est-il de l’industrie alimentaire française, réputée pour être l’une des pires d’Europe tant elle joue avec les dits additifs et les ingrédients de mauvaise qualité. Qu’en est-il des Fleury-Michon, Socopa, Bongrain, Bigard, Piccard et compagnie. Finalement, les frites McDo ne sont peut-être pas tellement pire…

  4. Mettre une vidéo c’est bien, mais faut il encore qu’elle soit traduite en Français pour ceux qui ne parle pas la langue Anglaise, c’est sans intérêt!

    • C’est dingue de toujours se plaindre….
      Et pour ceux qui ne savent pas lire et qui ne parlent pas anglais on fait quoi ??

  5. MCD est vraiment l’entreprise sur laquelle il fait du bien de taper !
    Mais je me pose une question : est ce que toutes les personnes qui répondent à cet article passent l’océan atlantique pour aller manger leur cornet de frites? auquel cas les commentaires peuvent être judicieux. Pour les personnes qui achètent leurs frites chez MCD France, ces commentaires sont inutiles car cela ne concerne que les USA. Comme il est dit dans l’article, chaque pays fait respecter les règles alimentaires internes, et comme il est justement dit : personne ne vous oblige d’aller manger chez MCD …Maintenant, de là à dire que les hamburgers MCD peuvent donner des cancers !! mangez plutôt de bonne tomates Françaises aux pesticides : il y a moins de risque …ou pas.

    • Très juste !
      Je trouve que cet article ne nous concerne pas vraiment tant que la composition française n’est pas détaillée…

  6. Après, libre aussi en effet au consommateur « non éclairé » de continuer à faire manger de la M…. à ses enfants, mais personnellement je trouve cela irresponsable sur le plan santé. Et aussi sur le plan « éducation à une alimentation goûteuse et de qualité »…

  7. Merci pour l’information !
    Mais ne soyons pas surpris !… ce n’est pasl’anapache de McDo ca i vous réfléchissiez un peu, ne manger plus de viande achétée en grande surfce, plus de légumes irradiés achetées en grande surface, plus de … sans oublier surtout les laitages à base de lait de vache (mai sans c’est un grand tabou encore plus scandaleux pour nos enfants) etc…
    Alors il faut raison garder. Certes il ne faut pas abuser de McDo mais franchement je continuerai à y aller en relative confiance car c’es pas plus risqué que d’aller manger au restaurant sur un bord de plce en pleinesaisin touristique !… Etre informé oui etre intansigeant… réfléchissons un peu et prenons du recul… mais ceci n’engage que moi

  8. En lisant bien le tableau, vous verrez qu’il n’y a que 14 ingrédients rajoutés. 5 sont cités 2 fois : Canola Oil, Soybean Oil, Hydroganated Soybean Oil, Citric Acid et Dimethylpolysiloxane.
    Même si c’est sans doute pour indiquer qu’ils interviennent dans différentes phases du process de fabrication, MacDo aimerait-il se tirer une balle dans le pied ?

  9. il existe des alternatives pour les gourmands

    facebook.com/lagourmande.ft?fref=ts

    bon c’est a Tours mais il en existe partout …. Mangez comme vous êtes

  10. Dégouté que Consoglobe mette des vidéos publicitaires de McShit….

    • Alan

      Alors juste pour info, en fait autour de la vidéo il y a du texte, et on n’est pas vraiment dans la publicité dans le texte.

  11. Je trouve cet article tres bien
    Merci surtout pour les histoire d alergies et pour avoir la connaissance

    Mais pour les reactions boycot et patin couffin pfff
    Bien sur liberte d expression
    Ben moi aussi tien
    Je suis sur que les personnes criant au scandale des additifs sont les premiers a se laver le matin avec de super produit pour la peau et les cheveux qui se torche l arriere avec du foin et non non pas du papier parfume … Qu il ne prenne pas de cafe au super melange et de sucre aussi
    Ils ne se mettent pas de deo et surtout pas de parfum non non non
    Pfff
    Je remercie pour cet article une nouvelle fois pous l information

  12. Bonjour,
    Pour avoir un bon hamburger avec des frites, pas la peine d’aller chez Mac Do.
    En le faisant soi-même chez soi avec de bons produits, vous aurez tous les additifs en moins.
    J’avoue que ce n’est vraiment pas mon plat favori, mais chacun ses goûts!

  13. bonjours un grand merci à vous pour toute ces commentaires

    c est bien pour ça que je ne vais jamais dans ces Mac Do j ai pas confiance a cuisiner soit même encore meilleur au moin je sais ce que je mange

  14. Merci Consoglobe pour cette étude. C’est incroyable que Mac Donalds cache tant d’ingrédients, surtout l’arôme naturel de viande de boeuf! Je suis végétarienne et il m’arrivait de manger des frites chez Mac Do puisqu’elles sont censées êtres cuites dans de l’huile végétale réservée à cet usage exclusif… Donc, les frites de chez Mac Do ne sont pas végétariennes! C’est une honte! S’ils faisaient ça en Inde, ils auraient eu un énorme procès sur le dos et un vrai boycot! Ils le méritent!
    Afin de choisir ce que l’on consomme, il est indispensable d’être informés! Ces études sont indispensables pour faire ce choix sans se faire avoir!

    • Alan

      A priori comme je disais dans l’article l’arôme naturel de viande de bœuf ne concerne pas les produits vendus en France. J’attends néanmoins une liste d’ingrédients plus précise pour ce marché.

    • Ce n est qu un arome

  15. Bonjour a tous
    nous aimons manger quel ce fois un bon hamburger et frite de Mac do merci Mac do

    • Un BON hamburger chez Macdo ?? Déjà au niveau nutritionnel il semble démontré que ce soit contestable, mais au niveau gustatif… le « bon » parait vraiment incompréhensible. Mais après tout, tous les goûts sont parait-il dans la nature… les cholestérols, diabètes et autres cancers aussi!

    • mac do et bon c’est pas possible, n’oublie pas ton bulletin de vote c’est dans l’assiette qu’il est le plus fort. a bon entendeur ….

    • C’est sûr, pour trouver les hamburgers de MacDo « bons » il faut avoir les papilles gustatives sacrément bouchées !
      Je fais les hamburgers moi-même à la maison, je sais ce que je mets dedans : de la vraie viande de bœuf que j’achète directement au producteur ou chez le boucher, du « vrai » fromage emmenthal par exemple en faisant des lamelles avec l’économe et mes enfants adorent ça ! Par contre ils ont goûté le MacDo une fois (lors d’un anniversaire !) et ils l’ont trouvé immonde !

  16. Ils ont encore des clients ?

  17. ok sur se que vous dite pas besoin dans dire autant en premier l’huile de colza ne supporte aucune cuisson même mélanger, l’huile de colza se désagrège dé la cuisson et les particules sons cancérigène. Bonne appétit pour moi non merci, idem le steak des hamburgers ne son pas 100% pur bœuf qu’attendez vous pour le confirmé en nette vous capable je ne crois pas;

    • Je sais être hors sujet mais j’en ai assez de lire n’importe quoi et surtout dit n’importe comment. Entre deux leçons de nutrition, je suggère à certains d’ouvrir un bescherelle !

  18. BOYCOTT BOYCOTT BOYCOTT BOYCOTT BOYCOTT BOYCOTT BOYCOTT BOYCOTT

    • Yes boycott c’est exactement ce qu’il faut faire

  19. Bonjour,
    J’ai un scoop pour vous !!!
    Savez vous qu’en tant que consommateur, vous avez le droit absolu … de ne pas aller chez Mac Do ?

    A utiliser sans modération

    • Alan

      Totalement ! c’est même là le véritable poids du consommateur sur l’industrie alimentaire.

    • La preuve que le consommateur « éclairé » commence à en avoir marre qu’on le prenne pour une poubelle alimentaire : le chiffre d’affaire de MacDo est en chute libre, même aux USA…

Moi aussi je donne mon avis