Les légumes oubliés : le concombre lemon

Variété ancienne souvent oubliée, le concombre lemon a pourtant de nombreux atouts pour nous plaire et nous régaler tout l’été.

Rédigé par Marie Mourot, le 13 Jul 2018, à 16 h 43 min

De forme ronde et de couleur jaune, le concombre lemon est une variété ancienne tombée en désuétude. Il mérite pourtant de revenir dans nos assiettes car il a l’avantage d’être beaucoup plus digeste que le concombre tel que nous le connaissons.

Le concombre lemon : riche en fibres et rafraîchissant

Originaire d’Inde, le concombre lemon fait lui aussi partie de la famille des cucurbitacées. Sa forme et sa couleur rappellent celles du citron, d’où le nom de concombre lemon. Sa chair blanche est croquante et sans aucune amertume si le fruit est récolté au bon moment, c’est à dire pas trop tard.

Nutrition et bienfaits

Le concombre lemon, idéal en salade pour se rafraîchir cet été © Anna Hoychuk

Comme l’ensemble des autres variétés de concombres, le concombre lemon est riche en eau et en fibres. Il est donc idéal pour se rafraîchir cet été tout en gardant la ligne. Il contient aussi des vitamines A et C ainsi que des oligo-éléments, ce qui fait de lui un légume intéressant d’un point de vue nutritionnel.

Comment déguster le concombre lemon ?

Pour bien choisir un concombre lemon, choisissez-le de préférence bien ferme et encore un peu vert. La peau du concombre lemon comporte des rugosités, pas d’inquiétude, c’est tout à fait normal. Attention, il ne se conserve pas très bien donc mieux vaut le consommer rapidement après l’achat ou la cueillette. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez le placer quelques jours dans le bac à légumes du réfrigérateur en attendant de le déguster.

Comment le préparer ?

De nombreuses recettes existent pour profiter de toutes les saveurs du concombre lemon. Cependant, avant de le déguster, pensez à retirer les graines, plus dures que les autres variétés de concombres. La peau, plus épaisse, peut se manger à condition de l’avoir frottée un peu avant afin de retirer les rugosités et ainsi obtenir une peau toute lisse.
En crudités, en salade, en soupe ou dans un gaspacho, le concombre lemon peut se déguster de nombreuses manières et régaler ceux qui n’apprécient pas l’amertume du concombre classique.

Le concombre lemon au potager

Pour redonner la place qu’il mérite au concombre lemon, n’hésitez pas à le cultiver. C’est un légume très rustique qui pousse facilement et qui a besoin de beaucoup moins d’eau que les autres variétés de concombre.

Un plant de concombre lemon © Don Bendickson

Les semis se font, soit au mois de mars/avril sous abri pour être repiqués en avril/mai, soit en pleine terre à partir de fin mai/juin. Choisissez un emplacement plutôt ensoleillé car le plant a besoin d’au minimum six heures d’ensoleillement par jour pour bien se développer. N’hésitez pas à attacher son feuillage à un support (grillage, tuteur…) car il est en effet très facile à palisser. Cela réduira le risque de maladies (mildiou notamment) et favorisera l’exposition au soleil. Quant à la récolte, elle a lieu en général du mois de juillet au mois d’octobre : récoltez les fruits lorsqu’ils sont vert/ jaune mais n’attendez pas qu’ils deviennent jaune citron, la peau serait trop dure et la saveur trop amère.

Illustration bannière : Place au concombre lemon dans nos assiettes ! – © marekuliasz
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Rédactrice web freelance et maman de deux enfants, je me suis toujours sentie très concernée par l'écologie et le développement durable. Constamment en...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis