Cuisinez les légumes de saison en janvier : le panier AMAP

Chaque mois, consoGlobe met son nez dans la composition des paniers de saison et passe au crible les différents légumes. Voici ceux que vous risquez de vous voir proposés dans votre panier AMAP de janvier en France.

Rédigé par Aurore, le 5 Jan 2019, à 10 h 14 min

Région Nord : un panier AMAP du Nord

Voilà ce que vous pouvez trouver dans votre panier AMAP de janvier dans la région Nord :

Pommes de terre

Côté cuisine : la pomme de terre n’est pas considérée comme un légume par les nutritionnistes mais plutôt comme un féculent, notamment pour sa richesse en amidon. La pomme de terre est un aliment de consommation courante, souvent utilisée comme accompagnement. On peut la cuire à l’eau, à la vapeur, à la poêle, au four et l’utiliser nature, dans des soupes, en purée ou en gratin.

panier amap janvier

À ne pas consommer que sous forme de frites © Sea Wave

Côté bienfaits : la pomme de terre n’est pas un mauvais aliment à condition de ne pas la consommer que sous forme de frites ! Riche en minéraux, la pomme de terre contient également des vitamines. Certaines sortes de pommes de terre sont riches en antioxydants, notamment celles à chair violette, ce qui pourrait prévenir les maladies cardiovasculaires.

Panais

Côté cuisine : le panais est un légume racine qui ressemble à une carotte blanche. Il peut être mangé cru (râpé), ou cuit au four, à la poêle, en purée, en gratin, ou en soupe. Ne jetez pas les tiges et feuilles du panais, vous pouvez les utiliser dans un bouillon. Le panais a une douce saveur sucrée comme la carotte ou la patate douce.

panier amap janvier

Le panais un légume racine, délicatement sucré © Ahanov Michael

Côté bienfaits : le panais est riche en fibres, antioxydants, minéraux et vitamines. Ce légume protégerait les cellules de l’organisme contre certains risques de cancer. Le panais se digère très bien grâce aux fibres qu’il contient. Cela en fait un aliment rassasiant et bénéfique pour le système digestif.

Thym

Côté cuisine : le thym n’est pas un légume mais une plante qu’on utilise en cuisine pour aromatiser les plats. On utilise généralement les feuilles et fleurs séchées pour les plats, mais aussi les tisanes. On retrouve également le thym sous forme d’huile essentielle.

panir amap janvier

Plante aromatique, le thym est aussi très bon pour la santé © Kamila i Wojtek Cyganek

Côté bienfaits : le thym est particulièrement recommandé contre les toux, les bronchites ou les maux de gorge. Il stimule le système digestif et soulage ainsi les maux de ventre. En plus des voies respiratoires, le thym est efficace sur la plaque dentaire. Le thym est surtout considéré comme une plante aromatique en cuisine et médicinale pour l’organisme.

Topinambours

Voir le panier du Sud-Est

Lire aussi : Le topinambour, un légume qui ne s’oublie pas

Potiron

Côté cuisine : de la même famille que la citrouille, le potiron se reconnaît par sa couleur jaune-orangée. Pour le consommer, il faut enlever peau et graines pour ne garder que la chair. Cette dernière peut être cuisinée en purée, à la poêle, en soupe, pour des accompagnements ou des desserts. Les graines de potiron peuvent être consommées si elles sont grillées !

panier amap janvier

Faites griller les graines de potiron © Ciobaniuc Adrian Eugen

Côté bienfaits : le potiron est peu calorique et contient beaucoup d’eau. Mais il est surtout riche en potassium, très bon pour la pression artérielle. Parce qu’il contient peu de sodium, le potiron convient parfaitement aux personnes désirant réguler leur consommation de sel. Comme le laisse présager sa chair orangée, le potiron est riche en vitamine A et est donc un excellent antioxydant.

Mâche

Côté cuisine : la mâche se consomme comme une salade, avec une vinaigrette. Parce que ses feuilles sont fragiles, il faut la consommer rapidement après l’achat et ne l’assaisonner qu’au dernier moment pour que les feuilles ne « cuisent » pas dans le vinaigre. Vous pouvez également la cuire comme les épinards ou l’utiliser dans les soupes.

panier amap janvier

La mâche aussi appelée salade de blé © vesna cvorovic

Côtés bienfaits : la mâche est particulièrement appréciée pour son faible apport calorique (moins de 20 calories/100 grammes) et sa richesse en vitamine C et bêta-carotènes. Antioxydante, la mâche favorise un bon transit intestinal et boosterait le système immunitaire.

Composition AMAP – Lomme de Terre (59)

Lire page suivante : Île-de-France : un panier AMAP Paris

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. bonjour merci pour ce bon survol saisonnier
    personnellement je n’aime pas les topinambours, mais chacun ses goûts
    je consomme 50% des parties vertes du poireau, cuit à la vapeur ou à l’étouffée, ce n’est pas trop amer et ça a dugoût, le blanc n’en a pas.
    Je fais aussi des omelettes au poireau : après l’avoir bien fait réduire en toutes petites rondelles à la poële dans du lait, je bats mes oeufs et verse dessus. Dans le Nord on fait de la flamiche au poireau, en entrée, suivie de tarte au Maroilles..

Moi aussi je donne mon avis