Cuisinez les légumes de saison en janvier : le panier AMAP

Chaque mois, consoGlobe met son nez dans la composition des paniers de saison et passe au crible les différents légumes. Voici ceux que vous risquez de vous voir proposés dans votre panier AMAP de janvier en France.

Rédigé par Aurore, le 5 Jan 2019, à 10 h 14 min

Région Ouest : un panier d’Ile-et-Vilaine

Dans les paniers de la région Ouest, vous trouverez sans aucun doute et sans surprise  :

Poireaux

Côté cuisine : le poireau peut être consommé cru avec une vinaigrette mais surtout cuit. On ne consomme que la partie blanche du légume mais les feuilles peuvent être ajoutées à un bouillon pour le goût. Privilégiez la cuisson à l’eau ou à la vapeur afin de conserver tout le goût de ce légume qui se mange nature, en soupe, en « fondue » ou en quiche.

panier AMAP janvier

Des poireaux pour la soupe © leonori

Côté bienfaits : le poireau est peu calorique et riche en fibres ; il se digère très bien. Avec ses vitamines C et E ainsi que sa pro-vitamine A, on lui prête des vertus antioxydantes, permettant de préserver les cellules du vieillissement.

Pommes de terre

Voir le panier région Nord

Chou blanc

Voir panier du Sud-Est

panier amap janvier

Cru ou cuit, le chou blanc se retrouve dans de nombreuses recettes du quotidien, la choucroute ou la salade coleslaw © Sea Wave

Carottes

Voir panier Île-de-France

Potiron

Voir panier région Nord

Mâche

Voir panier région Nord

Êtes-vous un adepte des AMAP ? Que diriez-vous de partager avec nous le contenu de votre panier AMAP chaque semaine ? N’oubliez pas de nous dire dans quelle AMAP vous vous rendez.

Illustration bannière : Panier amap janvier – © Phish Photography
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. bonjour merci pour ce bon survol saisonnier
    personnellement je n’aime pas les topinambours, mais chacun ses goûts
    je consomme 50% des parties vertes du poireau, cuit à la vapeur ou à l’étouffée, ce n’est pas trop amer et ça a dugoût, le blanc n’en a pas.
    Je fais aussi des omelettes au poireau : après l’avoir bien fait réduire en toutes petites rondelles à la poële dans du lait, je bats mes oeufs et verse dessus. Dans le Nord on fait de la flamiche au poireau, en entrée, suivie de tarte au Maroilles..

Moi aussi je donne mon avis