Cuisinez les légumes de saison en janvier : le panier AMAP

Chaque mois, consoGlobe met son nez dans la composition des paniers de saison et passe au crible les différents légumes. Voici ceux que vous risquez de vous voir proposés dans votre panier AMAP de janvier en France.

Rédigé par Aurore, le 5 Jan 2019, à 10 h 14 min

Région Sud-Ouest : un panier de Gironde

En Gironde, et dans la région Sud-Ouest en général, il est fort possible que votre panier AMAP du mois ou de la semaine soit composé :

Carottes

Voir panier Île-de-France

Lire aussi : Les grands aliments : éloge de la carotte

Blettes

Côté cuisine : les blettes peuvent être simplement lavées et coupées avant d’être servies en salade ou en accompagnement, crues. Les feuilles peuvent être cuites comme les épinards : à la poêle, en tourte ; tandis que les tiges préfèrent la cuisson à la vapeur ou à l’eau.

panier amap janvier

Les blettes sont aussi appelées bettes © successo images

Côté bienfaits : les blettes sont riches en vitamines A, K, en fer et en magnésium. La vitamine K favorise la coagulation du sang, la vitamine A favorise la production d’antioxydants, une bonne santé des os et des dents et une excellente vision. Fer et magnésium contribuent à une bonne santé de l’organisme sur le plan sanguin, nerveux et musculaire.

Poireaux

Voir panier de l’Ouest

Lire aussi : Recette Tatin de navets et poireaux aux quatre-épices

Radis noirs

Côté cuisine : le radis noir a la chair blanche comme le radis classique mais la peau noire comme son nom l’indique. Son goût est plus piquant, plus prononcé que celui du radis classique. Il est généralement consommé cru, ou en jus mais peut aussi être râpé sur les salades ou cuit de la même façon que les navets.

panier amap janvier

Plus piquant que le radis classique, le radis noir se consomme cuit ou cru © nada54

Côté bienfaits : le radis noir stimule et tonifie le système digestif, biliaire et le foie. Il serait également un détoxifiant reconnu.

Mâche

Voir le panier région Nord

Lire aussi : Recette de la soupe de mâche aux croûtons

Céleri

Côté cuisine : s’il s’agit de céleri-branche, conservez les branches intérieures plus tendres et consommez le légume cru ou cuit à la poêle, au four, ou à la vapeur. Le céleri-rave peut être cuit à la vapeur, à l’eau et consommé en potage ou soupe, ou il peut être râpé cru et consommé comme crudité.

panier amap janvier

Le céleri-branche peut se déguster cuit ou cru © 5PH

Côté bienfaits : peu calorique et peu énergétique, le cèleri regorgerait d’antioxydants et serait notamment anti-inflammatoire et antibactérien. Il contribuerait à un système osseux et sanguin en bonne santé grâce à la vitamine C et vitamine B6 et K. Le cèleri lutterait également contre la constipation et serait riche en minéraux.

Panais

Voir panier région Nord

Lire aussi : Les légumes oubliés : le panais pour charmer votre palais

Lire page suivante : Région Ouest : un panier d’Ile-et-Vilaine

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. bonjour merci pour ce bon survol saisonnier
    personnellement je n’aime pas les topinambours, mais chacun ses goûts
    je consomme 50% des parties vertes du poireau, cuit à la vapeur ou à l’étouffée, ce n’est pas trop amer et ça a dugoût, le blanc n’en a pas.
    Je fais aussi des omelettes au poireau : après l’avoir bien fait réduire en toutes petites rondelles à la poële dans du lait, je bats mes oeufs et verse dessus. Dans le Nord on fait de la flamiche au poireau, en entrée, suivie de tarte au Maroilles..

Moi aussi je donne mon avis