Cuisinez les légumes d’avril de votre région !

Comme chaque mois, faisons un petit tour de France pour découvrir ce que nous trouverons dans les paniers AMAP de nos régions en avril…

Rédigé par Aurore, le 1 Apr 2021, à 13 h 37 min
Cuisinez les légumes d’avril de votre région !
Précédent
Suivant

Légumes d’avril en Île-de-France : un panier AMAP de Seine-Saint-Denis

Dans la région Île-de-France, vous allez pouvoir cuisiner cette semaine avec :

Des pommes de terre

Voir Panier Amap Région Haut de France

Des carottes

Côté cuisine : la carotte est très facile à déguster. Vous pouvez la consommer crue : râpée ou entière, en jus, ou encore cuite au four, à l’eau, en purée ou à la vapeur. Les feuilles de la carotte peuvent être ajoutées à un bouillon pour plus de goût.

légumes d'avril

Carottes © Nikolina Ivanova

Côté bienfaits : la carotte contient beaucoup de caroténoïdes comme le bêta-carotène neutralisant les radicaux libres du corps. La vitamine A contenue dans la carotte favorise une bonne vision, une meilleure qualité des muqueuses et une bonne croissance osseuse. Les carottes aideraient le corps à lutter contre les maladies cardio-vasculaires, certaines formes de cancer ainsi que les cataractes.

Des radis

Voir panier AMAP Région Haut de France

De la salade batavia

Côté cuisine : crue ou cuite à l’eau, à la vapeur ou à la poêle, la salade est l’alliée des régimes alimentaires équilibrés. Très peu calorique, la salade peut facilement accompagner un repas et s’adapte à toutes les envies. Attention : elles se conservent très peu de temps au frigo.

Côté bienfaits : la salade est riche en fibres. Absorbée en début de repas, elle facilite la digestion des autres aliments. Très rassasiante, elle est aussi riche en vitamines K qui facilite la densité osseuse. La salade est aussi bonne pour la vue, limite les carences en magnésium et vous permet de rester en meilleure santé.

Des endives

Côté cuisine : les endives peuvent se manger crues ou cuites. Crue, l’endive se consommer en salade ou à l’apéritif. Cuite, vous pouvez opter pour le mode de cuisson de votre choix : endive braisée, sautée, à la vapeur ou en gratin.

L’important pour déguster l’endive : que ses feuilles ne soient pas flétries.

légumes d'avril

Endives ou chicons © Brent Hofacker

Côté bienfaits : l’endive est riche en vitamine A (antioxydante), B9 (essentielle à la production des cellules) et K (participant à la coagulation du sang). Elle contient également une bonne dose de cuivre, nécessaire à la production de l’hémoglobine.

Lire page suivante : Région Sud-Est : un panier AMAP du Rhône

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Mais si, l’asperge peut se manger crue et a même un très bon goût ; elle contient un alcaloïde (l’aspargine) dont les vertus disparaissent à la cuisson ; Norman Walker la recommande même sous forme de jus, souvent en association avec le jus de carotte, pour les dysfonctionnement des reins, les troubles lymphatiques,le diabète, l’anémie ; son jus aide, toujours d’après N Walker, à désintégrer les cristaux d’acide oxalique et est donc bénéfique pour les rhumatisants, en association avec jus de betterave, carotte et concombre ; Norman Walker déconseille la consommation d’oseille, d’épinard et de rhubarbe cuits à cause de l’acide oxalique car la cuisson transforme cet acide en élément inorganique sous forme de cristaux (lu dans « votre santé par les jus frais de légumes et de fruits » du Dr Norman W. Walker

Moi aussi je donne mon avis