La betterave : un concentré de bienfaits toute l’année

Riche en antioxydants et excellente pour détoxifier notre organisme, la betterave regorge de bienfaits pour notre santé.

Rédigé par Marie Mourot, le 9 Jul 2009, à 10 h 45 min

En entrée, en plat et même en dessert, ce légume racine égaye nos repas par sa couleur particulière et sa saveur douce. Ses nombreuses vertus sur notre santé font de la betterave un légume à consommer sans modération !

La betterave : un légume santé par excellence

Originaire du bassin méditerranéen et d’Asie centrale, la betterave est connue depuis l’antiquité où elle est alors surtout utilisée à des fins médicinales. Ce n’est qu’au XIXe siècle que sa consommation en tant que légume se répand dans toute l’Europe.
Issue de la famille des Amaranthaceae, elle est aujourd’hui cultivée en tant que légume bien sûr mais aussi en tant que plante fourragère pour les ruminants et pour sa production de sucre.

La betterave, un légume gorgé de vitamines et de minéraux © Africa Studio

Nutrition et bienfaits sur la santé

Si la betterave est connue depuis bien longtemps pour ses vertus médicinales, ce n’est pas pour rien. En effet, elle comporte de nombreux bienfaits pour notre santé.
Tout d’abord, riche en potassium et en antioxydants, elle aide à baisser notre tension artérielle tout en nous protégeant des radicaux libres impliqués dans les maladies cardio-vasculaires. Des études ont également montré que la bétanine, un des pigments donnant à la betterave sa couleur caractéristique, diminuerait l’apparition de certains cancers, notamment le cancer de la peau, du foie et du poumon. De plus, les caroténoïdes présents dans les feuilles de betterave pourraient, quant à elles, prévenir l’apparition du cancer du sein et du poumon. Riche en acide folique et en fer, la betterave est aussi vivement recommandée pour les femmes enceintes. Enfin, sa forte concentration en lutéine et zéaxanthine contenues dans les feuilles contribuent grandement à préserver votre santé oculaire.

Valeurs nutritionnelles pour 100 g de betterave rouge, cuite

Calories 47,2 kcal
Protéines 1,84 g
Glucides 8,56 g
Lipides 0,18 g
Vitamine C 3,6 mg
Vitamine B9 80 µg
Potassium 306 mg
Sodium 77 mg
Fer 0,79 mg
Fibres 2 g

Comment déguster la betterave ?

Une soupe de betterave © Olga Dekush

Disponible cuite toute l’année, la betterave crue est disponible, quant à elle, d’octobre à mars. C’est donc la pleine saison pour en profiter ! Plusieurs variétés existent mais la plus consommée est la betterave potagère, c’est à dire la rouge. Elle est principalement produite dans le Nord de la France, mais aussi en Bretagne et dans le Centre.

Comment bien la choisir et la conserver ?

Lorsqu’elle est crue, choisissez de préférence une betterave ferme, à la peau encore un peu humide et pourvue de feuilles. Cuite, préférez les betterave à la peau lisse, sans taches et de petite taille. Sachez également que la betterave rouge bénéficie d’un label qui garantie sa qualité, le le label rouge.
Crue ou cuite, vous pouvez la conserver dans le bac à légumes du réfrigérateur, dans un récipient hermétique pendant environ 4 à 5 jours. Coupée en tranches, elle peut aussi se congeler et se conserver plusieurs mois.

Comment la préparer ?

Une salade de betterave © Sea Wave

Pour profiter des bienfaits de la betterave, n’hésitez pas à la déguster sous toute ses formes. Si vous l’avez achetée crue, pelez-la puis râpez-la afin de la déguster en salade de crudités. Si vous souhaitez la cuire, ne la pelez pas ! Plongez-la 2h30 dans l’eau bouillante salée et vinaigrée ou utilisez un autocuiseur pour une cuisson plus rapide, environ 30 minutes. En soupe, en salade composée avec des oeufs et de la mâche, en chips ou poêlée avec des oignons, du beurre et des épices, la saveur douce et sucrée de la betterave est un délice pour nos papilles. Elle peut aussi être préparée en terrine, avec du chèvre frais par exemple. Enfin, elle fera des merveilles dans vos desserts : gâteau à la betterave, muffins chocolat/betterave, smoothie, crème dessert…
Quant aux feuilles de betterave, elles se cuisinent, quant à elle, comme les épinards.

La betterave au potager

La betterave est très simple à cultiver car elle est extrêmement résistante au froid. D’un point de vue du sol, elle se plaît dans une terre riche et bien drainée, n’hésitez donc pas à ajouter un fertilisant naturel à base de compost, de fumier ou d’algues par exemple.

La betterave au potager © Tatiana Volgutova

Vous pouvez semer la betterave en avril, mai ou juin, directement en place. 10 à 12 jours après le semis des graines, de jeunes pousses vont apparaître. Arrosez régulièrement et n’hésitez pas à éclaircir pour ne garder que les plants les plus vigoureux. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi très bien acheter la betterave en godets. Dans ce cas, vous avez également tout le printemps pour les planter. Attention, la betterave craint la sécheresse, surtout l’été : les racines risquent de durcir et de devenir fibreuses. Arrosez donc régulièrement et paillez le sol pour conserver l’humidité. La période de récolte s’étale de fin mai à août, selon la période de semis ou de plantation et selon vos besoins. Ainsi, dès que la racine de la betterave a atteint environ 10 cm, vous pouvez l’arracher pour la consommer. Pour les stocker, coupez les feuilles au niveau du collet puis brossez-les afin de retirer l’excédent de terre. Conservez les racines en silo, dans un endroit frais (cellier, cave), à l’abri du gel et de la lumière.

Illustration bannière : Mangez de la betterave ! – © TalyaAL
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Rédactrice web freelance et maman de deux enfants, je me suis toujours sentie très concernée par l'écologie et le développement durable. Constamment en...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis