Plantes aromatiques – Comment faire pousser de l’oseille (juillet)

Planter, entretenir et récolter les plantes aromatiques que ce soit en pleine terre ou sur son balcon, c’est se donner la possibilité d’accommoder bon nombre de petits plats de saveurs bien particulières. Découvrez ici comment planter et faire pousser des pieds d’oseille.

Rédigé par Julien Hoffmann, le 14 Oct 2019, à 16 h 00 min

Les plantes aromatiques sont connues et utilisées par les Hommes depuis des millénaires et dans presque toutes les civilisations. Chinois, Égyptiens et même Sumériens ont laissé des traces sur le sujet, montrant que les plantes aromatiques ont autant d’intérêt en médecine que dans la cuisine traditionnelle. Mais pour utiliser les bienfaits gustatifs des plantes aromatiques comme l’oseille encore faut-il savoir la cultiver.

Faire pousser de l’oseille – Le guide de A à Z

L’oseille est une plante relativement robuste que l’on peut facilement repérer à l’état sauvage quoi que les plants que l’on trouve en jardinerie ne sont pas exactement de la même variété. Pouvant pousser communément, l’oseille (Rumex acetosa) trouve sa place au bas de la spirale aromatique par exemple.

Dans les champs, l’oseille sauvage se repère assez facilement ! © hsagencia

Planter l’oseille en pleine terre

L’oseille n’a que peu de besoin mais il lui faut tout de même un sol aussi riche qu’humide pour pousser dans les meilleures conditions.

Pour son implantation choisissez de préférence une zone de votre jardin en mi-ombre, votre oseille vous en remerciera. Si ce n’est pas possible et que vous devez la placer en plein soleil, il faudra porter une attention toute particulière au fait qu’elle ait toujours accès à l’eau.

L’oseille au balcon

Comme pour la plantation en pleine terre, l’oseille n’a pas besoin de beaucoup pour s’épanouir si ce n’est un endroit exposé mi-ombre car là le soleil sera trop dangereux pour cette plante.

Choisissez également un grand pot, plus ou moins pour les mêmes raisons, mais aussi parce que le système racinaire de l’oseille va chercher ses nutriments assez profondément dans le sol. Tablez sur un pot d’au moins 30 centimètres de diamètre et de profondeur.

Avant de planter votre oseille, remplissez votre pot d’un mélange de terreau de bonne qualité avec un compost bien mûr et le tour sera joué.

Comment entretenir des plants d’oseille

L’oseille est une plante à la fois rustique, robuste et ayant peu de besoins notamment en matière d’entretien.

Pied d’oseille en pleine forme © Max_555

Il y a cependant deux règles à garder en tête la première étant de faire en sorte que l’oseille ait toujours les pieds dans l’eau. La deuxième est de faire en sorte que votre pied d’oseille, surtout en pleine terre, soit toujours nourri notamment avec du compost.

Pensez à couper les fleurs dès qu’elles apparaissent pour faire en sorte que la plante produise plutôt des feuilles qui sont les seules parties de la plante qui se consomment.

Afin d’aider votre pied à passer l’hiver vous pouvez le pailler abondamment, ce qui l’aidera d’autant plus à avoir de l’eau disponible en continu.

Un pied d’oseille restant vigoureux pour environ trois ans, prévoyez de multiplier la motte (en prélever une partie pour la faire pousser en pot) une année avant pour en replanter à l’envie !

Propriétés principales de l’oseille

Les propriétés de l’oseille sont connues depuis des siècles et sa teneur en vitamine C fait d’elle une plante très appréciée.

Dépurative et stimulante du système immunitaire, cette herbe aromatique se consomme cependant avec modération et sur des périodes pas trop longues car, comme la rhubarbe par exemple, elle peut être dangereuse en grande quantité.

Comment récolter l’oseille

La récolte de l’oseille peut se faire sans souci tout au long de l’année, et dès le printemps sur un pied qui aura déjà été mis en place l’année précédente.

Vous pouvez en récolter les feuilles fraîches tout au long de l’année donc et les préparer comme vous le feriez avec les blettes ou les épinards.

Veillez à toujours laisser plusieurs feuilles vigoureuses sur votre pied. C’est-à-dire des feuilles ni trop vieilles ni trop jeunes et ce afin qu’il reste en forme et capable de reproduire de nouvelles rapidement.

Oseille récoltée de frais © SakSa

Comment conserver l’oseille

L’oseille ne se conserve pas n’importe comment sans quoi elle perdra tout son goût. Il est par exemple inutile d’essayer de la sécher non pas que vous n’y arriveriez pas, mais elle n’aura au final plus aucun goût.

Le meilleur moyen de conservation pour l’oseille reste de la ciseler finement et ce à peine récoltée, puis de la disposer dans une boîte avec de l’eau afin qu’elle reste immergée. Il ne vous suffit plus alors que de mettre le tout au congélateur et d’en sortir à l’envie pour agrémenter soupes ou sauces.

Illustration bannière : Oseille fraîche © Boliukh Oleksandr
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis