Menu de Noël : un apéro 100 % bio !

Rédigé par Emma, le 7 Dec 2010, à 15 h 27 min

La période de Noël est le moment idéal pour associer art culinaire, respect de l’environnement et des saveurs ! Mais alors, comment peut-on préparer un délicieux repas combinant goût et naturel  ? En sélectionnant les bons produits bien-sûr !

De l’apéritif au dessert en passant par l’entrée et le plat principal, apprenez à associer les goûts et les couleurs sans nuire à l’environnement, pour des instants chaleureux, sains et… durables !

L’apéritif qui prépare les papilles au bio !

noel

Parce qu’un repas de fêtes sans apéritif n’est pas un vrai repas, le bio s’immisce également dans les boissons festives !

Les bulles sont à l’honneur :  leur pétillance stimule les papilles du goût sur la langue, et leurs effets dans le verre sont un plaisir pour les yeux.

Le champagne

Avec ses fines bulles racées et sa couleur doré, le champagne tient le haut de l’affiche. Il est possible d’en trouver labellisé AB assez facilement aujourd’hui. Il est élaboré à partir de raisins cultivés et récoltés au sein d’exploitations biologiques.

Quelle différence avec le champagne classique ?  Les producteurs bio s’engagent à ne pas avoir recours ni aux  pesticides, ni aux engrais chimiques, ni aux OGM, à la fois sur les

champagne

vignes mais aussi à leurs pieds. Résultat : un goût très authentique et des toxines liées aux pesticides en moins.

Parmi les pionniers, la Maison Bedel et la Maison Beaufort. Plus récemment, la Maison De Sousa, et encore Leclerc Brillant sont entrés dans le monde très fermé des champagnes bio, produits par 19 vignerons en 2012. En revanche, les bouteilles restent plus chères, jusqu’à 5 euros de plus qu’un champagne classique.

Plus abordables, les Crémant de Loire sont aussi passés au bio. Les grandes marques comme Ackerman, Gratien&Meyer proposent leurs cuvées.

Les boissons pétillantes

Les bouches sucrées pourront s’adonner au plaisir des cidres bio. Et pourquoi pas réaliser soi-même des cocktails bio avec ou sans alcool, préparés à partir de fruits frais et de l’eau pétillante ?

cocktailA noter : la gamme Fever Tree qui propose un soda aux agrumes 100 % naturel, sans édulcorant, sans conservateur, ni additif. Ce soda plus sain s’associe parfaitement avec la vodka bio et les gins entre autres.

Attention toutefois, l’abus d’alcool, même bio, reste néfaste pour la santé !

Pour les enfants, vous connaissez déjà probablement les jus de fruits bio. Les gammes et les parfums s’étendent pour faire plaisir aux plus gourmands. Profitez-en en veillant bien à ce que le logo AB apparaisse sur l’étiquette !

Les toasts

Pas d’apéritif sans quelque choses à grignoter. Et si on boit, il faut manger un peu. Les toasts faits maison sont très agréables à déguster : leur fraîcheur est un gage de qualité. Et si on y met un peu d’imagination, le résultat est une belle promesse pour la suite du dîner.

Comme c’est Noël, autant faire quelque chose de chic et de très bon. La base du toast et les garnitures feront l’objet des toutes les attentions. Elles peuvent se trouver un bio assez facilement. Voici quelques idées.

  • Pour la base des toasts : des tranches de pains bio de toutes sortes (seigle, son, épeautre, complet, avec des noisettes ou des noix, etc.) à faire griller ou pas ; des craquers légers ; du pain d’épices ; mais aussi des tranches de concombre épaisses, ou de radis noir pour des toasts plus légers.
  • Pour les garnitures : du saumon certifié AB (plus ferme et à la saveur plus douce que le saumon classique) et une pointe de crème fraiche ou de soja aux herbes ; du pâté ou de la terrine artisanale ou bio (pas de foie gras, il n’existe pas en bio !)  et un demi-cornichon ; des oeufs de lump bio frais sur une base de fromage frais citronné aux herbes ; des tapenades d’olives ; des fromages avec leurs lichette de confitures (d’oignon, de cerises noires, de figues…), etc.

toast-saumon

Et les chips ? ! On en trouve au rayon bio aujourd’hui. Et elles jouent les originales : chips de banane plantain, de pommes de terre rouge ou violette, etc. De tels produits peuvent apporter la touche festive, car ils sortent de l’ordinaire. Mais si on peut s’en passer, c’est mieux.

Il y a aussi les fruits oléagineux (cacahuète, noix, noisettes, noix de cajou, etc.) et les fruits secs, bio si possible. Car ils ne contiennent pas de produits de conservation.

Les brochettes de petits légumes (tomate, concombre, artichaut, etc.), accompagnées de fromage, d’olive, ou encore de jambon secs  – tous bios ! – est encore une autre solution. Les légumes crus pourront se déguster en bâtonnets, avec des petites sauces savoureuses (des dips) faites maison, à base de fromage frais ou de crème de soja, avec des herbes de toutes sortes.

*

La suite sur le menu de Noël bio

Sur le Noël écolo

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis