10 manières de lutter contre le froid au bureau, avec classe et naturel [guide de survie]

Le bout de vos doigts commence à virer glaçon, vos jambes tremblent nerveusement pour compenser, vous regardez le sol de l’open-space avec anxiété en vous demandant si allumer un feu de camp au milieu serait bien prudent et légal (non).

Rédigé par Alan Van Brackel, le 28 Nov 2016, à 14 h 15 min

Préparez votre corps à lutter contre le froid

6. N’hésitez pas à bouger

C’est un moyen de se réchauffer tout à fait naturel et pour se maintenir en forme on vous conseille de marcher 20 minutes, ou 10.000 pas, par jour. Le sport permet à votre corps d’améliorer sa condition et d’être plus résistant d’une manière générale, a fortiori face au froid.

Les bonnes habitudes se prennent dès le matin : sous la couette on est bien au chaud et on n’a pas forcément envie de sortir du lit. Eh bien, réveillez votre corps ! Toujours sous la couette, commencez à bouger, d’abord tout doucement : les orteils plusieurs fois, les chevilles, les poignets. Contractez les muscles des cuisses et des fessiers. Vous réactiverez ainsi la circulation du sang.

Conseil : pour bien commencer la journée, essayez de marcher ou de pédaler jusqu’au travail

Dans la journée tous les moyens sont bons : marcher un peu dans la pièce, faire quelques étirements, ou même des mouvements de yoga. L’idéal est d’empêcher que les muscles ne se contractent et ne se relâchent involontairement pour conserver la chaleur.

7. Habituez votre corps au froid

Le corps est susceptible de s’adapter à la température extérieure, jusqu’à un certain point. Sans aller jusqu’aux extrêmes, la capacité d’adaptation est importante à prendre en compte : notre niveau de confort est tel que, parfois, nous perdons cette habitude de s’adapter à notre environnement  ; nous préférons forcer l’environnement à correspondre à ce que nous identifions comme nos besoins. Cela se fait avec le temps, mais le corps peut s’adapter à des températures plus fortes ou plus basses, il faut juste se forcer un peu.

La capacité de chacun à s’adapter dépend néanmoins des individus et il faudra aussi penser à ménager votre corps et surtout la peau. Un exemple simple est celui du bain : prendre un bain a un effet délassant pour les muscles et pour l’esprit, mais, trop régulier, cela fragilise les couches supérieures de la peau et il est alors plus difficile de résister au froid. Protégez également votre peau en l’hydratant : si elle rougit, c’est que le sang se dirige vers la surface : que de chaleur perdue !

Lire page suivante : et dans la maison ou au bureau ?

Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Chercheur dans l'âme, partagé entre l'Europe et les Etats-Unis. Parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis