7 antioxydants puissants dans la cuisine : herbes, poudres, épices

Si vous souhaitez augmenter ou diversifier vos sources en antioxydants, vous avez peut-être déjà la réponse dans votre cuisine.

Rédigé par Alan Van Brackel, le 15 Oct 2020, à 14 h 00 min

Certaines épices, herbes et poudres utilisées en cuisine sont des sources importantes en antioxydants.

Antioxydants : probablement déjà dans les placards de votre cuisine

Côté antioxydants, on en trouve dans les huiles végétales, les fruits secs comme les noix, les céréales complètes et les légumes à feuilles vertes, mais on pense parfois moins aux épices et aux herbes qu’on peut inclure dans la cuisine de tous les jours.

Le mieux pour la santé est d’associer des fruits et légumes et d’autres sources d’antioxydants. Dans tous les cas, privilégiez le bio, pour votre santé et pour leur teneur plus élevée en antioxydants.

Pour mesurer le taux d’antioxydants, on utilise l’ORAC, soit l’Oxygen Radical Absorbance Capacity, la capacité d’absorption des radicaux libres. Plus il est élevé, plus l’action est importante. L’un des aliments des plus riches en antioxydants, les baies de certains rhus non toxiques (des sumacs), ont un ORAC moyen de 312.400 μmol TE/100 g. À titre de comparaison, la grenade a un ORAC moyen de 2860/100g. Les experts en nutrition recommandent de consommer en 3.000 et 5.000 unités par jour.

Le clou de girofle

Parmi les herbes aromatiques, le champion est de très loin le clou de girofle. Certes cela vous rappellera peut-être le dentiste, mais ce clou a un ORAC moyen de 290.283/100g.

Les clous de girofle regorgent d’antioxydants naturels © Maryna Osadcha

Recette –  Citronnade au gingembre et clous de girofle

La spiruline

On vous a déjà parlé longuement de la spiruline, micro-algue extrêmement riche. Outre ses bienfaits, il faut savoir que la spiruline s’intègre aussi en cuisine : non seulement on l’intègre à des produits finis, comme des pâtes, mais on peut également l’utiliser comme ingrédient d’une recette crue : passer à la spiruline avec une recette de pesto ou même en brindilles dans une salade si on aime bien le goût.

Dossier complet : Tout savoir sur la spiruline

L’origan

L’origan est une excellente source de polyphénols, parmi les molécules antioxydantes, comme de nombreuses épices. L’origan en est une source exceptionnelle et affiche d’ailleurs un ORAC moyen de 175.295 / 100g.

Une simple pincée d’origan séché suffit à satisfaire une grande partie des besoins en antioxydants, © HandmadePictures

L’origan, pour peu que vous aimiez le goût, est facile à intégrer dans des plats comportant de la tomate, épice reine dans bon nombre de plats italiens, mais vous pouvez aussi mettre cette épice dans des oeufs, des soupes, des légumes sautés ou des salades.

Les bienfaits de l’origan

Le romarin

Le romarin sec a un ORAC de 165.280 / 100g. Le romarin est délicieux pour la cuisson, pour des légumes, des marinades, ou même des pommes de terre. Certains l’ajoutent à de l’huile d’olive, l’intègrent à des infusions ou aromatisent une limonade avec.

Les bienfaits du romarin

Le thym

© domnitsky

Le thym séché a un ORAC de 157.380 / 100g. Cette épice est aussi très populaire en Méditerranée et sera donc idéale pour des recettes du sud. Comme l’origan, ou le romarin, ses utilisations sont assez larges : sauces, aliments rôtis, soupes, salades, oeufs, pâtes, pain à l’ail etc.

Cosmétique : le thym et les produits de beauté

Le curcuma

Le curcuma a un ORAC moyen de 127.068 / 100g. Classique de la cuisine indienne, et donc notamment des currys, qu’on peut même cuisiner avec des ingrédients comme les lentilles. Le curcuma se marie bien avec d’autres épices comme le cumin, la coriandre en grains, l’ail ou le gingembre. On peut aussi par exemple mettre du curcuma dans des soupes, du riz, ou manger des pâtes au curcuma, et il s’intègre dans des préparations comme le chutney ou la moutarde.

Le curcuma, l’épice de longue vie

Le curcuma, puissant antioxydant © tarapong srichaiyos

La cannelle

La cannelle contient de grandes quantités d’antioxydants polyphénols très puissants, son ORAC est d’environ 130 000 / 100g.

La sauge

La sauge est très utile pour la santé, assez facile à faire pousser et possède un ORAC moyen de 119.929 / 100g. Comme le romarin, on l’utilisera facilement avec des mets rôtis, notamment des légumes, mais aussi avec des pâtes dans des sauces crémées, et dans des soupes. Parfaite avec des légumes d’hiver, notamment les fameux légumes anciens comme le butternut ou le rutabaga.

Les bienfaits de la sauge

Les épices – tout comprendre tout simplement

Ce livre pratique vous apprend à distinguer les arômes de 60 épices grâce à une approche scientifique, et à utiliser ce savoir pour créer vos propres mélanges et innover en cuisine. Un véritable cours à la portée de tous pour cuisiner avec les épices et créer des plats innovants, inspirés du monde entier.

A découvrir sur Cultura.com

 

Article republié

Illustration bannière :  Certaines épices contiennent beaucoup d’antioxydant © Dionisvera
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Chercheur dans l'âme, partagé entre l'Europe et les Etats-Unis. Parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan...

4 commentaires Donnez votre avis
  1. les herbes et les graines ont peut etre un indice élevé par rapport a certain fruit,mais je ne connait personne capable de manger 100 gr de clous de girofle ou autres herbes sèchées
    100 grs de grenade…..sans problemes
    vous devriez etre plus précis

  2. effectivement j’ai lu très souvent que le curcuma était mieux absorbé en association avec du poivre…et encore mieux en présence de corps gras( huile)…Je fait régulièrement du taboulé ou je met du curcuma, du poivre, et de l’huile….

  3. Bonjour
    je cite : certains rhus non toxiques (des sumacs), ont un ORAC moyen de 312.400 μmol TE/100 g. A titre de comparaison, la grenade a un ORAC moyen de 2860/100g. Il y a une ambigïté dans les chiffres, en effet , un indice à 3 chiffres derrière la virgule ne veut pas dire grand chose, quand un autre chiffre est cité sans rien derrière.
    Mais je crois que l’explication est que 312.400 µmol est un chiffre noté à l’américaine, qui serait noté 312400 en France. Et TE ça veut dire quoi ?
    Un peu de précision dans les articles ne ferait pas de mal

  4. Je ne sais plus où j’avais lu cela mais j’ai déjà entendu qu’avec du poivre le curcuma était mieux absorbé par l’organisme.

Moi aussi je donne mon avis