Découvrez tous les bienfaits du romarin

Le romarin, cette plante qui fleure bon le Sud et le soleil, ne se contente pas de parfumer délicatement les plats. L’herbe aux couronnes comme on la surnomme est aussi reconnue, et ce depuis l’Antiquité, pour ses multiples vertus. Découvrez tous les bienfaits du romarin.

Rédigé par Emma, le 3 Jun 2022, à 8 h 14 min

Le romarin est un arbrisseau originaire du bassin méditerranéen. Rosmarinus officinalis pousse à l’état sauvage dans les maquis et les garrigues calcaires du sud de la France. D’ailleurs, la plante participe grandement à l’identité culinaire de la méditerranée. Elle est en effet très largement utilisé en cuisine pour aromatiser les grillades, les légumes et les plats en sauce.

Le romarin, des bienfaits qui ont marqué l’Histoire

Le romarin a laissé de nombreuses traces dans notre Histoire. Les Égyptiens pensaient que déposer des rameaux de cette herbe aromatique dans les sépultures des pharaons aidait à fortifier leur âme avant de passer dans l’autre monde.

bienfaits romarin

Rameau de romarin © Nataliia K

Durant l’Antiquité, les étudiants grecs confectionnaient des couronnes de rameaux de romarin, car la plante était supposée stimuler la mémoire. Cette croyance n’est pas forcément fantasque puisque des scientifiques ont cherché à savoir si elle pouvait effectivement stimuler l’intellect. Or, une étude a démontré qu’inhaler de l’huile essentielle de romarin augmentait les capacités de concentration(1). Les arômes d’huiles essentielles de romarin et de lavande affectent différemment la cognition et l’humeur chez les adultes en bonne santé.
Au fil des générations, le romarin revêtait également un caractère sacré. Ainsi, on s’en servait lors de cérémonies telles que les mariages ou les enterrements. Il était également d’usage de s’en servir pour chasser les mauvais esprits.

Enfin, il a toujours été reconnu comme un fortifiant : on brûlait des rameaux pour purifier l’air ou on le respirait pour se soigner. De même, en le faisant infuser dans du vin rouge, on obtient une boisson fortifiante et qui aide à régler les problèmes digestifs.

romarin, coup de coeurgraines romarinGRAINES ROMARIN

Ce petit arbrisseau qui peut atteindre une belle hauteur vous sera utile en cuisine comme condiment ou en infusion, tisane pour aider la circulation du sang ou la digestion. Incontournable dans votre petit jardin et très facile à faire pousser !

A découvrir sur Prêt à Jardiner

 

Le romarin est aujourd’hui reconnu pour ces vertus beauté et santé

Que ce soit en cuisine, en tant que cosmétique ou encore en phytothérapie, on exploite les feuilles et les sommités des fleurs séchées de la plante, qui contiennent la plus grande concentration de principes actifs. En aromathérapie, on extrait également son huile essentielle. Enfin, les bourgeons sont aussi utilisés en gemmothérapie.

Substances actives du romarin et leurs bienfaits

Les bienfaits du romarin s’expliquent par sa teneur en nombreuses substances actives dont les effets bénéfiques sur l’organisme sont reconnus :

  • Des flavonoïdes qui sont de puissants antioxydants permettant de neutraliser les radicaux libres et ainsi prévenir l’apparition de maladies cardiovasculaires et d’autres maladies liées au vieillissement
  • Il comporte également des diterpènes qui sont connus pour être antimicrobiens et anti-inflammatoires ;
  • Des acides phénoliques ;
  • Des phytoestrogènes qui agissent comme les hormones féminines
  • Et aussi de l’essence riche en camphre, en cinéole, en alpha-pinène, en bornéol et en camphène.
bienfaits du romarin

Huile essentielle de romarin © ORLIO

Le romarin est reconnu scientifiquement pour ses effets bénéfiques sur les troubles gastriques, les troubles rhumatismaux, la circulation sanguine, l’amélioration des fonctions du foie et comme antiseptique léger. La Commission E (collège de scientifiques qui évalue et approuve l’usage thérapeutique de plantes) et l’ESCOP (European Scientific Cooperative on Phytotherapy) reconnaît l’efficacité du romarin pour soulager les troubles gastriques et son efficacité en tant que complément pour soulager les troubles rhumatismaux et de la circulation sanguine des mains, des pieds et des jambes. L’ESCOP recommande aussi le romarin pour améliorer les fonctions biliaires et hépatiques et comme antiseptique léger en usage externe.

Comment consommer le romarin pour se soigner ?

Comme nous l’avons vu, cette plante aromatique est préconisée pour de nombreux maux grâce à ces principes actifs., nous vous expliquons ici comment consommer le romarin en fonction des effets recherchés sur votre santé et votre bien-être :

Le romarin en infusion

En infusion, le romarin stimule l’organisme. Il est ainsi tout à fait indiqué en cas de fatigue passagère, pour renforcer son organisme durant l’hiver ou en cas de petite faiblesse. Il est aussi préconisé pour soulager les problèmes respiratoires.

Réaliser une infusion stimulante

Portez à ébullition quelques brins de romarin séchés et laissez infuser pendant au moins 10 min. Boire 3 ou 4 tasses par jour.

tisane romarin

Tisane de romarin © vasanty

Les inhalations de romarin

En inhalation, le romarin fait partie des remèdes pour soulager les maux de tête. En principe l’effet est très rapide.

Préparer une inhalation contre le mal de tête

Faites bouillir une poignée de romarin dans un litre d’eau puis versez dans une grande tasse. Couvrez votre tête à l’aide d’une serviette et inhalez les vapeurs aussi longtemps que vous le pouvez. Répétez l’opération jusqu’à ce que la migraine soit dissipée.

Les huiles essentielles de romarin pour la santé

Le romarin sous forme d’huile essentielle lutte efficacement contre les troubles digestifs et les problèmes de foie. Il est d’ailleurs recommandé de faire une cure de romarin dès l’arrivée du printemps afin de nettoyer le foie et de stimuler la production de bile.

Ma cure détox

Prenez tous les matins 2 gouttes d’huile essentielle de romarin sur un morceau de sucre, pendant 3 semaines.

Les huiles essentielles de romarin

Il existe 3 formes d’huile essentielle de romarin, chacune ayant sa « spécialité »

  • Le romarin officinal à camphre agit particulièrement sur le système neuromusculaire.
  • De son côté, le romarin officinal à cinéole est expectorant.
  • Le romarin officinal à verbénone est préconisé contre les problèmes digestifs et hépatiques.

Les décoctions de romarin en compresse ou en bain

Profitez des bienfaits du romarin en l’utilisant par voie externe. Le romarin soulage les rhumatismes et la circulation sanguine. Il suffit d’appliquer une décoction de romarin en imbibant une compresse à appliquer sur les zones à traiter.

Préparer une décoction contre les rhumatismes

  • Faire mijoter 50 g de romarin dans 1litre d’eau pendant 10 minutes.
  • Refroidir et filtrer.
  • Appliquer en compresse sur les zones à traiter.

Vous pouvez également additionner l’eau de votre bain avec cette décoction et 10 gouttes d’huile essentielle de romarin pour un effet fortifiant.

La teinture de romarin

La teinture de romarin, utilisée en bain de bouche, soulage les maux de dents.

Comment utiliser le romarin en cosmétique ?

Les bienfaits du romarin se remarquent aussi dans la salle de bain ! En effet, la lotion de romarin est réputée pour sa capacité à apporter dynamisme et beauté à la peau et aux cheveux.

Le romarin pour rafraîchir et raffermir la peau

Appliquée sur le visage, la lotion de romarin rafraîchit et raffermit la peau, et atténue les rides. Vous pouvez réaliser cette lotion vous-même en suivant notre recette un peu plus bas !

Vous pouvez également utiliser l’hydrolat de romarin à verbénone qui est astringent et purifiant.

romarin

Le romarin pour la peau et les cheveux © 279photo Studio

Contre la chute des cheveux

La lotion de romarin est un remède de grand-mère pour freiner la chute des cheveux et favoriser leur repousse, car elle fortifie le cuir chevelu.

Pour se parfumer

L’huile essentielle de romarin entre dans la composition de nombreux parfums, notamment de la célèbre eau de Cologne.

La recette de la lotion au romarin

Pour fabriquer facilement votre lotion au romarin, rien de plus facile :

  • Faites bouillir pendant 10 mn une poignée de romarin dans de l’eau.
  • Laisser infuser pendant un quart d’heure.
  • Laissez refroidir avant de verser dans un flacon.
Article mis à jour et republié
Illustration bannière : Le romarin, source de bienfaits – © Rido
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

23 commentaires Donnez votre avis
  1. Comment prepare le romarin

Moi aussi je donne mon avis