5 astuces naturelles pour soulager les démangeaisons de piqûres de moustiques

Alors que l’été bat son plein, à l’aurore et à l’aube, les moustiques s’en donnent à coeur-joie sur notre peau. Souvent avant même de s’en rendre compte, le mal est déjà fait : boutons et démangeaisons apparaissent. Et plus on gratte, plus ça gratte ! Voici quelques astuces naturelles pour apaiser les piqûres de moustiques.

Rédigé par Jean-Marie, le 31 Jul 2017, à 15 h 35 min

Si vous êtes rongés par les piqûres de moustique et que les démangeaisons sont irrésistibles, voici 5 astuces testées et approuvées par l’équipe consoGlobe cet été.

5 astuces naturelles contre les démangeaisons de piqûres de moustiques

Pas de chance, malgré vos précautions contre les moustiques, vous êtes piqué(e) et cela vous démange ! Voici 5 conseils pratiques naturels pour vous soulager rapidement et naturellement des piqûres de moustiques.

démangeaisons, piqûres de moustique

Ne surtout pas gratter les piqûres de moustique © dimid_86

  1. Appliquer de l’huile essentielle de lavande par petites gouttes sur la piqûre et faites pénétrer tout doucement.
  2. Apposer une compresse d’eau imprégnée de vinaigre pour un effet calmant.
  3. Frotter une demie gousse d’ail, une rondelle de citron ou rondelle d’oignon  pour un effet apaisant sur la piqûre.
  4. Un sachet de thé mouillé calmera également les démangeaisons.
  5. Un coton imbibé d’eau glacée aura un effet anesthésiant.

Avec l’habitude … les piqûres de moustiques seront moins intenses

L’intensité de la démangeaison que l’on ressent ne dépend pas de la taille de la piqûre. Elle ne varie pas non plus avec le temps que le moustique a passé à pomper du sang, ni selon la quantité qu’il vous a prélevé.

En réalité, la réaction dépend de la sensibilité du système immunitaire à la salive que le moustique introduit dans la peau quand il pique, afin d’empêcher le sang de coaguler dans sa trompe. C’est cette substance inconnue de l’organisme qui met le système immunitaire en alerte : les mastocytes sont envoyées en première ligne qui au contact des substances étrangères, libèrent massivement de l’histamine provoquant les rougeurs et les démangeaisons. Apparaît ensuite un gonflement de la peau rempli d’eau, le petit bouton rouge qu’il ne faut en aucun cas percer, sous peine de risquer une infection.

Ainsi, petite consolation, dites-vous que plus vous vous faites piquer par une même espèce de moustique, moins vous réagirez aux prochaines piqûres… Ainsi, les piqûres de moustiques grattent généralement plus au printemps qu’à la fin de l’été, une fois que le corps s’est habitué progressivement à la salive du moustique.

Lire aussi : Piqûres de moustique : votre groupe sanguin vous défavorise-t-il ?

Insolite : les moustiques privés de pipi !

C’est un truc anti moustique pour le moins inattendu : pour éradiquer les Aedes aegypti, vecteurs de la dengue, des chercheurs de l’Université de Cornell ont découvert qu’avant d’aller nous piquer pour faire le plein de sang, les moustiques vont uriner, car sinon ils ne pourraient pas redécoller.

D’où l’idée de les en empêcher : le professeur Perter Piermani a identifié dans le rein du moustique, la protéine qui contrôle la miction, puis il a réussi à la désactiver chimiquement. Mais avant d’en faire un traitement anti-moustiques, il reste à vérifier l’innocuité sur l’homme.

Moins simple donc que nos nombreuses astuces anti-moustiques naturelles.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

17 commentaires Donnez votre avis
  1. c’est fou, il y a un truc que peu de gens connaissent, et pourtant très facile, et qui marche, depuis que je le connais je n’utilise plus que celui-là :
    frotter la piqûre avec l’intérieur d’une peau de banane, la démangeaison disparaît en 2-3 secondes, et NE REVIENT PAS !
    essayer, c’est ce que j’ai fait 🙂

  2. Le plantain, plante très répandue :
    – Froisser une feuille de plantain et en frotter la piqûre. La douleur disparaît en moins d’une minute. Valable pour toutes les piqûres d’insectes (guêpes, abeilles, frelons, fourmis…).
    – Le plantain calme aussi toutes les irritations, y compris celles de l’œil : Quelques gouttes d’une infusion ou d’une décoction de plantain.

  3. De l’extrait de pépin de pamplemousse fait très bien l’affaire.
    Il en existe deux sortes : huileux ou aqueux.
    Sur les piqures le huileux est bien ; 2 gouttes sur un avant bras à étaler avec le dos de la main recommencer sur l’autre avant bras ! (ça colle un peu dans le creux de la main)
    Le conditionnement aqueux peu être utilisé pour les problème de gingivite !
    J’ai découvert ça sur internet l’année dernière et même ma femme médecin n’y croyait pas ! Maintenant elle l’utilise et elle en est ravie !!!

  4. Tiger baume ou tout autres cremes menthole’e. Ou
    Listerine. Ou
    Vinaigre

  5. Le baume du tigre blanc soulage aussi les démangeaisons de moustiques!

  6. Autre astuce:
    Appliquer du déodorant en stic sur la piqure de moustique et ça va calmer la démangeaisons.

  7. Il faut défèquer dans un sac ou sur un sol sec puis avec un peu d’herbe fraiche, mélanger et appliquer en cataplasme.
    On a toujours comme cela dans ma tribu.

  8. Moi je me suis fais piquer au pied et au bras j ai pris un glaçons geler et je l ai laisser sur ma piqure pour la soulagée et sa marche vraiment aussi non essaye le savon mouillé ca marche aussi.

  9. Je viens de me faire piquer par un fragment de méduse laisse sur le sable sur l’orteil
    J’ai mis du sable ,rince a l’eau de mer , j’ai eu mal sur le moment de petits lancements et puis plus rien
    J’ai cru être sauvée
    Mais le lendemain matin la douleur a recommencé suivie de démangeaisons
    Depuis deux jours cela n’arrête pas de gratter , j’évite mais c’est terrible , cela me réveille la nuit
    J’ai essaye la lavande , l’eau fraîche et
    Ce matin j’ai mis une poche de glace et ça calme !
    Mais c’est terrible l’orteil est rouge gonfle et très irrite

    • Contre TOUS les venins (d’après l’excel-
      lent livret du Dr Zhiri et Beaudoin , gratuit
      chez Pranarom) . prendre H.E Lavande ASPIC
      C.T(chémotypée ) bien vérifier que l’inscription C.T. soit portée SUR le flacon .

    • la seule solution est de mettre de l’urine dessus dès qu’on est piqué . C’est radical

  10. Comme pour les vives, il faut uriner sur la piqûre : la chaleur et l’acidité sont des antivenimeux efficaces… Puis viser le volatile, pour l’asperger au vol. Une seule goutte suffit ; un peu d’adresse, de réserve et de chance cloueront au sol cette récidiviste potentielle ! En cas d’attaque d’escadrille, évitez le tir en rafales, vous seriez vite à court, mais vos murs bien chargés !
    Quelque soit votre réussite, ayez soin de mettre une bonne gifle sur une partie charnue de votre partenaire (encore endormi/e) pour bien lui laisser croire que vous avez eu raison de la bête… Et cette partie rougie sera tentante pour les attaques suivantes !….

    • Uriner n’apporte pas de chaleur :l’urine est à la température du corps.
      En revanche passer un glaçon sur la piqûre jusqu’à sa fonte aura un effet vasoconstricteur qui fera partir l’inflammation.

  11. Vous prenez une touffe d’herbe et bien la malaxer entre les doigts pour casser l’herbe et passer sur la piqûre, c’est efficace et pas cher !!!!!!

  12. La solution qui marche vraiment ,c’est de chauffer la piqure ! Et c’est fini !Attention de ne pas se brûler 😉

  13. Autre astuce :
    Mouiller un savon et frotter sur la piqure de moustique et laisser sécher pour calmer la démangeaison. Renouveler l’opération quand vous voulez.

Moi aussi je donne mon avis