Le curcuma, l’épice de longue vie

Le curcuma est une épice réputée ‘longue vie’ depuis plus de 2.000 ans, mais mérite-t-elle vraiment tant d’attention ? Revue de détails des avantages et qualités offerts par le curcuma tant pour la cuisine que pour la santé.

Rédigé par Emma, le 5 Nov 2017, à 16 h 10 min

Prévenir le cancer, traiter les ulcères, ou encore les inflammations de la peau, on prête 580 avantages sur la santé au curcuma, cette épice fétiche aussi appelée le safran de l’Inde.

La synthèse de 4.000 études sur le curcuma relève pas moins de 580 avantages sur la santé exprimés par ses polyphénols ! Il est tout simplement hallucinant d’appréhender tout le potentiel thérapeutique que ce petit tubercule ocre peut nous proposer. » 
Extrait

Alors info ou intox ? D’où vient le curcuma, comment l’utiliser et surtout quels sont ses bienfaits sur la santé ? Démêlons le vrai du faux.

L’origine du curcuma

Le curcuma est une plante qui nous vient du Sud de l’Asie.

Le curcuma n’est connu chez nous, que comme une simple épice d’un jaune intense à la base de célèbres préparations condimentaires comme le curry, le Chutney ou le Colombo. Mais c’est une plante dont le rhizome, c’est-à-dire la racine, est séché et réduit en poudre. Le curcuma est très utilisé pour garder la fraîcheur des plats cuisinés et c’est une épice très populaire, surtout dans la cuisine indienne.

Curcuma en fleur

Avant d’être une épice, le curcuma est une plante © HildaWeges Photography

Les racines de curcuma sont très utilisées dans la médecine traditionnelle chinoise, thaïlandaise, japonaise, indonésienne et chinoise qui leur prêtent des vertus anti-inflammatoire, de fortification des os, ou encore d’apaisement des difficultés menstruelles et digestives.

Malgré une utilisation traditionnelle multimillénaire dans toute l’Asie du Sud-Est, en Indonésie et en Afrique, chez nous, ses bénéfices pour la santé étaient largement ignorés jusqu’à il a encore peu.

La composition du curcuma

Les principaux constituants du curcuma sont :

  • l’amidon
  • des curcuminoïdes, qui sont des pigments naturels aux propriétés antioxydantes, dont le principal est la curcumine
  • des huiles essentielles

Sous quelles formes trouve-t-on le curcuma ?

Vous connaissez certainement la poudre de curcuma, mais il est possible de profiter de ses bienfaits sous d’autres formes.

Le curcuma se consomme généralement en poudre

Le curcuma en poudre s’obtient en faisant bouillir et sécher le rhizome.
Il s’utilise pour colorer et parfumer les soupes, tajines, pommes de terre ou riz. Le curcuma s’incorpore très bien à une salade de fruits, une sauce, du riz, etc. Il a pour avantage de corriger l’acidité de vos plats.

Mais on peut également consommer le curcuma sous d’autres formes :

Le curcuma s’utilise aussi en gélules, comme n’importe quel complément alimentaire, mais aussi frais (il ressemble au gingembre). On le trouve également en huile essentielle.

  • en gélules ou en comprimé,comme complément alimentaire,
  • frais, il ressemble alors au gingembre. Vous devez alors le peler et le rapper, mais prévoyez des gants avant de le manipuler car ses tâches sont difficiles à enlever.
  • enhuile essentielle, extraite de sa racine
  • encataplasme, pour calmer les problèmes de peau
Les différentes formes de curcuma

Curcuma frais, en poudre et en gellule © Jiffy Avri

Le curcuma aujourd’hui : 580 avantages santé ?

Aujourd’hui, de plus en plus d’études sont menées sur le curcuma et ses effets sur la santé.

Voici un extrait d’article du Dr Franck Gigon, spécialiste des plantes médicinales dans la revue Plantes & Bien-Être qui prend l’exemple du curcuma, pour illustrer les bienfaits des plantes naturelles.

“Des milliers d’études ont été publiées à son sujet depuis 10 ans. Ses pigments polyphénoliques, appelés curcuminoïdes, ont révélé des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes de premier plan. [..;] Le curcuma soutient activement toutes les cellules de l’organisme avec une mention spéciale pour celles du foie. En ce sens, il nous protège des attaques des divers polluants de l’industrie pétrochimique et des dommages causés par les rayonnements. Tout cela et bien d’autres choses encore avec un lot d’effets indésirables faible et bénin… avec un recul de 6000 ans ! »

Si toutes ces études n’ont pas encore démontré scientifiquement tous les bienfaits listés ici, le curcuma présentant peu de contre-indications, il est un bon complément des traitements conventionnels et excellent en prise préventive tout au long de la vie

Lire page suivante : Les vertus du curcuma pour la santé

illustration bannière : Curcuma, l’épice de longue vie © Shutterstock

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

118 commentaires Donnez votre avis
  1. bonjour a tous

    a ce jour j ai une diverticulose et la gastrique ainsi une contispation
    je voulais savoir si mes douleurs avec le curcuma apaiserais et soulagerais. ESt ce que sa marche a quelqu un ? Je n ai que 35 ans
    en sachant que je n ai plus de visicule…
    Merci de votre reponse

  2. Merci clara du kmer.

Moi aussi je donne mon avis