Mettez 6 claques à la déprime de novembre !

Mettez 6 claques à la déprime de novembre !

Fatigue dès le réveil, perte d’intérêt pour les autres et pour ce qui se passe autour de soi, libido en berne, plus envie de rien… il pourrait bien y avoir un petit peu de déprime dans l’air. Pas de quoi s’affoler, novembre et la période de fin d’année n’aident pas. Mais ne laissez pas la déprime s’installer pour autant ! Mettez-lui même 6 claques, grâce à nos conseils.

Claque #1 à la déprime de novembre : fuyez la fatigue

Votre ennemie numéro un, surtout en cette période de novembre où les jours sont de plus en plus courts et le soleil trop souvent aux abonnés absents, c’est la fatigue : lorsque le manque de repos et la surcharge de travail ou d’occupations se conjuguent et s’en mêlent, l’impression de grosse fatigue peut très vite déboucher sur les symptômes d’une déprime.

Dans ce cas-là, le remède est relativement simple : détente et repos ! Au programme : davantage de balades au grand air, plus d’heures de sommeil et une alimentation choisie (on va y revenir) et tout rentrera très vite dans l’ordre. Une fois le corps bien reposé, l’état psychologique s’en trouve, lui aussi, nettement mieux !

Claque #2 à la déprime de novembre : chassez les mauvaises habitudes

vitalité automne feuilles

L’automne peut être synonyme de vitalité © AnikaNes Shutterstock

Ensuite, votre reprise en main passe par un petit check-up basé sur le bon sens. Passer en revue son hygiène de vie et modifier ce qui demande à l’être permet déjà d’améliorer de nombreuses situations. Mon alimentation est-elle équilibrée, ma consommation d’alcool acceptable, mon sommeil suffisant, est-ce que je prends assez l’air, qu’en est-il du temps que je consacre à l’exercice, aux loisirs ?

Claque #3 à la déprime de novembre : mettez de la vitalité plein votre assiette !

Difficile d’être vraiment bien dans sa peau, et à plus forte raison de repousser les idées sombres, sans une alimentation équilibrée !

  • Misez en priorité sur les vitamines et les minéraux  : à vous les fruits, agrumes en tête, et les légumes, congelés y compris compte tenu de la saison.
  • Quant aux vitamines du groupe B, recommandées en cas de fatigue nerveuse, où les trouver ? Légumes et fruits toujours, bananes en tête, mais aussi céréales complètes, pommes de terre, poissons, viande, volaille…
  • Pain, pâtes et céréales, de préférence complètes, vous apporteront des glucides, sources de sérénité.
  • Mettez plus souvent les légumineuses, lentilles et pois chiches, au menu, et assaisonnez vos plats de levure de bière et de germes de blé  : leurs vitamines du groupe B et leurs oligo-éléments sont précieux pour vous !
fruits secs noix noisettes

Les oléagineux et certains fruits secs sont une bonne source de magnésium © udra11 Shutterstock

  • Un déficit en magnésium se traduit souvent par une plus grande vulnérabilité au stress, à la fatigue et à la déprime. Où le trouver ? À vous poudre de cacao, chocolat noir – mais oui ! – , oléagineux, fruits secs, banane, légumes verts, coquillages…
  • Que ce soit pour compenser des carences dues à une alimentation déséquilibrée ou pour retrouver du peps, pensez aussi si l’application des conseils ci-dessous vous est difficile aux compléments alimentaires  : vitamines, oligo-éléments, oméga-3… c’est parfois juste ce qu’il faut pour se sentir mieux dans sa peau.

Lire page suivante : mettez de la lumière dans votre vie !