Cuisinez les légumes de saison en décembre : le panier AMAP

Décembre est à la fois synonyme de fêtes de fin d’année et d’entrée progressive dans l’hiver. Le froid s’installe dans une bonne partie de nos contrées, en tout cas en France métropolitaine, et les légumes vont donc être un peu moins variés. L’occasion, peut-être, de chercher et goûter à de nouvelles saveurs, en terme de variétés par exemple. Découvrez les légumes des paniers AMAP de décembre.

Rédigé par Alan, le 3 Dec 2017, à 12 h 15 min

Guide par région de ce que vous allez trouver ce mois-ci dans votre panier AMAP et conseils pour en profiter au mieux.

Région Nord : un panier AMAP du Nord en décembre

Dans la région Nord, voici quelques légumes, voire fruits, que vous risquez bien de retrouver dans votre panier AMAP du mois de décembre.

Radis noir

En cuisine : on peut consommer le radis noir cru de la même manière que les carottes : râpé, en lamelles ou coupé. On peut aussi prendre du jus de radis noir pour divers usages. Il faut savoir que, du fait de sa richesse en glucides, le radis noir est assez calorique : 58 kcal/100 g.

nettoyage du foie soulager la crise de foie remèdes naturels

Le radis noir est utile pour aider la vésicule biliaire à fonctionner © nada54 Shutterstock

Côté bienfaits : on utilise beaucoup le radis noir pour nettoyer le foie et aider la vésicule biliaire. Le légume est également utilisé en phytothérapie pour son action en faveur de la vessie ou des poumons.

Courge : potiron, potimarron ou encore courge du Berry

Côté cuisine : de la même famille que la citrouille, le potiron se reconnaît par sa couleur jaune-orangée. Pour le consommer, il faut enlever peau et graine pour ne garder que la chair. Cette dernière peut être cuisinée en purée, à la poêle, en soupe, pour des accompagnements ou des desserts. Les graines de potiron peuvent être consommées si elles sont grillées ! En ce qui concerne les autres courges, c’est au cas par cas. Dans certains cas on pourra consommer la peau, dans d’autres cas il faudra l’enlever. Difficile d’être exhaustif vu le nombre de courges existant, mais renseignez-vous au moment de l’achat.

courge butternut légume de saison novembre

Courge butternut ouverte © picturepartners Shutterstock

Côté bienfaits : le potiron, comme toutes les courges, est peu calorique et contient beaucoup d’eau. Mais il est surtout riche en potassium, très bon pour la pression artérielle. Parce qu’il contient peu de sodium, le potiron  convient parfaitement aux personnes régulant leur consommation de sel. Comme le laisse présager sa chair orangée, le potiron est riche en vitamines A et est donc un excellent antioxydant.

Céleri

Côté cuisine : s’il s’agit de céleri-branche, conservez les branches intérieures plus tendres et consommez le légume cru ou cuit à la poêle, au four, ou à la vapeur. Le céleri-rave quant à lui, peut être cuit à la vapeur, à l’eau et consommé en potage ou soupe ou il peut être râpé cru et consommé comme crudité.

AMAP décembre, céleri

© Fotosr52

Côté bienfaits : peu calorique et peu énergétique, le cèleri regorgerait d’antioxydants et serait notamment anti-inflammatoire et antibactérien. Il contribuerait à un système osseux et sanguin en bonne santé grâce à la vitamine C et vitamine B6 et K. Le cèleri lutterait également contre la constipation et serait riche en minéraux.

Blettes

Côté cuisine : les blettes peuvent être simplement lavées et coupées avant d’être servies en salade ou en accompagnement, crues. Les feuilles peuvent être cuites comme les épinards : à la poêle, en tourte ; tandis que les tiges préfèrent la cuisson à la vapeur ou à l’eau.

bette blettes légume de saison

Bettes (ou blettes) à cuisiner © Shutterstock

Côté bienfaits : les blettes sont riches en vitamines A, K, en fer et en magnésium. La vitamine K favorise la coagulation du sang, la vitamine A favorise la production d’antioxydants, une bonne santé des os et des dents et une excellente vision. Fer et magnésium contribuent à une bonne santé de l’organisme sur le plan sanguin, nerveux et musculaire.

Poireaux

Côté cuisine : le poireau peut être consommé cru avec une vinaigrette mais surtout cuit. On ne consomme que la partie blanche du poireau mais les feuilles peuvent être ajoutées à un bouillon pour le goût. Privilégiez la cuisson à l’eau ou à la vapeur pour garder tout le goût de ce légume qui se mange nature, en soupe, en fondue ou en quiche.

légumes poireaux

Poireau : pour une soupe ou une fondue ? © Shutterstock

Côté bienfaits : le poireau est peu calorique et riche en fibres ; il se digère très bien. Avec ses vitamines C et E ainsi que sa pro-vitamine A, on prête au poireau des vertus antioxydantes, permettant de préserver les cellules du vieillissement.

Carottes

Côté cuisine : la carotte est très facile à déguster. Vous pouvez la consommer crue : râpée ou entière, en jus, ou encore cuite au four, à l’eau, en purée ou à la vapeur. Les feuilles de la carotte peuvent être ajoutées à un bouillon pour plus de goût.

AMAP Décembre, carotte

© Gamzova Olga

Côté bienfaits : la carotte contient beaucoup de caroténoïdes, comme le bêta-carotène, neutralisant les radicaux libres du corps. La vitamine A contenue dans la carotte favorise une bonne vision, une meilleure qualité des muqueuses et une bonne croissance osseuse. Les carottes aideraient le corps à lutter contre les maladies cardio-vasculaires, certaines formes de cancer ainsi que les cataractes.

Pomme de terre Ditta

Côté cuisine : la pomme de terre n’est pas considérée comme un légume par les nutritionnistes mais plutôt comme un féculent, notamment pour sa richesse en amidon. Elle est un aliment de consommation courante, souvent utilisée comme accompagnement. On peut la cuire à l’eau, à la vapeur, à la poêle, au four et l’utiliser nature, dans des soupes, en purée ou en gratin, selon les variétés.

La Ditta se conserve très bien et tient bien à la cuisson, cela en fait donc une bonne alliée pour débuter les temps froids. Dans d’autres paniers, on trouvera sans doute d’autres variétés d’automne.

yeux gonflés yeux fatigués soulager beauté

Les pommes de terre crues donnent un bon résultat sur les cernes © Shutterstock

Côté bienfaits : la pomme de terre n’est pas un mauvais aliment à condition de ne pas la consommer que sous forme de frites ! Riche en minéraux, la pomme de terre contient également des vitamines. Certaines sortes de pommes de terre sont riches en antioxydants, notamment celles à chair violette, ce qui pourrait prévenir les maladies cardiovasculaires.

Lire page suivante : région Nord-Ouest, un panier AMAP de Bretagne

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

5 commentaires Donnez votre avis
  1. Proposer des tomates en décembre quand on parle de légumes de saison, ça fait pas très sérieux …

  2. euh..des tomates en décembre???

    • Je me suis fait la meme réflexion … du coup, je n’ai meme pas lu la suite

    • Alan

      Moi aussi j’étais étonné mais il s’agit pourtant de vrais paniers AMAP, on fait les relevés chaque année. Saison tardive dans cette région, il semblerait, mais je vais l’enlever, ça m’a aussi fait tiquer.

    • ben oui les tomates c’est juillet août, après c’est sauce tomate si on a eu une bonne récolte!

Moi aussi je donne mon avis