10 animaux à observer au printemps

La biodiversité ordinaire, celle que l’on côtoie au jour le jour, est souvent sous nos yeux sans que l’on n’y fasse plus attention. Le printemps est l’occasion rêvée d’observer bien des animaux qui se sont fait discret tout l’hiver !

Rédigé par Julien Hoffmann, le 7 Apr 2019, à 18 h 20 min

La Vipère aspic

La Vipère aspic n’est pas agressive, elle ne cherche qu’à mener sa barque sans être gênée.

Vipère aspic se réchauffant sur une pierre © Matteo photos

Reconnaissable à ses iris verticaux, elle est une excellente chasseuse et doit se nourrir rapidement à la sortie de l’hiver pour éviter de perdre trop d’énergie.

Pour l’observer, les lisières de forêts où s’épanouissent des pierriers seront de bon lieux de recherche.

Lire page suivante : le chevreuil

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. Dépêchez-vous et n’oubliez pas votre appareil photo, parce que pour certains, au train où vont les choses, le temps est plus que compté surtout lorsqu’ils sont classés « nuisibles », comme le renard (souvent par les chasseurs puisqu’ils chassent le même gibier pour peu qu’il en reste ! )

Moi aussi je donne mon avis