Jardinage bio : Utilisez les orties !

Si beaucoup d’entre nous n’apprécient pas que les orties colonisent nos jardins, force est de constater que cette ‘fausse mauvaise herbe’ n’a pas que des inconvénients au potager. C’est même tout le contraire et les jardiniers le savent bien : voici quelques astuces pour utiliser les orties au mieux.

Rédigé par Consoglobe, le 25 Jun 2018, à 17 h 20 min

Vous regardez les orties d’un mauvais oeil ? Vous allez changer d’avis sur cette « mauvaise herbe ». Voici quelques trucs liés à l’ortie qui sont autant de gestes « eco-citoyens » bien pratiques, qui sont aussi bon pour l’environnement.

Utiliser les orties au jardin

Cette plante contient tout un arsenal de minéraux et de substances actives qui lui confèrent de précieuses propriétés, observées par des générations de jardiniers. Fraîches, séchées ou en purin, les orties ont, en effet, une action de régulation de l’azote et du fer contenus dans la terre, elles fortifient les micro-organismes du sol et stimulent la croissance des plantes.

Les orties fraîches pour stimuler les plantations

Coupée avant la floraison, l’ortie contient de nombreux nutriments qu’elle va fournir aux plantes potagères en se dégradant. D’une manière générale, son action est extrêmement positive sur toutes les cultures : l’ortie stimule, renforce et donc embellit les plantes (poireaux, tomates, haricots…).

Utiliser de préférence les parties aériennes en fleur, mais avant la formation des graines (au risque de voir des orties pousser partout !). Les racines sont utilisées pour le purin et les infusions.

Pour en bénéficier de l’ortie fraîchement coupée, vous pouvez :

  • ajouter quelques poignées de feuilles d’ortie hachées dans le fond des trous de plantation.
  • Placer régulièrement des brassées d’orties au milieu du compost afin de l’activer.
  • Former une couche d’humus en laissant les orties se décomposer sur le sol
  • Améliorer la structure des sols pauvres et secs, en enfouissant légèrement des brassées d’orties dans le sol. Attendre au moins deux mois avant d’utiliser la parcelle.

S’équiper pour ramasser des orties © Kekyalyaynen

Comment ramasser les orties ?

Fort urticante, l’ortie doit être maniée avec précaution pour ne pas en subir les conséquences : éruptions cutanées et fortes démangeaisons. S’il est très simple de s’équiper (manches longues et gants épais) pour les ramasser, certains jardiniers n’ont pas peur de les cueillir à main nue. Pour cela, il suffit de prendre les tiges très délicatement, en faisant bien attention de ne pas frôler les feuilles, et en respectant bien le sens des poils urticants, du bas vers le haut, afin d’écraser les poils chargés d’acide formique, d’histamine, d’acétylcholine et de sérotonine, pour inactiver le piquant. C’est en attrapant la tige de haut en bas que les doigts délicats viennent s’empaler sur les poils et que l’on se fait mal !

L’ortie en purin : la potion magique du jardinier

Macération prolongée d’orties (12 à 20 jours) dans de l’eau de pluie ou de source, le purin d’ortie, malgré son odeur répugnante, a bien plus d’un tour dans son sac. Il peut servir de :

  • désherbant
  • fertilisant
  • insecticide, notamment contre les pucerons ou contre la mouche de la carotte
  • fongicide (en décoction, associer avec la prêle)
  • hormone de bouturage (tremper le pot contenant les boutures pendant 10 minutes dans un bain d’ortie (infusion ou purin bien dilué)
  • activateur de compost
  • activateur de germination

jardinage-orties-2Autre astuce avec des orties séchées

Pour faciliter la conservation des fruits en hiver et garder leur fermeté et leur saveur, faire sécher un lit d’ortie au fond d’une caissette, et posez les fruits dessus.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




13 commentaires Donnez votre avis
  1. L’ortie permet de prévenir des pannes sexuelles et de retrouver l’être aimé. :-p

  2. Nous savons avec certitude que l’ortie enfouie au font des trous de plantations des tomates fournit de nombreux nutriments à la plante.
    Quelqu’un,pourrait-il me dire s’il présente les mêmes propriétés lorsqu’il s’agit de plans d’aubergines voire de courgettes et de concombres ?

    Merci

    • Bonjour
      Je lis un blog d’un jardinier qui dit que ça sert à rien. J’ai moi même fait fait l’expérience et je n’ai vu aucun résultat.

  3. j’aimerai savoir comment faire pour les bains de pieds d’ortiesmerci

  4. lorsque vous etes fatigué pas en forme une tisane tous les soirs de feuilles d’orties vous donnera du tonus et vous aidera a lutter contre les agressions de grippes et autres rhumes

  5. Bonjour

    je suis a la recherche de ortie et de consoude pour mon jardin biologique

    Prevention mildiou et autre comme engrais

    merci Diane

  6. J’ai vu dans une emission lsur france3 des jardinniers enlever les mauvaises herbes au chalumeau c’est vraiment ecologique et efficace

  7. Dans le même esprit, j’ai trouvé une liste de plantes préventives pour éviter l’utilisation de pesticides au jardin.
    Des tas de plantes préviennent l’apparition de nuisibles ou d’insectes :
    http://www.jardinbrico.com/index.phtml?srub=14&iart=1074

  8. les infusions d’ortie permettent d’assainir la peau et de lutter contre l’acnée

  9. bonjour, j’utilise l’ortie comme engrais mais je n’ais toujour pas trouver un d’heserbant efficase et ecologique qui a une idée ?

  10. elle est également excellente en soupe!!!

  11. l’ortie est une très bonne plante on peut la boire en tizane elle purifie le sang c’est une plante qui a beaucoup de vertue

Moi aussi je donne mon avis