Verveine officinale : découvrez les bienfaits santé de cette plante phytothérapie

Facile à faire pousser, la verveine officinale a sa place au jardin et dans nos trousses aromathérapie et phytothérapie : cette plante est un atout santé !

Rédigé par Alan Van Brackel, le 22 Aug 2019, à 16 h 10 min

La verveine officinale est sans doute moins connue que sa cousine, la verveine citronnelle (aloysia citrodora notamment) ou la verveine odorante qu’on utilise plus couramment en infusion, par exemple avant d’aller dormir. Ses propriétés en font pourtant un incontournable en phytothérapie dès que l’on prend l’habitude de l’utiliser.

La verveine officinale, une plante aux bienfaits variés en phytothérapie et aromathérapie

C’est le cas pour de nombreuses plantes en phytothérapie, mais on ne peut pas dire que les études cliniques sur l’efficacité thérapeutique de la verveine soient nombreuses. Son efficacité est néanmoins reconnue, principalement en Asie, en Europe et en Afrique.

La verveine officinale, classique de la phytothérapie

La verveine officinale (verbena officinalis) fait néanmoins partie des plantes utiles en aromathérapie et en phytothérapie. Ses vertus thérapeutiques sont connues et étudiées depuis le XIXème siècle(1). La verveine est une plante médicinale depuis l’Antiquité, où les Romains comme les Celtes l’utilisaient déjà. Ils la surnommaient « l’herbe aux sorciers, » puisqu’elle était aussi bien utilisée pour ses propriétés médicinales que pour jeter des sorts.

Lire aussi : 20 manières d’utiliser la menthe

Faites pousser la verveine au jardin !

A l’instar de la coriandre fraîche, la verveine est facile à faire pousser chez soi même si les jardins modernes ont tendance à l’oublier un peu. L’herbe pousse chaque année et atteint quelques dizaines de centimètres. On observe les fleurs de verveine en l’été et au début de l’automne. C’est bien la partie fleurie qu’on utilise le plus, cueillie au début de l’été et séchée. On utilise ces fleurs de verveine pour diverses préparations comme des infusions ou de la teinture-mère, afin de profiter de leurs bienfaits pour la santé.

verveine officinale bienfaits, plante aromatique, infusion verveine menthe

Faire pousser la verveine officinale au jardin ? Mission acceptée ! – © minisothic

Vous pouvez également trouver la verveine officinale en herboristerie.

Verveine officinale : une plante intéressante, mais des précautions d’emploi

Sus à l’idée qui voudrait qu’une plante, même en infusion, soit inoffensive. Cette plante n’est pas toxique certes, mais il existe quelques contre-indications à prendre en compte. N’hésitez pas à en discuter avec votre médecin. N’utilisez pas la verveine officinale si vous êtes une personne enceinte ou qui allaite.

Utilisez-la avec prudence et l’avis de votre médecin si…

  • vous souffrez d’hypotension artérielle ou prenez un médicament contre l’hypertension artérielle
  • vous prenez un traitement anticoagulant à cause de la vitamine K présente dans la plante
  • vous présentez des troubles neurologiques ou des troubles gastro-intestinaux
  • vous prenez un traitement hormonal à base d’oestrogènes
  • vous souffrez d’anémie car elle gêne l’absorption du fer

Certaines personnes sont également intolérantes ou allergiques à la verveine officinale, suite à un contact (allergie anaphylactique ou dermatite), ou en ingestion (risque de contractions notamment).

En tisane : verveine officinale à la rescousse en cas de mal d’estomac !

Une des propriétés les plus intéressantes de la verveine officinale est son action sur le système digestif. Il s’agit même d’une des plantes les plus efficaces contre les remontées acides dans l’oesophage.

Une infusion de verveine contre le mal d’estomac

verveine officinale bienfaits, plante aromatique, infusion verveine menthe

La tisane de verveine officinale fait des merveilles en cas de mal d’estomac – © TunedIn by Westend61

La tisane de verveine officinale est facile à faire. Si vous le pouvez, prenez une poignée de feuilles fraîches et/ou de fleurs fraîches. Faute de fleurs et feuilles fraîches, vous pouvez utiliser leur équivalents séchés.

Comptez une cuillère à soupe par tasse. Versez simplement de l’eau frémissante et c’est prêt !

Lire page suivante : une autre infusion de verveine

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis