L’arnica : l’alliée des petits casse-cou

Votre enfant n’a peur de rien et rentre souvent avec des bosses et des bleus ? Ayez le réflexe arnica, un remède naturel utilisé depuis des siècles !

Rédigé par Sonia C, le 7 Feb 2018, à 14 h 00 min

Même chez les non-adeptes de l’herboristerie et des médecines naturelles, l’arnica est connue pour soulager les bleus et bosses. Cette plante est en effet la base de nombreux remèdes utilisées pour les enfants aventuriers et pour les sportifs.

L’arnica, la plante qui soulage

Arnica montana est, comme son nom l’indique, une plante de la famille des astéracées poussant en altitude. Facilement repérable par le randonneur amateur, elle se caractérise par une fleur unique d’un orange soutenu aux pétales souvent en bataille qui lui donnent un air un peu négligé, au bout d’une haute tige portant des feuilles pointues et légèrement velues. Ne vous fiez pourtant pas à son aspect peu soigné : l’arnica a plus d’un tour dans son pistil.

Arnica : LA plante des ecchymoses

Depuis longtemps, l’arnica est connue et reconnue pour soulager les contusions légères. Ses propriétés anti-inflammatoires remarquables sont dues à la présence de substances particulières : des lactones sesquiterpéniques – dont la principale est l’hélénaline-, composés chimiques appartenant à la famille des flavonoïdes qui agissent notamment en diminuant l’agrégation plaquettaire.

arnica

© Nataliia Melnychuk

Aussi surnommée « l’herbe-aux-chutes« , l’arnica est recommandée en application locale uniquement : sous forme d’huile, diluée dans une crème neutre ou d’infusion de plantes séchées à appliquer avec les compresses sur la zone touchée. En usage interne, la plante se montre hautement toxique : interdiction de l’ingérer ! Néanmoins, la prise d’extraits sous forme homéopathique ne présente quant à elle aucun danger : vous pouvez trouver des granules d’arnica à consommer sans danger.

L’arnica contre les oedemes

Sur une plaie fermée, l’huile ou une crème d’arnica soulage rapidement la zone lésée et contribue à apaiser les bleus et les oedèmes des tissus enflammés par un traumatisme léger. On veillera à masser doucement l’endroit douloureux jusqu’à pénétration complète. Il est recommandé de ne pas utiliser l’arnica chez l’enfant de moins de trois ans et de toujours procéder à un essai préalable en appliquant une toute petite quantité de produit sur une petite partie de peau pour détecter une éventuelle allergie.

arnica

L’arnica en doses homéopathiques © Bjoern Wylezich

L’arnica est utilisable chez l’enfant mais chez l’adulte également pour apaiser les bleus ou coups légers, mais également en cas d’entorse ou de luxation.

L’arnica est une plante bien de chez nous, issue de la pharmacopée occidentale. On la trouvait sur la quasi-totalité des massifs montagneux européens. Toutefois, ses propriétés impressionnantes et l’agriculture intensive ont valu à l’arnica de devenir une espèce vulnérable, dont la cueillette est aujourd’hui réglementée pour éviter la disparition de la plante.

Illustration bannière : L’arnica soulage les coups © Brum
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Sonia C., passionnée de biologie et de nutrition, j’aime l’idée de rendre les sciences accessibles à tous sans pour autant en édulcorer les grands...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis