Astuces santé naturelle : comment résorber un hématome post-opératoire et un oedème

Après une opération, la question est parfois de savoir comment résorber un hématome post-opératoire et un oedème. Voici des astuces santé naturelle.

Rédigé par Alan Van Brackel, le 19 Sep 2019, à 17 h 30 min

Parmi les complications très courantes après une opération, l’hématome est en bonne place ! Il est en effet difficile d’y échapper puisqu’il apparaît après des lésions vasculaires. Celles-ci provoquent un afflux de sang dans un tissu, spécifiquement cutané. À la surface on constate un « bleu », mais il peut être très impressionnant quand il s’agit de chirurgie. On peut alors se tourner vers des solutions naturelles quand on cherche comment résorber un hématome post-opératoire. Certaines astuces peuvent également faire diminuer l’oedème.

Comment résorber un hématome post-opératoire : aromathérapie et astuces naturelles

Avant toute chose, rappelons que ces conseils ne doivent pas dispenser de l’avis d’un médecin. La plupart des hématomes devraient se résorber en une dizaine de jours mais le suivi post-op peut parfois être rapproché selon les cas.

Ne négligez pas le sommeil contre les hématomes !

Le corps a subi une opération. Entre l’anesthésie et la douleur éventuelle, il faut lui laisser du temps pour se remettre. Le repos est indispensable et il constitue la base pour faire disparaître un hématome et/ou un oedème.

Pensez à surélever la partie concernée s’il est techniquement possible de le faire, à la fois pour l’hématome et la douleur.

comment résorber un hématome post-opératoire

Les bleus après une opération peuvent être impressionnants ! – © Mironmax Studio

Une bonne alimentation est aussi essentielle que le sommeil ! Mangez correctement et notamment des protéines de manière à favoriser la réparation des tissus touchés. On peut éventuellement se supplémenter en vitamine B12. Un truc de grand-mère consiste à manger du chou, qui aurait un effet anti-inflammatoire naturel.

Hématome après opération : agissez rapidement

De la même manière qu’un « bleu » se forme après une chute, du sang peut s’accumuler dans la zone où vous avez été opéré·e. Selon l’intensité de l’opération, le résultat peut être impressionnant et les « bleus » vont changer de couleur plusieurs fois. Dans un premier temps, comme pour un choc classique, mettez du froid !

Le froid soulage la douleur et évite à l’hématome de prendre de l’ampleur. Vous pouvez appliquer des glaçons dans un gant de toilette, une poche de froid prévue à cet effet. Ou même, conseil d’infirmier, un sachet de petits pois congelés pour épouser la forme désirée !

L’arnica pour résorber un hématome post-opératoire

comment résorber un hématome post-opératoire

Phytothérapie : l’arnica soulage les bleus classiques et les hématomes post-opératoires, plus importants – © Zyn Chakrapong

L’arnica montana est un produit utilisé depuis l’Antiquité classique. C’est quasiment un incontournable. On le trouve sous forme de crème ou gel d’arnica à appliquer directement. On peut également trouver de l’huile d’arnica. Cette huile peut être appliquée seule ou servir de base à une recette plus complexe.

Une recette facile et très efficace contre un hématome post-opératoire

Si vous cherchez comment résorber un hématome post-opératoire, sachez que ce n’est pas forcément compliqué ! L’arnica seul peut suffire mais il sera plus efficace d’y associer des huiles essentielles, particulièrement l’hélichryse italienne. Helichrysum italicum, ou Immortelle, est une plante issue de Méditerranée. Elle possède des fleurs jaunes dont on tire une huile essentielle plutôt onéreuse mais extrêmement efficace.

Vérifiez bien entendu toute allergie aux huiles essentielles et votre statut par rapport à leur usage.

comment résorber un hématome post-opératoire

L’huile essentielle d’hélichryse italienne est une alliée de choix contre les hématomes post-opératoires. – © Madeleine Steinbach

La recette de base est donc facile : dans un flacon de 10 ml comptez 9 mL d’huile végétale d’arnica dans laquelle vous mettez une dizaine de gouttes d’huile essentielle d’hélichryse italienne. Cette recette est redoutable contre les hématomes et également utile quand on cherche comment résorber un oedème post-opératoire.

Il peut être intéressant de coupler avec certaines huiles essentielles. On citera notamment la verveine des Indes, spécifiquement en cas d’inflammation et de fièvre. On peut également utiliser l’huile essentielle de gaulthérie bio et l’huile essentielle de genévrier bio.

coup de coeur
Huile essentielle d’Immortelle corse bio

 

Immortelle bio et biodynamique, cultivée sur la Costa Verde en Corse, cueillie à la main et distillée sur place. Un trésor corse en flacon. L’incontournable de la trousse aromathérapie beauté et bobos !

 

À découvrir sur Slow-Cosmetique.com

Illustration bannière : Après de la chirurgie, la question est parfois de savoir comment résorber un hématome post-opératoire et un oedème. – © Albina Glisic
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Chercheur dans l'âme, partagé entre l'Europe et les Etats-Unis. Parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan...

3 commentaires Donnez votre avis
  1. erratum : non pas hv mais HE (huile essentielle) de gaulthérie et de genévrier

  2. concernant l article Astuces santé naturelle : comment résorber un hématome post-opératoire et un oedème

    bien sûr, comme citée, l huile végétale d arnica mais je préconise plus l association d hv gaulthérie et genévrier (antalgique) (tout bio c est mieux ^^)

Moi aussi je donne mon avis