Ces substances que nous cache… le Big mac !

Rédigé par Consoglobe, le 20 Jun 2013, à 12 h 09 min

Le Big Mac, un poids lourd environnemental

Le succès du Big Mac s’appuie sur l’appétit des Français pour les steaks hachés, qui à eux seuls représentent 20 % de la consommation de viande bovine en France (Consommation de steak haché en France).

big-mac-hamburger

big mac eauLa fabrication d’un seul hamburger nécessite 2 400 litres d’eau virtuelle, soit 2.160 milliards de litres d’eau par an, de quoi remplir 576 000 piscines olympiques de 50 mètres !

Sans compter que pour la production de viande, les ressources naturelles utilisées sont énormes (Pour l’environnement, mangez moins de viande).  Marque exposée, McDonald’s cherche pourtant à bien faire en tant qu’entreprise. Comme l’expliquait son président, la marque déploie « de nombreuses actions visant à réduire nos déchets à la source en optimisant nos emballages ». McDo utilise chaque année 27.000 tonnes de serviettes, gobelets, couverts…, à 90 % en papier et carton et à 52 % fabriqués à partir de fibres recyclées. De 2009 à 2011, la réduction des emballages a permis d’économiser 5.000 t. de carton et 200 t. de plastique. L’optimisation du stockage de sirop de Coca-cola a permis d’éviter l’utilisation et la vente de 5.000 cannettes.

Il faut aussi noter que McDonald’s France s’est engagé dans une politique de soutien des filières agricoles françaises.

viande industrielle

Critique fréquente, avec le roi Big Mac la première boisson servie est le Coca-Cola, alors qu’elle est accusée de favoriser l’obésité, de pomper des millions de litres d’eau dans les nappes phréatiques et d’empêcher certaines populations l’accès à l’eau potable ! Ces substances que nous cache … Coca-Cola

Et si McDo aime le local, à quand des Cola régionaux dans les restaurants ? Et que penser des tomates en hiver ?

Alternatives au Big Mac : Alter Burger ?

Si malgré tout ce qu’on peut reprocher au Big Mac, l’envie de burger persiste, il est possible d’avoir une alternative. Pas besoin d’aller dans un fast-food pour manger un bon burger, même à 2 étages !

Certains restaurants en servent de très bons, mais si on veut en faire nous-même c’est également possible. L’idéal est d’utiliser des produits locaux/bio/de saison et du pain burger de bonne qualité. Et pour les végétariens, il existe des alternatives à la viande avec des steaks végétaux ! Sans oublier la sauce, style Big Mac, mais c’est vous qui choisissez d’où proviennent vos produits !

> Suite : La « macdonalisation » ou l’Imperium Big Macus

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




55 commentaires Donnez votre avis
  1. ceci est inadmissible car nous mangeons de la mauvaise nourriture ! c’est devenu une habitude malgré tout ce qu’on peut voir ! honte pour vous MACDONALD votre réputation à fait que votre clientèle soupçonne beaucoup de choses . Avant tout daignez réfléchir aux jeunes enfants qui mangent votre menu chimique et TOXIQUE!!!!!!!!!!!! INHUMAIN VOUS en faites partis

  2. MMMMmmmm J’en termine un à l’instant. Cet article est bidon et biaisé. Vive les États Unis d’Amérique et vive le BigMac!

  3. C’est pas bon pour l’organisme en général mais c’est bon pour mes papilles gustative. Prise de masse OKLM

  4. je suis étudiant lycéen en service aux personnes et j’ai fait des stages développement durable, alimentation et « manger durable » et je peux vous dire que Mcdo se fout de notre gueule car la, certe, je ne suis pas dans le domaine additifs, colorants et autres trucs nocifs, mais je parle de l’élevage des animaux qui est franchement dégueulasse ! L’élevage intensif ne devrait pas exister ! Nous devrions manger du local respectueux de l’environnement. Mais cependant je sais que ce n’est pas toujours possible mais il faut quand même tenter le coup, car c’est pour la bonne cause.

    Pour en savoir plus visionnez les films suivant: « SUPER SIZE ME » et « WE FEED THE WORLD ».

    • Tout à fait d’accord. Mais malheureusement il n’y a pas que les fast-food qui se fournissent chez les éleveurs industriels aux méthodes intensives. C’est la majorité des restaurants et des commerçants

  5. cc

  6. je ne mange pas 14 burgers par an

  7. JOUR

Moi aussi je donne mon avis