Le Big Mac, bombe calorique

Rédigé par Emma, le 20 Jun 2013, à 14 h 07 min

Soulevons ensemble les tranches de pain et de steak pour aller voir de plus près quelles sont les valeurs nutritionnelles  du « sandwich culte et indémodable » de McDonalds : le Big Mac. Que faut-il en penser ? Avec quoi le manger ?

Big Mac : une composition nutritionnelle déséquilibrée

Du steak haché, du pain au sésame, du cheddar fondu, des oignons des cornichons, de la salade et de la sauce « inimitable » : voilà de quoi est composé le Big Mac, « le seul, l’unique », comme on peut le lire sur le site de McDonalds.

big-mac-composition

A côte de la très belle photo du burger, il faut cliquer sur « valeurs nutritionnelles » pour en avoir les teneurs. Incohérence. Bizarrement, ces informations ne sont pas identiques avec celles qui sont données sur la fiche nutritionnelle des apports journaliers recommandés que l’on trouve en cliquant sur « décryptage des informations nutritionnelles ».

  • Un Big Mac = 510 kcal, pour 219 g

Ces calories se décomposent de la façon suivante en nutriments :

  • Protéines : 27 g (= 108 calories)
  • Lipides : 26 g (= 234 calories)
  • Glucides : 41 g (= 164 calories)
  • Sel : 2,2 g

Au moins, ces informations ont le mérite d’exister ! Le site donne la correspondance avec les apports journaliers recommandés (AJR). Pourquoi pas ? Mais ils ne sont pas les plus faciles à comprendre.

Une mauvaise répartition des nutriments

viande-hachee-2495064_137838Première remarque : si on considère que le Big Mac est un plat complet (comme pourrait l’être une tarte, ou un cassoulet ou encore un pot-au-feu si on veut faire la comparaison avec un plat de viande), la répartition des nutriments n’est pas bonne. Idéalement, il faudrait des protéines entre 10 et 15 % (soit entre 12,7 g et 19 g de protéines), des lipides à 30 % (mais des lipides de qualité issus de « bonnes » huiles, comme celles d’olive ou de colza par exemple – soit entre 17 et 19,8 g de lipides), et des glucides (surtout des glucides complexes et à indice glycémique bas) entre 50 et 55 % (soit entre 63,7 et 10,1 g de glucides).

On en est loin avec le Big Mac ! Il contient trop de protéines, pas assez de glucides (qui sont surtout des glucides à indice glycémique élevé, comme le sucre rajouté dans la fabrication du pain). Si le taux de lipides est en-dessous des valeurs recommandées, il faut s’interroger aussi sur la qualité des lipides présent, surtout issu des matières grasses cachées de la viande et du fromage, et de celles rajoutées dans la fabrication du petit pain (alors qu’il ne devrait pas y en avoir dans le pain). Et si rajoute des frites au Big Mac, la teneur en lipides explose encore !

La teneur en sel est aussi très élevée. Elle correspond presque à la moitié des recommandations de l’OMS (5 g/jour) ! Même si la consommation réelle des Français est beaucoup plus importante, le fait de manger un Big Mac n’est pas anodin sur son le niveau réél.

Mais pour aller plus loin et pouvoir comparer le Big Mac à d’autres plats, il faut se livrer à quelques calculs.

Plus calorique que du cassoulet

Un Big Mac pèse 219 g. Pour pouvoir le comparer à d’autres plats, il faut commencer par refaire le calcul des calories pour 100 g.

Pour 100 g, un Big Mac apporte donc 232 kcal.

En termes de nutriments, cela donne les résultats suivants :

  • Protéines : 12,32 g
  • Lipides : 11,8 g de lipides
  • Glucides : 18,72 g de glucides.

pot-au-feu-boeufPour 100 g, le Big Mac est plus calorique que le cassoulet (136 kcal), que le coq au vin ( 91 kcal), que le pot-a-feu (72,2 kcal) * ! Les plats en sauce traditionnels français sont donc moins calorique que le burger américain !

Pour arriver à sa hauteur, il faut taper fort : dans les plats riches en graisses, qui utilisent du beurre pour leur fabrication, comme les tartes (tarte au saumon : 230 kcal), ou de l’huile pour leur cuisson (nuggets de poulet : 220 kcal, beignets de viande maison : 236 kcal). Seuls les plats qui associent ces deux sources de graisses dépassent le Big Mac : c’est le cas du friand  la viande (beurre dans la pâte feuilletée + huile de cuisson) qui apporte 317 kcal !

Un plat vraiment complet comme le poulet basquaise aux pâtes, avec ses 424 kcal/100 g est même mieux réparti en terme de nutriments (P : 5,7 g – L : 2,6 g – G : 13,3 g).
Idéalement, mieux vaut donc ne pas manger de Big Mac tous les jours si on veut avoir une alimentation équilibrée… et une bonne santé. Super Size Me, le film de Morgan Surlok en 2004, le montre très bien !

*Sources : Ciqual 2012, Afssa

> Suite : Comment faire pour manger équilibré avec un Big Mac ?

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

27 commentaires Donnez votre avis
  1. merdique macdo ses pouri

  2. Vous êtes mal honnête comme même…
    Pourquoi on présente toujours les kcal pour 100g et là vous êtes à 219g? 232kcal/100g c’est pas la mort.
    Même en en mangeant 3 le midi et 3 le soir on est en dessous de l’apport calorique journalier pour une femme (2000kcal)

    • Bonjour,
      En en mangeant trois le midi et trois le soir, on est en dessous? Votre calculatrice est en panne ? 🙂
      Plus sérieusement, on a pour 100g de big mac 232kcal, donc pour 219g environ 508kcal…
      donc le big mac, je veux dire UN sandwich = 508kcal.
      donc 6 par jour, cela fait 3048kcal…
      pour une femme, cela m’étonnerai que cela soit 2000kcal par jour.
      cordialement

  3. Je vois, tout le monde c’est arrêté sur le problème diététique, comme si le hamburger était un produit naturel et personne n’a remarqué les additifs alimentaires dangereux, les ogm’s, sans oublié les pesticides utilisées pour faire pousser les quelques produits utilisés dans ce sandwich …. continuez à en manger, perso j’ai regardé tous les effets néfastes de ces produits chimiques et plus jamais je n’en mangerais.

    • moi j’ai regardé tous les types d’accidents de la route qui pouvaient exister, et ben j’ai arrêté de conduire, de marcher dans la rue, de faire du vélo, etc…

  4. Mais quand même, vous ne me ferez pas manger de choux de Bruxelles…

    ça restera toujours plus nocif qu’un big mac pour moi ou mon entourage !!

  5. Arrêtons de manger, il parait que ça fait mourir.

    Plus sérieusement, un bon Big Mac ça passe bien, et pas plus dangereux que beaucoup d’autres choses que nous mangeons 🙂

    • Completement d’accord. En plus il exagere beaucoup trop les choses enne mettant pas les vrais photos de ssteack ni du burger ! Comment je sais? Manager chez Macdonald’s

    • euh …. vous avez regardez complètement la composition du hamburger ? vous connaissez les effets des 13additifs alimentaires classés rouge (les plus dangereux pour l’organisme) ??? si vous voulez continuer à vous tuer à petit feu, vous êtes libres mais dans à peine quelques années vous viendrez pas vous plaindre d’avoir autant de problèmes de santé.

  6. Franchement ? Il n’y a pas qu’obésité qu’on risque de provoquer en mangeant cette m***e.

    Mais il y a aussi à terme :

    – le diabète
    – un AVC
    – des maladies cardio-vasculaires
    – problèmes de glande thyroïde
    – CANCERS de l’appareil digestif, foie et pancréas

    Mais ile st vrai qu’on peut aussi devenir obèse avec des fajitas, (2800 kcal pour 100g), des chips, des churros et de la barbe à papas. Sans parler de glaces.

    Objectivement quelqu’un de sensé n’en consommerait pas… ou juste de temps en temps, pour se faire plaisir (si toutefois on aime ça).

    Et ce « de temps en temps » devrait être 3x/an.

    Quand à donner ça aux enfants, pour moi c’est limite criminel :

    – pourquoi dans ce cas ne pas leur donner du vin, bien meilleur pour la santé, après tout ? Vous n’y penserez même pas ? Et pourtant.

  7. Franchement ? Il n’y a pas qu’obésité qu’on risque de provoquer en mangeant cette m***e.

    Mais il y a aussi à terme :

    – le diabète
    – un AVC
    – des maladies cardio-vasculaires
    – problèmes de glande thyroïde
    – CANCERS de l’appareil digestif, foie et pancréas

    Mais ile st vrai qu’on peut aussi devenir obèse avec des fajitas, (2800 kcal pour 100g), des chips, des churros et de la barbe à papas. Sans parler de glaces.

    Objectivement quelqu’un de sensé n’en consommerait pas… ou juste de temps en temps, pour se faire plaisir (si toutefois on aime ça).

    Et ce « de temps en temps » devrait être 3x/an.

    Quand à donner ça aux enfants, pour moi c’est limite criminel : pourquoid ans ce cas ne pas leur donner du vin, bien meilleur pour la sa

  8. Bonjour a tous,
    Ce forum ma servi pour faire un travail de science sur l’alimentation malsaine. J’ai donc fait un bilan sur l’apport nutritif du big mac, cependant il manque juste un point si je peux me permettre: il y a plusieurs questions sur le big mac telles « Y a-t-il des anti vomitifs dans le pain du big mac? »…
    En vous remerciant pour vos commentaires
    Clara

  9. Oups… C’était une réponse à Jeanne, tout en bas !! :-p

  10. Bon, j’avoue ne trouver aucun plaisir à manger ce type de nourriture dont le goût ne m’apporte rien. Je conçois aussi parfaitement que certains aiment par goût (heureusement qu’il y a des différences à ce niveau, le monde deviendrait un morne standard). Je ne vois pas l’intérêt d’interdire non plus (pour moi tout le monde a le droit de faire ce qu’il veut en connaissance des conséquences de ses actes). Malgré tout, il faut être au courant de ce qu’on mange. 1 BigMac (8 sucres) + 50cl de coca (11 sucres d’après le site de coca cola)… On en est déjà à 19 sucres pour un demi repas… Les frites ? 6 sucres pour la petite frite… Un petit plus à côté, genre cheeseburger, et hop 6 sucres… Total 31 sucres en morceaux…
    Le déséquilibre sucres / calories devient plus qu’inquiétant à ce niveau. Je ne peux dès lors m’empêcher de mettre en relation ce déséquilibre avec les chiffres du diabète en France dont le pourcentage de population a doublé en 10 ans…
    Au passage, les valeurs que je donne sont celles trouvées sur les sites des marques citées en divisant le poids par 5, un sucre en morceau faisant 5g.
    Petite expérience à faire. Se munir de 31 sucres en morceau et les empiler à côté du (petit) plateau repas MacDo !! :-p
    A ce niveau, si je suis d’accord avec toi sur le côté une fois de temps en temps, ce genre d’information se doit d’être relayée de façon compréhensible, je pense.

  11. Quand on compare big mac et cassoulet on peut aussi parler des fibres. Il y en a plus dans le cassoulet , c’est peut-être pour cela qu’il est plus rassasiant.

  12. Bon, on savait bien que manger du Mc Do, c’est pas bien diététique. Mais une krapuleuse (mais non moins excellente…) entrecote au Roquefort, bien de chez nous avec des frites, ça donne quoi, en comparaison ?

    • Et oui tout est question de modération. Ce n’est pas parce que c’est « terroir » que c’est forcément diététique et sain.

    • sauf que le hamburger contiens pratiquement que des produits chimiques, des ogm et pesticides, un entrecôte du terroir, je pense pas …..

  13. Merci pour votre article, il est important de communiquer de bonnes informations pour une prise de conscience sur l’Alimentation, j’ai accompagné ma fille lorsqu’elle voulait son happy meal, il y a une quinzaine d’années mais mon corps refusé de manger leur sandwich, je prenais toujours des salades en limitant au maximum la sauce…C’est à chacun de nous de prendre notre vie en mains pour préserver notre santé, mon objectif est le partage d’informations de qualité… merci

    • It’s the first time I commented here and I sholud say that you provide us genuine, and quality information for bloggers! Good job.p.s. You have an awesome template for your blog. Where did you find it?

  14. Peut-on savoir en quoi les additifs mentionnés sont dangereux ? Non pas que je veuille défendre à tout prix le Big Mac, mais l’E330, c’est l’acide citrique, il a un nom barbare mais y en a plein dans les citrons. Je ne sais pas quelles sont vos sources, mais il y a un hoax qui circule sur la dangerosité des additifs qui mélange tout et n’importe quoi, j’espère que ce n’est pas votre support.

    • Ne pas confondre Acide Citrique présent dans le citron et E330. En grenouillant sur les sites expliquant les Exxx on trouve ça :

      L’acide citrique commercial est biosynthétisé par des micro-organismes (moisissures) cultivés sur un substrat contenant habituellement de la mélasse et/ou du glucose. Les micro-organismes peuvent avoir été modifiés génétiquement pour augmenter le rendement. Le glucose peut être produit depuis l’amidon de maïs, et donc potentiellement transgénique lui aussi.

      En clair, l’E330 n’a jamais vu de citron de sa vie et, s’il est chimiquement semblable, il est synthétisé à partir d’OGM (est-il pur, est-ce la seule substance synthétisée par le substrat ?) 😉

    • Gilles s’il y a un substrat on parle alors d’une réaction enzymatique. Le produit qui résulte de la réaction chimique est l’acide citrique. Je ne vois pas en quoi cet acide est nocif puisque les micro-organismes ne sont pas consommés.

  15. Evidemment qu’il ne faut pas manger de BigMac tous les jours. De même pour le cassoulet, une tartiflette ou des pizzas ! Pour ceux qui aiment, c’est bon de temps, et le reste du temps, ça doit être plus équilibré.

    • Jeanne, il y a un concept avec ce genre de nourriture qui me gène :
      Apport calorique du BigMac : 510kCal pour 219gr, ça fait pas très lourd dans l’estomac.
      Or, avec un BigMac, on s’avale déjà l’équivalent de 8 sucres en morceau et d’une belle tranche de 30gr de beurre (regarde sur la graduation du papier ce que ça représente).
      A cela, ajoute les frites et, très souvent, un petit quelque chose de plus parce qu’on a encore faim.

      Une assiette de 510 kCal de cassoulet, c’est environ 350gr de cassoulet, faut avouer que là, on ne mange pas grand chose d’autre à côté avec une telle assiette !! Et dans cette même assiette, si on a effectivement la même quantité de lipide (à 1gr près), on est à 30g de glucides, soit 2 morceaux de sucre en moins. Et on a le repas presque complet. Pas de frites en plus.

      Ensuite, je rejoins ton point de vue, quelque soit la substance et la composition, l’abus est mauvais. N’empêche, je me régale plus avec un cassoulet qu’avec un big mac.

    • C’est comme tous les aliments très gras ou très sucrés : ça cale sur le moment, mais 1h après, on a faim. Faut-il pour autant s’interdire les churros dans une fête foraine ? Ou les Barbapapas ? Ou un cornet de glace ?
      On le sait tous que le Big Mac n’est pas un repas équilibré (ce n’est même pas un vrai repas), je le vois plus comme un écart, un petit plaisir qu’on se fait de temps en temps, rapide et pas (trop) cher.
      Inutile pour autant de crier à l’obésité massive : je connais des gens qui n’ont jamais mis les pieds dans un fastfood et qui pourtant sont obèses.
      S’il fallait prendre sa calculatrice à calories à chaque fois qu’on mange, ça deviendrait un enfer, or pour moi ça doit rester un plaisir avant tout.

Moi aussi je donne mon avis