Après les fêtes, détox et pause tisanes !

Vous avez bien festoyé, de l’apéro aux desserts les plats étaient tous plus délicieux les uns que les autres, et les tables toujours généreusement garnies ? Parfait ! Il s’agit maintenant d’oublier rapidement les quelques kilos en trop et surtout de refaire le plein d’énergie. Pour retrouver rapidement à la fois votre forme et votre vitalité, une seule solution : passez en mode détox !

Rédigé par Véronique Desarzens, le 7 Jan 2020, à 18 h 00 min

Pour purifier le corps, le débarrasser des toxines accumulées qui l’encrassent, il s’agit de stimuler les 5 organes qui filtrent les déchets et les rejettent à l’extérieur : le foie, les intestins, les reins, la peau et les poumons.

Detox : thé, tisane et tout pour s’hydrater

Dès que le printemps montrera le bout de son nez, à vous le pissenlit et les orties, tous deux de grands doués pour purifier l’organisme : à apprécier en salades, en soupes, de toutes les manières qui vous plairont ! Et en attendant ? Là où un « régime détox » n’est pas justifié, on peut opter sur une meilleure hydratation.

Pour éliminer les toxines et le reste, la meilleure formule est incontestablement de boire entre 1,5 et 2 litres par jour : de l’eau, bien sûr, mais aussi de la tisane, du thé vert, du bouillon et des jus de légumes.

Le thé détox ?

Le thé vert est un grand classique de la cure détox. On le consomme non sucré bien évidemment, mais pourquoi pas aromatisé.

La tisane détox, justement, parlons-en…

Sans surprise, celles d’ortie ou de racines de pissenlit sont particulièrement recommandées.

La tisane d’ortie, reine du drainage

La tisane d’ortie, véritable star de la forme, est riche en vitamines, en acide silique, en minéraux, et notamment en fer. Pour faire simple, elle déborde de qualités : tonique, anti-allergique, diurétique, elle stimule le métabolisme, favorise l’élimination des toxines, active la formation et la dépuration du sang… exactement ce qu’il faut en ce moment !

tisane d'ortie, tisane detox

Tisane d’ortie, tisane détox – © Lunov Mykola

Versez une tasse d’eau bouillante sur 3 cuillères à café d’orties séchées laissez infuser quelques minutes, puis filtrez. Buvez chaque matin une tasse de cette tisane à jeun, par petites gorgées, puis deux autres tasses dans la journée, pendant 21 jours.

Au printemps, si la cure vous a convenu n’hésitez pas à procéder de même avec des jeunes pousses fraîches !

La tisane de pissenlit

Quant au pissenlit, on peut toujours faire confiance au « langage des oiseaux »… la preuve ? Il doit son nom à son incontestable action dépurative, bien connue et reconnue depuis des siècles.

Ses feuilles, sont depuis longtemps appréciées pour leurs propriétés diurétiques. Particulièrement riches en potassium, elles contribuent à nettoyer le sang et à faire baisser les tensions trop élevées.

  • Versez une tasse d’eau bouillante sur une grosse cuillère de feuilles de pissenlit.
  • Laissez infuser quelques minutes, filtrez.
  • Buvez jusqu’à trois tasses par jour en cas de rétention d’eau, ou tout simplement pour favoriser une bonne digestion.
tisane pissenlit, tisane détox

Tisane de pissenlit – © DUSAN ZIDAR

Les racines de pissenlit, elles, récoltées puis séchées et grillées avant de pouvoir être utilisées, ont une action bénéfique sur le foie. Dépuratives, elles éliminent aussi bien les toxines d’origine infectieuse que celles qui proviennent de la pollution. Elles se préparent en décoction, seules ou mélangées aux feuilles :

  • Versez 2 cuillères à café de racines et de feuilles hachées dans 5 dL d’eau froide.
  • Portez à ébullition.
  • Éteignez le feu, laissez reposer encore 10 minutes, puis filtrez.

Un bouquet de bonnes plantes

Toutes les tisanes dépuratives, composées d’une ou de plusieurs plantes agissent sur l’ensemble de l’organisme et sont vos alliées. À vous ortie, pissenlit et aubier de tilleul, mais aussi bardane, reine-des-prés, lamier blanc, salsepareille, fumeterre, pensées sauvages, feuilles de cassis… avec pourquoi pas de la sauge et du romarin ! Il n’existe pas une tisane qui supplante toutes les autres : l’intérêt est d’associer des plantes complémentaires en fonction des besoins et de la sensibilité de chacun

Buvez dès le matin et tout au long de la journée entre un demi-litre et un litre de tisane, préparée avec des plantes en vrac et bio.

Si vous ressentez plus particulièrement le besoin de nettoyer votre foie, pensez aussi à l’artichaut et au radis noir, de préférence en teinture ou en gélules.

Le jus d’herbe d’orge et autres jus très verts

jus d'herbe d'orge

Le jus d’herbe d’orge est un classique détox – © Madeleine Steinbach

Autres grands classiques de la détox, le jus d’herbe de blé et le jus d’herbe d’orge sont eux aussi de puissants nettoyants. Il est d’ailleurs recommandé de commencer par de très petites quantités, pour éviter des trop fortes réactions de l’organisme. Contentez-vous de 30 mL au début, et augmentez ensuite progressivement la dose. Ensuite, ce n’est que bénéfice, tant pour débarrasser le corps des toxines que pour faire ensuite le plein de certaines vitamines, d’acides aminés, d’oligo-éléments, bref, de vitalité !

Faites pousser vos herbes vous-même et passez-les à la centrifugeuse. Ou alors… procurez-les vous sous forme de poudre !

Besoin d’un peu de motivation ? Rappelez-vous alors simplement que toute cure d’élimination participe au processus de régénération physique ! Quelle que soit la cure choisie, prolongez-la entre 3 semaines et un mois.
dossier cure détox

Illustration bannière : Tisane détox – © Rido
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, rédactrice indépendante, orientée mieux-être, santé, environnement, produits naturels et autres potions « maison ».

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis