Les légumes oubliés : le chou-rave, pour ne pas se faire voler

Rédigé par Guillaume, le 11 Feb 2011, à 16 h 51 min

Quelques légumes  oubliés sortent des oubliettes gastronomiques. Il est aujourd’hui temps de remédier à cet impaire culinaire et potager. Aujourd’hui : le chou-rave.

Description du chou-rave

Le chou-rave est une variété de chou dont la forme bulbeuse le rend immédiatement reconnaissable.  Chez le chou-rave , c’est en effet en priorité le bulbe qui est consommé mais la tige et les feuilles sont également comestibles.

Comme les autres formes de choux, la couleur du chou-rave varie du blanc au vert. Il en existe même des violets.

Le chou-rave a été peu a peu délaissé en France, comme d’autres fruits et légumes oubliés., Pourtant, le chou-rave est demeuré populaire en Allemagne et dans les pays du nord et de l’est de l’Europe.

D’un point de vue nutritionnel, le chou-rave est excellent pour la santé, comme les autres formes de choux.

le chou-rave est riche en vitamine C, ce qui le rend particulièrement recommandé en hiver. Il contient également du phosphore et du potassium à bonne dose.

 

Goût et recettes au chou-rave

Son goût est proche de celui du navet, c’est-à-dire doux et légèrement sucré.

Il est préférable de choisir des choux-rave d’un diamètre de 5 à 7 cm. Les feuilles peuvent être consommées à la manière des épinards.

Pour son utilisation, le chou-rave peut s’accommoder d’innombrables manières  :

  • Cru, il peut être consommé en salades et peut même se voir râpé en compagnie de carottes.
  • Cuit, le chou-rave peut être consommé à différentes modes : en potage, en gratin, en purée, sauté, voire même farci de viande ou de légumes.

Le chou-rave au potager

 

Il est préférable d’utiliser un sol frais, sans grosses chaleurs.

On sème le chou-rave au printemps et jusqu’en été, à des températures douces.

La récolte peut commencer dès 2 mois alors que les bulbes ont 5 à 6 centimètres de diamètre. Lorsque le bulbe est plus gros, la chair devient rapidement fibreuse et fort peu goûteuse.

Il faut faire attention à la mouche du chou. Lorsque le chou-rave est associé à la laitue, il est possible d’en limiter grandement les risques.

*

Au sujet des fruits et légumes oubliés

Le panais pour charmer votre palais

Vous aimerez aussi :

 

fruits et legumes les plus pollues

Les fruits et légumes les plus pollués

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Guillaume dès la fin de ses études a eu envie d'écrire pour partager ses connaissances et ses convictions. Guillaume est notre spécialiste Habitat durable...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Jean-Marie

    Bien le jeu de mots ! : “avec le chou-rave, vous ne serez pas volé” 🙂

  2. Dans la série des fruits et légumes oubliés, le chou rave est un de mes préféré ; je mets du chou rave dans mes salades : rapez le chou rave, idem avec un chou rouge, mélangés à de la mâche.

Moi aussi je donne mon avis