Jardiner en février : ces gestes essentiels à ne pas oublier au jardin, au potager et sous serre

Dans la continuité de notre série, ‘que faire au jardin ?’, apprenons aujourd’hui comment bien s’occuper du jardin tout au long du mois de février.

Rédigé par Mark, le 1 Feb 2023, à 14 h 38 min
Jardiner en février : ces gestes essentiels à ne pas oublier au jardin, au potager et sous serre
Précédent
Suivant

Le mois de février est dans la lignée de janvier : l‘hiver est encore là, mais si les journées sont toujours froides, on constate déjà que les jours rallongent sensiblement. Que planter en février ? Le potager reste au repos, mais mieux vaut profiter des plus belles journées pour commencer à préparer la prochaine saison.

Que faire au jardin en février : potager, serre, gazon et fleurs

Il s’agit surtout de préparer le terrain, mais dans certaines zones on va travailler plus, notamment dans la serre. Cela n’empêche pas de préparer le potager. On peut toujours utiliser du temps libre pour appliquer un paillage sur les plantations et préparer la terre au jardin. Pas mal de semis à venir.

Dans la serre en février

On aère quand il fait plus doux et on arrose le matin. Comme d’habitude, on surveille les maladies et parasites. Si nécessaire, on chauffe la serre et on renforce les protections hivernales (cela va vraiment dépendre des régions).

que planter en février

On s’active dans la serre en février – © Jon Naustdalslid

On va semer :

  • abutilons
  • aubergines
  • bananiers
  • brachycomes
  • calcéolaires rugueuses
  • coléus
  • cotonniers
  • dalhias
  • fuchsias
  • gazanias
  • géraniums
  • gloxinias
  • lantanas
  • lobélias
  • oeillets Chabaud
  • papyrus
  • poires-melons
  • tomates

On bouture :

Dans le sud, on va aussi semer les cardons, les basilics, les tomates, les céleris, les courges ou encore les cornichons et même les piments. On profite de février pour blanchir les vitres de la serre.

A lire aussi – Empêcher une serre de geler en hiver : l’astuce simple et ultra-efficace d’un ingénieur

Les légumes : que faire au potager en février ?

Comme en janvier, on fait surtout le point sur les graines et on commande ou on troque les graines qui nous manquent. On nettoie bien le matériel et on le désinfecte. On récupère aussi de la cendre de bois pour l’épandre. Côté nettoyage, on va bien entendu supprimer les feuilles sèches, les mauvaises herbes et tout ce qui est fané et gelé.

que planter en février

Que faire au jardin en février quand tout est gelé ? © Nik Cain

On récolte encore :

  • choux de Bruxelles
  • mâche
  • oseille
  • pissenlit
  • poireaux

Quand il ne gèle pas, on plante :

  • ail rose
  • échalotes
  • griffes d’asperges
  • pommes de terre

On sème en place :

  • fèves
  • petits pois

On sème sur couche :

  • carottes
  • céleris-raves
  • choux cabus
  • choux-fleurs hâtifs
  • laitues
  • navets
  • poireaux
  • radis à forcer
que planter en février

On peut semer les poireaux sur couche – © alexdov

 

On sème sous châssis :

  • cardons
  • carottes
  • choux-fleurs
  • laitues
  • melons
  • piments
  • poireaux d’été
  • poivrons
  • tomates

Dans le sud, on sème en pleine terre les carottes, le cerfeuil, le cresson, la chicorée, les épinards, les fèves, le persil, les pois, etc.

Quand il fait plus doux, on aère les châssis, on soulève les cloches.

Jardiner en février : que faire au verger et à la vigne ?

On finit de tailler les petits arbustes si on n’a pas terminé en janvier. De la même manière, on taille les framboisiers et tous les arbustes à petits fruits comme les groseilliers, et puis également les pêchers, figuiers, noisetiers etc. On peut pulvériser de la bouillie bordelaise, si on l’utilise, sur les pêchers et enrichir le sol sous tous les arbres.

On finit aussi de planter les arbres à racines nues, les arbres à noyaux et les arbres à petits fruits. C’est également le bon moment pour tailler la treille et la vigne, et bouturer celle-ci.

Les jardiniers du sud vont aussi préparer la plantation d’agrumes et tailler ce qui doit l’être.

jardin février

En février on peut tailler certains arbres et arbustes – © urbazon

Jardiner en février : les arbres, arbustes et rosiers

Il y a pas mal de travail de ce côté. C’est le bon moment pour planter un arbre ou des arbustes non persistants, dont des haies. On plante aussi les plantes grimpants à racines nues. On va bichonner ses arbres en nettoyant les troncs. C’est également le bon moment pour tailler les glycines, les lierres, les vignes vierges, arbustes et buis.

Si nécessaire, on va aussi élaguer les plus grands arbres. C’est le bon moment pour se débarrasser d’éventuelles souches.

On bouture :

  • griffes-de-chats
  • jasmin étoilé
  • peupliers
  • saules
  • sumacs
  • tamaris

On plante :

  • albizias (dans le sud)
  • grévilléas
  • mimosas
que planter en février

On peut planter les mimosas en février – © pullia

C’est aussi un bon moment pour planter les rosiers quand il ne gèle pas, les fumer et traiter les existants.

A lire aussi – Entretenir un mimosa en pot ou en pleine terre : conseils pour une floraison resplendissante !

Jardiner en février : que faire pour la pelouse et l’ornement ?

Planter :

  • les bisannuelles si vous ne l’avez pas fait en janvier
  • les vivaces après les avoir divisées

Semer : les premières fleurs d’été. On commande les autres graines de fleurs. On va mettre les bulbes de printemps en pot.

Redessinez les bordures de la pelouse, entretenez-la, voire commencez à la semer si vous en créez une nouvelle. Pas pendant qu’elle est gelée, bien entendu. Et si vous avez un bassin, surveillez le gel.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Quand il n'écrit pas, Mark jardine ! Partageant son temps entre Dijon et Londres, il met au service ses compétences pour faire avancer le monde vers un...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis