Tous les conseils pour savoir comment tailler un noisetier

Tailler un arbre quel qu’il soit n’est pas un acte anodin et va, pour beaucoup, conditionner sa vigueur pour les années qui suivent, surtout dans le cas où vous commettriez une erreur. Si la taille du noisetier n’est pas complexe, elle mérite tout de même de se pencher sur le sujet avant de jouer du sécateur.

Rédigé par Julien Hoffmann, le 19 Feb 2021, à 7 h 55 min
Tous les conseils pour savoir comment tailler un noisetier
Précédent
Suivant

Savoir comment réaliser la taille d’un noisetier, c’est vous assurer de sa vigueur, que vous comptiez lui donner le rôle de brise-vue ou de soutien à la biodiversité environnante. Pourquoi, quand et comment tailler un noisetier ?

La taille du noisetier, un arbuste qui peut vivre longtemps

Le noisetier est un arbuste buissonnant pouvant devenir particulièrement touffu et atteindre 4 à 5 m de haut… ce qui le rend très intéressant pour réaliser une haie. Et ce d’autant plus qu’il favorise la biodiversité (écureuils, muscardins, etc.) une fois le printemps arrivé !

Taille des arbres fruitiers : tous les conseils pour bien s’y prendre

Évitez les sols trop lourds

Pouvant atteindre le bel âge de 80 ans sans trop de soucis, le noisetier est un vrai guerrier face au froid et possède un enracinement particulièrement vigoureux. Tout terrain, il supporte tous les types de sols, mêmes calcaires, mais il craint tout de même les sols trop lourds ou l’eau stagnante.

taille noisetier

La taille du noisetier lui permet d’avoir un beau port – © k_samurkas

Sa floraison a lieu très tôt dans l’année (l’arbre porte des fleurs mâles et femelles en même temps) et les fruits suivront d’août en octobre en fonction de la variété.

Pourquoi réaliser la taille du noisetier ?

Le noisetier est effectivement un arbrisseau à la fois rustique et robuste qui peut tout à fait se débrouiller tout seul dans la nature, mais tout dépend alors de ce que vous vous souhaitez obtenir de lui.

La taille du noisetier va en effet vous permettre d’éviter qu’il ne prenne trop de place ou alors qu’il ne porte que peu de noisettes. En effet, sans taille, le noisetier tout comme de nombreux autres arbres, a une fructification beaucoup plus aléatoire.

Quand tailler les noisetiers ?

Vaste question que celle de tailler les arbustes, mais assez simple finalement. Le noisetier se taille en hiver comme la plupart des autres arbres, quand il est en repos végétatif et que sa sève est redescendue dans ses racines.

taille noisetier

La taille du noisetier permet aussi de produire des tiges que vous pouvez utiliser pour plesser des barrières © Martin Fowler

Vous pouvez donc entamer le travail de taille à partir de novembre et jusqu’à février.

Comment tailler un noisetier ?

Le noisetier est de ces arbres qui ne nécessitent pas des interventions chaque année. Au contraire. Ce qui ne veut pas dire que vous ne devez pas intervenir pour éviter qu’il ne vieillisse trop vite.

La taille du noisetier se réalise donc tous les 4 ou 5 ans en commençant par enlever toutes les branches mortes quelle que soit leur taille en les coupants à ras.

Une fois que vous y verrez alors un peu plus clair, éliminez toutes les branches qui poussent vers l’intérieur de votre arbrisseau.

Enfin, et il ne vous faudra alors pas hésiter, coupez à ras toutes les branches qui ont plus de 10 ans, quelle que soit leur section, et ceci afin de ne garder qu’une dizaine de branches parmi les plus vigoureuses.

Et voici votre noisetier prêt à donner tout ce qu’il a pour vous… et la biodiversité ! Belle cerise sur le gâteau pour le travail abattu.

Illustration bannière : La taille noisetier permet également d’obtenir de beaux fruits ! © AlenaBalotnik
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis