Taille des arbres fruitiers : tous les conseils pour bien s’y prendre

Les arbres fruitiers ont une place toute particulière dans un jardin pour la simple et bonne raison que non content d’être souvent très beau notamment au moment des floraisons, ils sont aussi pourvoyeurs de récoltes. Un de points clef de leur entretien réside dans leur taille, alors tous à vos sécateurs !

Rédigé par Julien Hoffmann, le 8 Dec 2020, à 16 h 32 min
Taille des arbres fruitiers : tous les conseils pour bien s’y prendre
Précédent
Suivant

La taille des arbres fruitiers ne s’invente pas d’un claquement de doigts et ne se réinvente pas non plus selon votre bon plaisir… Ce sont les arbres fruitiers qui décident presque autant que les cycles des saisons.

Taille : arbre fruitier, c’est la saison !

S’il existe effectivement un grand nombre de fruits et donc d’arbres fruitiers différents, il existe aussi une multitude de variétés (rien que pour les pommes, il y en a quasiment 10.000 !).

Les fruitiers sont ancrés dans les territoires, ont participé et participent encore d’un savoir-faire incroyable que ce soit en transformation, en stockage ou en culture.

Les arbres fruitiers ont actuellement le vent en poupe et c’est une très bonne chose autant pour faire valoir les notions de production locale que pour se rappeler qu’il y a des saisons pour les fruits !

taille arbre fruitier

Pour la taille des arbres fruitiers on coupe propre et droit © Vadym Zaitsev

Pourquoi tailler vos arbres fruitiers

La taille des arbres des fruitiers permet de leur donner plus de vigueur qu’ils n’en auraient autrement. Cela leur permet de mieux faire face aux maladies ou aux intempéries mais aussi du même coup de produire plus avec les mêmes ressources.

La taille peut aussi être nécessaire en cas de maladie de l’arbre ou s’il a subi des dégâts comme par exemple un coup de foudre. La chose est souvent délicate et peut constituer la dernière chance de l’arbre mais sans elle peut-être qu’il n’en aurait plus du tout.

Quand tailler vos arbres fruitiers

En règle générale la taille des arbres fruitiers s’effectue à la toute fin de l’automne et jusqu’à la fin de l’hiver. On vise donc traditionnellement la période de novembre à fin février voire début mars le tout hors période de gel.

Les fruitiers à pépins vous remercieront de s’occuper d’eux à la fin de l’hiver alors que les fruitiers à noyaux auront tendance à vous demander d’intervenir plutôt à la fin de l’automne.

Les arbres fruitiers ont tous leurs petites particularités qui méritent de se pencher sur chaque cas pour être sûr de bien agir au bon moment. En effet, selon l’âge ou encore les problèmes auxquels fait face votre fruitier, vous devrez peut-être envisager une taille supplémentaire dans l’année.

Attention : Quels que soient les outils que vous allez utiliser, il s’agit de les entretenir car la taille des arbres en générale est très exigeante (sève, etc.). Alors on essuie, on nettoie, on graisse, on désinfecte et on range à l’abri s’il vous plait !

Quelle taille des arbres fruitiers ?

La taille des arbres fruitiers ne connaît pas l’âge des arbres et débute dès le jour de la plantation jusqu’à la mort de l’arbre !

La taille de plantation

Dès le jour de la plantation il vous faudra tailler les racines de manière à raccourcir les plus longues pour obtenir une boule homogène tout en enlevant toutes les racines cassées ou blessées. Cela favorisera grandement la prise racinaire et le développement de ce que l’on appelle le « chevelu racinaire » garant de la capacité de votre fruitier à se nourrir rapidement et efficacement.

La taille de formation

Cette taille intervient dès l’année qui suit la plantation et permet de former l’arbre, de rendre son tronc fort et de faire en sorte que la sève se répartisse uniformément et efficacement dans toutes les branches de l’arbre.

taille arbre fruitier

Les outils de bonne qualité sont les bienvenus pour faire un travail de qualité © Olexandr Panchenko

La taille de fructification

Un arbre fruitier qui n’est pas taillé va développer énormément de bois, s’opacifier à l’intérieur et devenir tellement touffue qu’il ne fera pas autant de fruits qu’il le pourrait mais surtout va faire des fruits plus petits et de moins bonne qualité (durabilité, goût, etc.).

Sans taille des branchages en surnombre ou ceux qui poussent vers l’intérieur, votre fruitier est voué à diminuer puis mourir.

Taille de restauration

Vous êtes parti faire un tour du monde à dos d’âne ? Un hiver trop rigoureux a malmené votre fruitier ? Une tempête a cassé plusieurs charpentières ? C’est à ce moment-là qu’il faudra entamer une taille de restauration à savoir une taille dure et ambitieuse d’une grande partie de l’arbre avec des risques non négligeables qu’il ne survive pas à l’opération.

Mais que ne ferions-nous pas pour leur assurer la plus longue durabilité ! ?

coup de coeur

L’abc de la taille

de Denis Retournard , Jean-Yves Prat

Accessible à tous grâce à son langage simple et son classement alphabétique, L’Abc de la taille vous guide, geste par geste, pour tailler les arbres et les arbustes de votre jardin : votre compagnon quotidien au jardin

À découvrir sur Cultura.com

Illustration bannière : Taille des arbres fruitiers : c’est parti ! © Zbigniew Guzowski
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis