Comment accueillir les grenouilles dans notre jardin ?

Avec le printemps, nos jardins s’éveillent et accueillent de nouveaux visiteurs. Parmi eux, les grenouilles, symboles de la biodiversité, cherchent refuge et nourriture. Pourquoi ne pas transformer votre espace vert en un havre pour ces amphibiens ? Voici un guide pratique pour y parvenir.

Rédigé par Stéphanie Haerts, le 23 Mar 2024, à 11 h 00 min
Comment accueillir les grenouilles dans notre jardin ?
Précédent
Suivant

Les grenouilles sont en danger. Face à des menaces telles que le chytridiomycose, un champignon mortel, leur présence dans nos jardins devient un signe d’espoir pour leur survie. Découvrez comment, avec quelques gestes simples, vous pouvez contribuer à leur protection et à celle de la biodiversité.

Leur créer un paradis aquatique

L’eau est l’élément vital pour les grenouilles. Envisagez d’ajouter une mare ou un petit étang, sans poissons pour éviter la prédation des larves. Une profondeur de 40 cm à 1 m suffit. Ce nouvel écosystème attirera également d’autres espèces bénéfiques, enrichissant ainsi la vie de votre jardin. Un point d’eau peut devenir le coeur vivant de votre jardin, battant au rythme des saisons.

La création d’un point d’eau n’est pas seulement un geste pour les grenouilles ; c’est une invitation à la biodiversité. Tritons, libellules, oiseaux et abeilles trouveront refuge et ressources dans cet habitat. Veillez à maintenir un équilibre naturel, sans intervention chimique, pour que votre jardin prospère. Chaque goutte d’eau est un monde de vie.

Bassin pour les grenouilles au jardin

Installer des refuges naturels pour les grenouilles

Les grenouilles cherchent des abris pour se protéger et se reposer. Facilitez-leur la tâche en aménageant des refuges avec des matériaux naturels : tas de pierres, bois mort, ou même des pots en terre cuite. Vous pouvez aussi trouver dans des magasins de jardinage des abris adaptés aux grenouilles. Ces cachettes sont essentielles pour leur survie au quotidien. Un abri pour une grenouille peut lui permettre de se ressourcer et de reprendre des forces.

En plus de fournir un abri, ces refuges naturels contribuent à l’esthétique de votre jardin. Ils offrent un aspect sauvage et authentique, tout en servant de havre de paix pour les grenouilles. Laissez votre créativité s’exprimer en construisant ces petits sanctuaires de biodiversité. Un jardin en symbiose avec la nature est l’essence même de l’harmonie.

Grenouille au jardin

Un jardin sans produit chimique

La diversité végétale est clé pour attirer et nourrir les grenouilles. Plantes aquatiques, arbustes, et haies offrent non seulement des abris, mais aussi des sites de ponte. Encouragez la croissance naturelle de votre jardin, sans recourir à des produits chimiques nocifs. Notez que les grenouilles se réfugient parfois dans les piscines. Malheureusement, ces endroits souvent traités au chlore peuvent abîmer leur peau sensible et entraîner des irritations. Si vous avez une piscine, pensez à installer une rampe pour animaux afin de leur permettre de sortir de l’eau.

En éliminant l‘usage des pesticides, vous protégez non seulement les grenouilles mais aussi toute la chaîne alimentaire. Les insectes, nourriture principale des grenouilles, prospéreront, créant un écosystème riche et équilibré. Votre jardin deviendra un modèle de cohabitation harmonieuse entre l’homme et la nature. Rappelez-vous qu’un jardin sans produit chimique est un cadeau que nous faisons à nos enfants et aux générations futures.

Lire aussi 
Dans la famille biodiversité ordinaire, protégeons la grenouille rousse

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Rédactrice dans la finance, l'économie depuis 2010 puis l'environnement. Après un Master en Journalisme, Stéphanie écrit pour plusieurs sites dont...

3 commentaires Donnez votre avis
  1. la nature ce vengera de l’homme.Je pence même plus tot que l’on ne croit.

  2. Cela aiderait probablement si les humains ARRÊTENT DE LES MANGER !!

  3. Merci Madame Haerts pour cet article tellement indispensable pour l’information des personnes qui ne voient pas ce qui les entoure… Pour protéger la biodiversité, celles et ceux qui ont un jardin (peu importe la surface) devraient créer une ORE (Obligations réelles environnementales), inscrite dans le Code de l’Environnement. Il s’agit d’un contrat notarié qui liste les diverses protections que vous établissez avec une association et éventuellement un Ecologue. J’en connais une qui prend tous les frais à sa charge. Pouvez-vous faire un article sur les ORE ?

Moi aussi je donne mon avis