Jardinage d’hiver, nettoyez les troncs de vos arbres

Rédigé par Jean-Marie, le 27 Jan 2016, à 16 h 30 min

Pour votre jardinage d’hiver, il n’y a plus 36.000 choses à faire. Une fois qu’on a protéger ses plantes fragiles du froid ou qu’on pris soin de nourrir le sol en novembre le plus souvent, on peut s’attacher à nettoyer les troncs des arbres fruitiers.

Nettoyer et protéger les troncs d’arbre

Les troncs, surtout en cette saison humide, ont tendance à se couvrir de mousses et de lichens.  Inconvénient : ces mousses et lichens servent de refuge aux insectes parasites, larves ou oeufs.

  • On peut les en débarrasser assez facilement à l’aide d’une brosse en paille de riz ou en plastique dur  en frottant le tronc. Ne laissez pas les débris de mousse tomber sur le sol : placez un journal ou un plastique dessous pour les recueillir et les jeter, pas dans le compost bien entendu.
  • Évitez de brosser les troncs d’arbres dont l’écorce s’exfolie comme les bouleaux. Pensez- à brosser en haut puis vers le bas.
  • Dégager l’arbre : enlevez les plantes grimpantes sauvages qui colonisent le tronc (lierre, gui). Faites place nette le sur 30cm tout autour du tronc, en enlevant notamment toutes les mauvaises herbes.
  • Ensuite, pour protéger le tronc, appliquez un badigeon d’argile. Faites-le un jour de temps sec, sans pluie et sans grand vent. Le but est d’empêcher des hôtes indésirables de se glisser sous l’écorce pousser passer l’hiver à l’abri. Evitez les jours de gel.
  • Si votre arbre est affecté par des maladies telles que tavelure, mildiou, cloque, moniliose. Pulvérisez sur les branches une solution de bouillie bordelaise lors de la chute des feuilles.
  • Ramassez et détruisez les feuilles mortes car elles ne sont pas saines.

tronc-jardinage-hiver

Profitez de cette bonne résolution de préparation à  l’hiver pour débarrasser votre arbre de toutes les branches mortes ou malades, notamment celles atteinte par les chancres, causés par un champignon, sans oublier d’appliquer un cicatrisant sur les branches coupées.

Page suivante : Comment réaliser un badigeon pour protéger le tronc ?

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

4 commentaires Donnez votre avis
  1. Les lichens vivent en symbiose avec les arbres et font partie intégrante de cet écosystème. Les supprimer est autant un non-sens que supprimer les « mauvaises » herbes d’un jardin. Cette « extermination » augmentera la charge de travail et d’intrants dans la culture, quel conseil stupide !

    • Tout a fait d’accord avec vous! Les lichens et mousses sont des organismes vivants de première importance écologique, dont la présence signale d’ailleurs un lieu non pollué. On devrait donc se réjouir de découvrir des lichens sur les troncs d’arbre de son jardin, les laisser se développer, et laisser aux oiseaux (qui ne manqueront pas de prospérer dans un jardin sain!) le soin de réguler les populations d’insectes.

  2. bonjour Pour cicatriser je mets du charbon de bois cela marche pas mal et c’est facile à appliquer!

  3. Attention au « cicatrisant sur les branches coupées ».
    Sur les petites branches élaguées il vaut mieux laisser faire l’arbre qui va reconstituer de l’écorce pour cicatriser. En mettant du mastic il ne peut le faire. Pour favoriser cette cicatrisation il vaut mieux utiliser une dilution de feuilles de consoude. (Purin).

Moi aussi je donne mon avis