Comment réussir ses semis de carottes année après année

Réussir vos semis, c’est vous assurer d’avoir une bonne production dans l’année. Semer est la toute première étape mais c’est aussi la plus importante. Venez apprendre ici toutes les astuces pour vos semis de carottes : où, quand et comment vous y prendre !

Rédigé par Julien Hoffmann, le 29 Apr 2019, à 17 h 50 min

La culture de la carotte est une culture relativement exigeante à la fois en connaissance et à la fois en temps. En purée, en salades, poêlées ou crues, elles se consomment de bien des façons. Mais avant d’en arriver là encore faut-il savoir quand les semer, comment le faire et comment en avoir pour l’année d’après.

Quand et à quelle température faire vos semis de carottes ?

Contrairement à l’usage courant de dire « planter des carottes », ce légume racine ne se plante pas : on en sème les graines ! On ne trouve d’ailleurs pas de plants de carottes en jardinerie pour cette raison : il est très difficile de repiquer un plant de carotte même fraîchement arraché.

Jeunes pousses de carottes © Megan Betteridge

À quel moment faire vos semis de carottes ?

Faire ses semis de carottes en intérieur est tout bonnement impossible, la carotte ne pouvant pas être repiquée, comme on vient de le voir. Il n’en reste pas moins que vos semis de carottes vont avoir besoin de chaleur. Il vous faudra donc attendre que la terre de surface se soit réchauffée un minium pour espérer pouvoir semer.

En règle générale on peut commencer à semer les variétés précoces en mars.

Pour les tous premiers semis, vous pouvez limiter les risques de gelée tardive en les recouvrant d’un voile d’hivernage, ces toiles fines qui laissent passer la chaleur, la maintiennent un petit peu en évitant surtout qu’il ne gèle en dessous.

Quelle température pour faire des semis de carottes ?

Des températures de minimum 2°C la nuit sont essentielles à vos semis de carottes qui apprécieront la chaleur et un emplacement très ensoleillé. Les variétés plus tardives de mai-juin, apprécieront des températures aux alentours de 15°C.

Astuce semis

Au moment de vos semis et une fois que ceux-ci sont en terre, recouvrez le tout d’une fine couche de foin et arrosez le tout abondamment, à la fois pour humidifier mais aussi pour maintenant le foin au sol. Le foin se décomposera d’ici à ce que les carottes germent et permettra de conserver l’humidité du sol pour assurer une bonne germination.

Dans quel sol et à quel emplacement les semer ?

Le type de sol et surtout de terre que vous avez à disposition est le point clef de la réussite de vos semis de carottes qui peuvent être vraiment capricieux.

Une terre lourde ne conviendra pas du tout, il s’agit clairement d’avoir une terre plutôt légère et même sableuse dans laquelle les carottes apprécient à la fois germer et croître.

Rotation de cultures – Quoi planter ou semer après les carottes ?

Les carottes sont des racines qui apprécient passer après certaines cultures comme les poireaux, les choux ou les oignons encore faut-il que le type de terre leur convienne.

Comment semer les carottes ?

Pour faire germer vos graines de carottes, disposez-les en ligne dans un sillon de 1 centimètre de profondeur que vous recouvrez ensuite de terre en « plombant » – c’est-à-dire en tapotant avec un râteau pour tasser la terre – légèrement.

Semis de carottes en rangs © Audrius Merfeldas

N’hésitez pas à avoir la main lourde car, une fois vos carottes germées jusqu’à 2 ou 3 centimètres de hauteur il vous faudra « éclaircir » les carottes, en ne laissant que les carottes les plus vigoureuses tous les 6 à 10 centimètres.

Bon à savoir

En règle générale, l’éclaircissement se fait au même moment que la récolte de vos petits pois.

Si vous en avez semé, vous pourrez alors prendre les minis carottes produites, en couper les fanes et les cuire à la vapeur avec vos petits pois par exemple !

Comment récolter les graines de carottes pour faire des semis l’année suivante ?

Les carottes se récoltent à volonté et de préférence de fin octobre à mi-novembre. Pour en obtenir des semis vous devrez laisser plusieurs carottes bien en forme et bien grosses en terre jusqu’à l’année d’après. Une seule carotte donnera des centaines de graines après avoir fleurie et avoir été fécondée. Inutile donc, d’en laisser des dizaines !

Récoltez les graines dès qu’elles ont un peu séchées en prenant tout le pied (hors tubercule) que vous ferez sécher tête à l’envers.

Graines de carottes © Erika J Mitchell

Une fois les graines complètement séchées, mettez-les dans un sachet en papier ou dans un bocal bien sec pour éviter qu’elles ne pourrissent et stockez-les dans un endroit à température ambiante et à l’abri de la lumière.

Illustration bannière : Botte de carottes © 5 second Studio
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis