If You Care – Des accessoires de cuisine pour un festin de fête 100 % écoresponsable

Pour Noël, c’est la tradition : on évite les repas tout prêts ou congelés pour privilégier la cuisine maison, et se faire plaisir ! Avec sa gamme d’emballages ménagers écoresponsables If You Care est votre meilleur allié pour ces préparatifs.

Rédigé par Séverine Bascot, le 5 Dec 2020, à 11 h 24 min
If You Care – Des accessoires de cuisine pour un festin de fête 100 % écoresponsable
Précédent
Suivant
Cet article a été sponsorisé, mais nous gardons
notre liberté éditoriale et y avons écrit ce que nous pensons.

Noël est un des meilleurs moments de l’année repenser sa façon de consommer : choisir des cadeaux plus durables, mettre l’accent sur la déco faite maison, préparer un menu gourmand en fonction de ses convictions… Mais avez-vous pensé à la manière dont on cuisine et aux aides essentielles à la préparation des repas et à la conservation des plats préparés à l’avance ? Mal utilisés, certains emballages ménagers comme le papier aluminium peuvent devenir dangereux pour notre santé, tandis que l’on sait que le film plastique (ou cellophane) nuit grandement à l’environnement… À quoi faut-il veiller ?

Cuire et conserver ses aliments sans danger et sans pollution avec If You Care

Préparer un repas de fête ne s’improvise pas… Pas question de passer tout son temps en cuisine quand les proches ripaillent au salon ! Il faut donc se préparer et préparer le repas en avance pour profiter au maximum des moments ensemble. Pour autant, pas question non plus d’utiliser des ustensiles et emballages de cuisson ou de conservation nocifs pour la santé et l’environnement !

Le papier cuisson et autres emballages en papier pour la cuisson et la conservation

Polyvalent, le célèbre papier sulfurisé ou « papier cuisson » connait bien des usages dans la cuisine pour chemiser les plaques et les moules avant cuisson au four, cuire en papillote (à la place de l’alu), cuire à la poêle sans ajouter de matière grasse, couvrir les aliments au four à micro-ondes, congeler les fruits et légumes…

Fabriqué à base de pulpe de bois, il est – comme la plupart des papiers – traité pour un rendu plus blanc mais aussi moins poreux, plus dense, imperméable à l’eau et résistant à la chaleur. Or ce blanchiment  n’es pas anodin puisqu’il se fait essentiellement au dioxyde de chlore, ce qui n’est pas sans conséquence pour la santé et l’environnement. Notons-aussi que le papier sulfurisé est généralement enduit de silicone afin de le rendre antiadhésif.

Papier cuisson – A-t-on vraiment besoin d’un papier blanc ?

Outre le traitement au dioxyde de chlore pour blanchir le papier cuisson, il existe des procédés (oxygène, ozone, peroxyde d’hydrogène) moins nocifs et beaucoup moins polluants, mais évidemment un plus chers.

Mieux vaut donc toujours choisir un papier non-blanchi (TCF) de couleur brune donc, car qui se soucie de la couleur après un passage au four ?

If You Care propose une large gamme de produits labellisés FSC (issus de forêts exploitées durablement) non blanchis et enduits de cire de soja 100 % naturelle. Des produits qui de fait peuvent être compostés à la maison sans aucun problème (label ok compost).
If You Care vous accompagne à travers toutes les étapes de préparation d’un festin de fin d’année
, allant du papier cuisson en rouleau ou en feuilles prédécoupées aux filtres à café non blanchis, en passant par les sacs de cuisson et les moules à pâtisseries (cupcakes et muffins) !
Le plus de la rédac’ : la qualité supérieure de ces produits permet même de les réutiliser plusieurs fois – à condition de ne pas avoir brûlé la recette – avant de les mettre au compost !

L’aluminium en cuisine

C’est reconnu l’aluminium protège efficacement la nourriture contre la lumière, l’oxydation, l’humidité et les bactéries. Cependant, selon les données de l’Autorité Européenne pour la Sécurité des Aliments et de nombreuses études, les aliments chauffés dans une feuille ou un récipient en aluminium peuvent contenir des traces de ce métal : plus la température s’élève, plus l’absorption de l’aluminium par l’aliment est importante.

Alors, pour éviter une forte exposition pourrait causer des problèmes de toxicité et des maladies, il est conseillé bien sûr de ne rien faire chauffer dans un papier ou une barquette aluminium, mais aussi de ne pas envelopper d’aliments acides, comme la tomate, le citron, la rhubarbe, les épices, le vinaigre ou encore le sel, que ce soit pour les conserver ou les chauffer.
Il est également recommandé de ne pas se servir de papier aluminium pour conserver des aliments dans le réfrigérateur.

Dans tous ces cas, privilégier les boites hermétiques réutilisables, recouvrir le plat d’une simple assiette ou utiliser du papier sulfurisé.

Aluminium – Le saviez-vous ?

L’industrie du papier aluminium est très polluante. Ce métal provient d’un minéral appelé bauxite, dont le processus d’extraction a un fort impact sur l’environnement et la fabrication des feuilles est extrêmement gourmande en énergie.
Par contre, voilà un matériau 100 % recyclable à l’infini, sans altérations de ses propriétés ni perte de poids, à condition de bien le recycler !

Chez If You care, la toute première gamme de produits de cuisine respectueux de l’environnement, les rouleaux de papier aluminium proviennent de matériau 100 % recyclé, ce qui permet une économie de 95 % d’énergie par rapport à la fabrication de rouleaux classiques.

Le film plastique

Film alimentaire, film étirable ou encore « Cellophane », les rouleaux de plastique ont envahi nos tiroirs. Même si de gros progrès ont été faits quant à leur composition, certains contiennent toujours des substances controversées qui migrent à la cuisson ou au contact des corps gras au frigo. NB : Vérifier le rouleau : si bisphénol A ou polytéréphtalate d’éthylène sont inscrits dans la liste des composants, l’oublier définitivement pour tout usage alimentaire !

À l’époque du Zéro déchet, le film alimentaire en plastique n’a pas sa place sur le podium : à usage unique, non compostables et difficilement recyclable, mieux vaut lui préférer le papier cuisson.

Plastique en cuisine – Bon à savoir

Éviter également les boites en plastique ou bien vérifier le type : sans BA (Bisphénol A), 2-4 polyéthylène (pour le réfrigérateur), 5 polypropylène ! Idem pour les moules en silicone dont certains contiennent du peroxyde.

Illustration bannière : @ PHTGRPHER_EVERYDAY
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Depuis que j'ai posé mes valises en Europe, je contribue à l'action de consoGlobe.com pour imaginer ensemble le...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. super article ! Merci

Moi aussi je donne mon avis