11 astuces pour conserver légumes et fruits frais plus longtemps

La lutte contre le gaspillage n’est pas seulement un effet de mode, cela devient aussi une nécessité à la fois économique et éthique. Venez découvrir ici nos astuces pour conserver plus longtemps vos fruits et légumes frais et éviter de gâcher de bons produits.

Rédigé par Julien Hoffmann, le 9 Sep 2019, à 17 h 00 min

Les aliments bio sont, en règle générale, légitimement plus chers pour bien des raisons que l’on sait. Nos portefeuilles n’étant pas extensibles, il faut bien trouver une solution pour se fournir en produits sains. Le moyen le plus efficace est certainement celui qui consiste à moins gaspiller de nourriture  ! Et on peut commencer par prolonger la durée de vie des produits frais. Voici des astuces pour conserver légumes et fruits plus longtemps…

#1 Les pommes de terre

Les pommes de terre se conservent longtemps lorsqu’elles peuvent être stockées dans un endroit à l’abri de la lumière, plutôt frais et le tout avec un sol en terre battue. Mais ce dernier point est pour le moins rare, à moins de posséder une cave !

Par contre, vous pouvez compenser la chose en les stockant aussi dans un endroit frais et sans lumière mais aux côtés de pommes qui vont limiter le développement des « yeux », ces bourgeons qui poussent sur les pommes de terre.

#2 Les carottes

Nos anciens stockaient leurs carottes dans du sable à l’abri de la lumière et dans un endroit frais. Une fois de plus, cette technique est devenue compliquée avec nos modes de vie !

Carottes coupées et prêtes à la conservation © showcake

Vous pouvez cependant stocker vos carottes plus longtemps en les immergeant dans l’eau d’un grand saladier ou récipient en plastique que vous pouvez fermer hermétiquement avant de le mettre au réfrigérateur.

#3 La salade

Le premier ennemi de la conservation de toutes les variétés de salade est l’humidité durant le stockage au réfrigérateur. Vous pouvez ainsi disposer une feuille de papier essuie-tout au fond d’un plat avant d’y déposer votre salade et d’operculer le tout avec un film plastique ou un emballage en cire d’abeille.

Si votre salade s’est un peu flétrie, qu’elle a desséché, il existe un moyen simple et particulièrement efficace de lui redonner une deuxième vie : immergez vos feuilles de salade flétries pendant quinze minutes dans un saladier rempli d’eau tiède. Une fois rincée à l’eau fraîche, elle aura repris sa vigueur de jeunesse !

#4 Les asperges

Le bac à légumes de votre réfrigérateur est votre meilleur ami dans le cas des asperges dont la conservation n’est pas toujours si aisée. Si vous ne voulez pas les consommer tout de suite, ne les épluchez pas avant de les stocker.

Asperges en torchon pour leur conservation © rigsbyphoto

Deux techniques s’offrent à vous. La première consiste à mettre les pieds de vos asperges dans une coupelle pleine d’eau, mais ce n’est pas toujours évident de les stocker comme cela dans un réfrigérateur.

Les producteurs d’asperges conseillent de simplement les emballer dans un torchon humide et de les placer dans le bac à légumes au fond de votre réfrigérateur.

#5 Le céleri branche

Pour la fin, le plus simple et le plus efficace des moyens de conservation du céleri branche : le papier d’aluminium. La composition même des branches de céleri fait que c’est là le moyen le plus propice à vous permettre de le conserver longuement.

Le papier d’aluminium n’étant, et c’est le moins que l’on puisse dire, de loin pas le moyen le plus écologique de conserver un aliment, mieux vaudra donc cuisiner votre céleri en priorité en revenant de votre marché !

#6 Les oignons

Là on arrive sur l’astuce de grand-mère qui pourtant fonctionne très bien à condition de respecter quelques autres règles. Placez vos oignons dans un collant en faisant des noeuds entre chaque oignon pour ne pas qu’ils se touchent les uns les autres.

Oignons prêts à subir le supplice du collant © wansiri dokpikul

Une fois chose faite, ne les exposez pas dans votre cuisine, tellement fier que vous êtes de votre astuce, car il faut également les stocker à l’abri de la lumière et des changements de températures de préférence dans un endroit frais.

#7 Les tomates

L’erreur souvent commise avec les tomates est celle de croire que le réfrigérateur permet de mieux les conserver. La tomate est un fruit du soleil et n’aime pas du tout le froid. Il ne faut donc pas mettre les tomates au réfrigérateur mais plutôt leur préférer un endroit frais et à l’abri de la lumière directe.

Si vous devez en garder de grandes quantités, anticipez le fait que certaines peuvent néanmoins pourrir en les plaçant, sans les empiler, dans un grand plat que vous vérifierez régulièrement pour éliminer les fruits perdus pour la cause.

#8 Les avocats

Les avocats ont la particularité de brunir très vite une fois coupés en deux ou plus. On retrouve ce phénomène d’oxydation dû au contact avec l’air pour d’autres produits comme la mayonnaise par exemple.

Il vous suffit pour éviter cela de faire couler un jus de citron dessus pour que la couleur soit stabilisée et que la conservation soit rallongée !

Lire aussi : La durée de conservation des aliments, un casse-tête chinois ?

#9 Les pommes

Les pommes, comme les avocats, sont sujettes à l’oxydation c’est-à-dire à un brunissement qui va également accélérer la décomposition du fruit. Vous pouvez donc utilisez la technique du citron pressé (voir plus haut) mais aussi celle du trempage dans de l’eau salée.

Coupez vos pommes en tranches et placez-les pendant quelques minutes dans un mélange d’eau et de sel, à raison d’une demi cuillère à café de sel par litre d’eau. Une fois l’opération réalisée, placez le tout au réfrigérateur.

Si vous trouvez les tranches trop salées par la suite, vous pouvez les rincer à plusieurs reprises pour les faire dégorger de leur sel.

#10 Les bananes

La première chose à faire quand vous avez achetez un « régime » de bananes, est de toutes les séparer. La plupart du temps ces régimes sont entourés de plastiques au niveau de la queue car cela en favorise la conservation.

Des bananes tête à ‘envers ? Pas du tout © pp1

Après avoir séparés les fruits, entourez les queues de film étirable et placez les bananes dans un endroit sombre en évitant, de l’achat jusqu’à la consommation, de les cogner ou de les bousculer car elles sont très sensibles aux chocs.

#11 Les baies en tous genres

Les baies ont tendance à pourrir assez rapidement, c’est donc bien les champignons qu’il faut combattre. Il y a de cela encore quelques décennies, il était conseillé de les laver avec une eau très légèrement javellisée… L’utilisation d’une eau coupée à deux tiers au vinaigre blanc alimentaire marche tout aussi bien et est clairement moins impactant pour notre santé.

Une fois vos baies rincées, étalez-les sur un torchon pour les sécher autant que faire se peut avant de les stocker.

Illustration bannière : C’est jour de marché © Aleksandar Mijatovic
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. Pour le potage, j’achète un céleri-rave avec sa verdure; j’utilise le vert pour le potage et le céleri-rave en légume

Moi aussi je donne mon avis