Gaspillage alimentaire : mangez 5 fruits et légumes moches par jour !

Gaspillage alimentaire : mangez 5 fruits et légumes moches par jour !

L’Europe s’engage (enfin) à prendre dès 2014  des mesures contre le gaspillage alimentaire. cela se traduit par des incitations, mais on attend plus encore.

Gaspillage alimentaire : enfin des mesures concrètes ?

© , Hagen Graebner

© , Hagen Graebner

L’Europe s’est engagée à prendre des mesures contre le gaspillage alimentaire en 2014…

En attendant, le gaspillage alimentaire est toujours important dans le monde : chaque année ce sont 300 millions de tonnes de denrées alimentaires qui finissent à la poubelle.

24 % de ce gâchis concerne les fruits et légumes et sont uniquement dus à une question de calibrage : on jette donc des produits parfaitement consommables.

…ce que nous vous expliquions en détails récemment :

Couleur, taille, format ; autant de qualités qui n’enlèvent rien aux apports nutritifs de ces aliments.

Quelques actions ponctuelles

fruits-legumes-mochesSur ce plan, les enseignes françaises commencent à faire un effort. Ainsi, Intermarché a lancé la campagne « Fruits et Légumes Moches » : dans certains magasins on pouvait ainsi trouver une nouvelle « variété », avec un espace et un étiquetage dédiés.

Des dégustations avaient lieu les 21 et 22 mars afin de convaincre les consommateurs que l’on peut parfaitement faire de la soupe de carottes ou du jus d’orange si la forme des fruits et des légumes n’est pas parfaite.

Encore de gros efforts à faire en France

petite-fleche-consommation-durableNéanmoins, tout n’est pas rose, et il reste des montagnes à gravir, ne serait-ce que parce que la loi française oblige les enseignes à gâcher de la nourriture, jugée « impropre » à la consommation. Il faudrait une bonne fois pour toute en finir avec les bennes javellisées et autres pratiques. Espérons que la France suive bientôt sur ce plan l’exemple de la Belgique : La Belgique interdit le gaspillage alimentaire dans les supermarchés

Quant à nous, consommateurs, réapprenons à choisir ces légumes imparfaits, quitte à faire le tour des producteurs locaux ou à s’investir dans des projets comme Disco Soupe : le délit de sale gueule rapporté aux légumes ne doit plus être.

*

Cela me donne une idée

Lisez aussi sur le gaspillage alimentaire :